ÉLECTION 2016 À LA FFSA. : NICOLAS DESCHAUX REPART EN CAMPAGNE…

ELECTION 2016 A LA FFSA : NICOLAS DESCHAUX REPART EN CAMPAGNE…

 

 

LOGO FFSA

 

Nicolas Deschaux repart en campagne…

N’ayant guère accusé le coup du bide retentissant du GT Tour à Nogaro, le Président Deschaux se préoccupe surtout de la prochaine élection à l’automne prochain, lors de laquelle il espère décrocher pour lui et l’oligarchie qui l’entoure, un nouveau mandat de quatre ans.

Finies les grosses lunettes «pour faire sérieux» et place à la barbe courte «pour faire jeune» !

C’est un Nicolas Deschaux ‘new-look’ qui a pris son bâton de pèlerin, pour tenter de ramener à lui les comités qui campent dans l’opposition depuis fin 2015.

 

 ELECTION 2016 A LA FFSA : NICOLAS DESCHAUX REPART EN CAMPAGNE…


ÉLECTION 2016 À LA FFSA : NICOLAS DESCHAUX REPART EN CAMPAGNE…

 

Saisi d’une passion soudaine pour nos lointaines provinces, le Président n’a pas été avare cette année de ses apparitions aux remises des prix ou aux A.G. annuelles des comités régionaux. En mars lors de celle du Limousin, après un appel du pied à son Président Jean-Michel Filloux, il a exposé sa conception pour le moins curieuse de la démocratie à la FFSA.

Des licenciés à deux vitesses

Il y aurait en effet selon lui deux sortes de licenciés :

– d’une part les dirigeants des ASA et ASK, des Ligues, et de la FFSA comprenant la CNK,

– de l’autre les pratiquants qui seraient juste des «clients» payant des licences pour courir.

Seuls les premiers auraient donc voix au chapitre à la FFSA, les seconds ayant le droit de payer sans se mêler de ce qui ne les regarde pas. Ainsi s’explique le système des «Grands Électeurs» porteurs des mandats en blanc de tous les licenciés de leur région, des délégués que des promesses d’avantages catégoriels ou personnels peuvent pousser à émettre des votes mal compris de la base.

 

 

LA HOTTE du PERE NOEL

LA HOTTE DU PÈRE NOËL

 

Pour récompenser ceux qui avaient rejoint son camp à temps pour le scrutin de décembre, Nicolas Deschaux a nommé une armée mexicaine de vice-présidents et présidents délégués.

La ‘hotte’ du Père Noël cachant encore quelques joujoux et friandises, trois personnages particulièrement méritants (au lieu d’un seul habituellement) sont cette année chargés de mission par la FFSA pour l’exotique Rallye de la Réunion.

Les plus en vue : Jean-Marc Roger, délégué de Nord-Picardie, sera Directeur de Course, et Hervé Besson, délégué de Rhône-Alpes, sera Président de Collège.

Présent pour l’ouverture du Championnat du Monde WTCC au Paul Ricard, il a ainsi proposé aux organisateurs de la Course de Côte du Mont-Dore, à qui on avait enlevé la manche Française du Championnat d’Europe de la Montagne pour récompenser les copains du Col St Pierre, de procéder désormais à l’alternance avec cette épreuve…

 

FFSA-HERVE-BESSON.

FFSA-HERVÉ-BESSON.

RÉUNION FANTÔME EN RHÔNE-ALPES

 

C’est d’ailleurs par Hervé Besson que le Président Deschaux, a fait convoquer le 15 mars et… en catimini –mais tout se sait vite en province – , une réunion de 15 des 20 ASA du Comité Rhône-Alpes, pour tenter de déstabiliser son Président, Jean-Pierre Mauveaux, opposant résolu à Nicolas Deschaux, dans l’espoir de faire élire à la tête de ce comité stratégique, un président plus docile, pour récupérer la totalité des droits de vote…

Pas sûr que les licenciés «sportifs» apprécient vraiment !

L’affaire est loin d’être terminée… aLors que circulent des dossiers dénommés FFSAGATE !

 

Jean Paul CALMUS

Photos :

Evenements FFSA

About Author

gilles