EN MONDIAL WEC, COUP D’ENVOI À SILVERSTONE POUR LES NOUVELLES TS050 DE L’ÉQUIPE TOYOTA.

WEC 2016- PAUL RICARD- Samedi 26 Mars- TOYOTA TS050-N° 5-Photo : Max MALKA.

 

WEC-2016-PAUL-RICARD-Jeudi-24-Mars-Prsentzation-équipe-TOYOTA-Photo-Max-MALKA

WEC 2016-PAUL RICARD- Jeudi 24 Mars-Présentation de l’équipe-TOYOTA- Photo Max MALKA

 

L’équipe Toyota met le cap sur la Grande-Bretagne cette semaine pour y disputer les 6 Heures de Silverstone, première des neuf manches du Championnat du Monde d’Endurance WEC 2016.

Pour sa cinquième saison en mondial WEC, le Team Toyota, y engagera sa nouvelle voiture, la TS050 HYBRID, présentée tout récemment, lors des essais d’inter-saison lors du Prologue, pour cette première épreuve du calendrier, face à ses deux rivaux, les équipes Allemandes Porsche et Audi, engagées dans la catégorie reine, celle des LMP1-Hybrid.

Avec, après une saison 2015 loupée, les deux Toyota sacrées la saison précédente, étant en effet, archi dominées par les Porche et aussi par les Audi, l’intention de briller à nouveau, comme lors de la campagne 2014, ponctuée des deux titres de Champion du Monde (pilotes et constructeur) !

 

 WEC 2016 - PAUL RICARD - Jeudi 24 Mars -Présentation équipe TOYOTA La TS050 - Photo Max MALKA


WEC 2016 – PAUL RICARD – Jeudi 24 Mars -Présentation de la nouvelle  TOYOTA TS050 – Photo Max MALKA

 

La TS050 HYBRID est animée par un nouveau moteur turbo 2,4 litres à injection directe associé au système hybride de 8MJ (mégajoules) afin de relever le défi du règlement WEC qui impose une limite au débit de carburant et à l’énergie totale.

L’équipe engage la version à appui aérodynamique élevé de la TS050 HYBRID qui convient mieux aux enchaînements de virages rapides du légendaire tracé Britannique de Silverstone.

Chacune des deux Toyota accueillera au volant un pilote natif du pays :

L’ancien Champion du Monde, sacré en 2014, Anthony Davidson pilotera la voiture N°5, en compagnie du Suisse Sébastien Buemi et du Japonais Kazuki Nakajima, tandis que Mike Conway, sera lui au volant de la seconde RS050,  N°6,  aux côtés du Français Stéphane Sarrazin et d’un autre Nippon, Kamui Kobayashi.

Kamui effectue d’ailleurs ses grands débuts en compétition au sein de la formation Toyota Gazoo Racing, après avoir été pilote d’essai et de réserve au cours de l’année 2015. Le circuit de Silverstone ne lui est pourtant pas inconnu, puisqu’il a participé à quatre reprises au Grand Prix de Formule 1 de Grande-Bretagne, où il a notamment terminé sixième en 2010.

 

 WEC-2014-SILVERSTONE-la-TOYOTA-Num-8-file-sous-la-pluie-vers-la-victoire.-Photo Max MALKA


WEC 2014-SILVERSTONE- La TOYOTA N°8, file sous la pluie vers la victoire – Photo Max MALKA

 

L’enchaînement de virages rapides de Silverstone pose un défi unique aux pilotes et aux ingénieurs, sans parler de la météo britannique, toujours imprévisible, comme on l’a vu en 2014 où une averse violente avait mis un terme prématuré à la course. Ce jeudi lors de notre arrivée sur le mythique circuit du Northamptonshire, la pluie était d’ailleurs déjà de sortie !

Sous un soleil éclatant, l’an dernier à Silverstone, la TS040 HYBRID de tête avait parcouru 201 tours, soit 1 186 km, à une vitesse moyenne de 197 km/h, en tenant compte des sept arrêts au stand dans ces six heures de compétition, qu’elle avait terminé en troisième position.

 

EC-2015-SILVERSTONE-TOYOTA-N°2-Photo-Max-MALKA.

WEC 2015- SILVERSTONE- La  TOYOTA N°2-Photo : Max MALKA.

 

Toyota a toujours été au rendez-vous sur le podium à chaque manche du mondial WEC courue à Silverstone depuis la naissance de ce mondial d’endurance et entend bien confirmer une nouvelle fois, cette tradition ce week-end, en faisant preuve d’une compétitivité en nette progression -au vu des récents essais du Prologue au Paul Ricard- par rapport à la saison 2015 qui fut vraiment difficile pour une équipe pourtant tenante du titre et franchement dépassée par ses concurrentes !

 

WEC 2015 - TOSHIO SATO, Patron du Team TOYOTA. Photo Max MALKA

WEC 2015 – TOSHIO SATO, Patron du Team TOYOTA. Photo Max MALKA

 

À la veille des premiers tours de roues, Toshio Sato, Président de l’équipe, s’en explique : « La saison WEC va enfin commencer et je m’en réjouis. L’année 2015 a été difficile et depuis la dernière course de l’an passé, j’attends avec impatience les débuts en compétition de notre TS050 HYBRID. C’est une voiture vraiment nouvelle qui doit donc faire ses preuves en termes de performances et de fiabilité. Mais je pense que nous serons à nouveau aux avant-postes de la bataille. Pour le WEC et les fans, on peut espérer une compétition serrée. Cette catégorie donne la priorité à l’innovation et à des courses riches en rebondissements. Côté innovation, nous avons certainement apporté notre contribution avec notre TS050 HYBRID grâce aux efforts de tous les membres de l’équipe à Cologne et à notre technocentre au Japon à Higashi-Fuji. Je suis impatient à l’idée d’une belle course ce week-end à Silverstone. »

 

PAROLES DE PILOTES 

 ÉQUIPAGE DE LA TOYOTA TS050 N°5

 

 WEC-2016-PAUL-RICARD-Présentation-equipe-TOYOTA-DAVIDSON-BUEMI-NAKAJIMA-N°5-Photo-Max-MALKA


WEC 2016-PAUL RICARD- Présentation des pilotes de l’équipe TOYOTA : DAVIDSON-BUEMI-NAKAJIMA- TS050 N°5-  Photo: Max MALKA

 

Anthony Davidson : « Je me réjouis de courir dans cette manche à domicile. J’ai remporté la victoire et je suis monté plusieurs fois sur le podium à Silverstone. J’espère donc renouveler ces bonnes performances et démarrer la saison sur une note positive. Silverstone est un circuit à part pour moi; il est seulement à 15 minutes de chez moi et c’est donc vraiment une course à domicile. C’est aussi un circuit unique, riche d’une longue histoire dans la compétition automobile et c’est toujours magique de piloter sur ce circuit au volant d’une LMP1. La nouvelle voiture fonctionne bien, nous avons introduit beaucoup de modifications depuis l’an dernier dont on constate déjà les effets positifs sur les performances. Nous espérons naturellement la victoire mais il faut attendre le jour de la course pour savoir si la performance sera au rendez-vous, ce qui est passionnant. »

 

Sébastien Buemi : « C’est une nouvelle voiture, une nouvelle saison et je suis donc impatient de prendre le départ à Silverstone. La réussite nous a souri ici l’an dernier avec un podium pour Anthony et moi, une victoire en 2014 et un autre podium en 2013. C’est un circuit très spécial, très rapide mais qui exige un très bon appui aérodynamique, à l’opposé du Mans. À Silverstone, le plus grand problème est souvent la météo. La course a lieu assez tôt dans l’année, le temps est donc très changeant et il faut être pointu pour le choix des pneumatiques. Cette météo imprévisible peut beaucoup influencer les résultats. J’espère que nous démarrerons la saison en force et j’ai hâte de commencer la compétition. »

 

Kazuki Nakajima : « La perspective de cette première course avec notre nouvelle TS050 HYBRID est excitante et je suis certain que nous serons beaucoup plus présents que l’an dernier pour la bataille aux premières places. Revenir à Silverstone est un peu comme rentrer à la maison pour moi car j’ai vécu non loin de ce circuit, que j’aime beaucoup. Il reste l’un de mes favoris même si la configuration a changé au cours des années. C’est un circuit à part avec beaucoup de virages très rapides et pour un pilote c’est vraiment très excitant. Il est difficile de faire des prévisions sur notre place mais j’espère que nous nous battrons pour la victoire. L’an dernier, nous sommes montés sur le podium alors j’espère que nous ferons aussi bien voire mieux. »

 

ÉQUIPAGE DE LA TOYOTA TS050 N°6

 WEC 2016 - PAUL RICARD - Jeudi 24 Mars -Présentation équipe TOYOTA - Photo Max MALKA


WEC 2016 – PAUL RICARD – Jeudi 24 Mars -Présentation  des  pilotes de l’équipe TOYOTA  de la TS050 N°6 – Photo : Max MALKA

 

Stéphane Sarrazin : « Tout le monde est motivé pour le début de la saison. La voiture a l’air au point. C’est notre premier engagement avec la TS050 HYBRID donc nous sommes tous forcément impatients. Nous avons beaucoup amélioré la voiture depuis sa sortie et nous allons continuer à le faire à Silverstone; elle a beaucoup de potentiel et tout le monde s’investit à fond pour qu’elle donne le meilleur d’elle-même. Silverstone est un circuit très rapide que j’aime particulièrement. Il faut y aller et garder le rythme sinon on perd beaucoup de temps. Nous avons tous l’envie de gagner mais nous ne savons pas encore ce qui est possible, alors on verra après ce weekend. »

 

Mike Conway : « Naturellement, Silverstone est mon circuit national et j’ai une affection particulière pour lui. J’y ai piloté à peu près tous les types de voitures et je le connais donc très bien. Je me réjouis d’y courir à nouveau. C’est un circuit très rapide, fluide et le nouveau tracé est vraiment sympa. Il va falloir une sacré dose d’appui pour passer et en plus il y a peu d’occasions de freiner donc ce sera un défi pour la récupération par le système hybride. Nous devrons trouver le bon équilibre et ce sera intéressant, tout comme de se mesurer à nos concurrents. J’ai envie d’avoir une belle course contre l’autre voiture de l’écurie et toutes celles qui prendront le départ ; nous y allons clairement pour nous battre pour la victoire. »

 

Kamui Kobayashi : « C’est excitant de faire mes débuts en compétition pour Toyota Gazoo Racing en WEC. Je connais assez bien Silverstone pour l’avoir pratiqué en Formule 1 et en GP2 mais ce sera ma première fois sur une LMP1. C’est un circuit unique avec des virages très rapides et je pense que ce sera passionnant au volant de la TS050 HYBRID. Je vais voir comment je vais gérer le trafic pendant cette première course au volant d’une LMP1 mais il y a des zones pour dépasser. Les essais m’ont vraiment donné confiance et je suis impatient de démarrer la saison dans l’équipe. Tout le monde s’est surpassé pour être prêt à temps pour cette course et nous sommes impatients d’engager la bataille. »

 

 

WEC-2014-SILVERSTONE-Victoire-pour-la-TOYOTA-N°8-de-LAPIERRE-BUEMI-ert-DAVIDSON-aux-SIX-Heures-de-SILVERSTONE-le-20-avril.

WEC 2014-SILVERSTONE-Victoire pour la TOYOTA N°8 de LAPIERRE-BUEMI-DAVIDSON-aux SIX Heures de SILVERSTONE, le dimanche 20 avril. Photo  Max MALKA

 

LE RÉSULTAT DES TOYOTA AUX 6 HEURES DE SILVERSTONE

 

2012    #7: 3ème en qualifications; 2ème en course.

2013    #7: 1er en qualifications; 4ème en course. #8: 2ème en qualifications; 3ème en course.

2014    #7: 1er en qualifications; 2ème en course. #8: 5ème en qualifications; 1er en course.

2015    #1: 4ème en qualifications; 3ème en course. #2: 6ème en qualifications; 4ème en course.

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : Max MALKA

 

LES NOUVELLES TOYOTA TS050
LORS DES ESSAIS DU PROLOGUE FIN MARS AU PAUL RICARD

WEC-2016-PAUL-RICARD-La-TOYOTA-N°5-Photo-Max-MALKA.

WEC 2016-PAUL RICARD- La TOYOTA TS050 N°5-  Photo : Max-MALKA.

WEC 2016- PAUL RICARD- Samedi 26 Mars- TOYOTA TS050-N° 5-Photo : Max MALKA.

WEC 2016- PAUL RICARD- Samedi 26 Mars- TOYOTA TS050-N° 5-Photo : Max MALKA.

WEC 2016- PAUL RICARD- Samedi 26 Mars- TOYOTA TS050-N° 5-Photo : Max MALKA.

WEC 2016- PAUL RICARD- Samedi 26 Mars- TOYOTA TS050-N° 5-Photo : Max MALKA.

 WEC-2016-PAUL-RICARD-samedi-26-mars-2016-TOYOTA-TS050-N°5-photo-Max-MALKA.


WEC 2016- PAUL RICARD- Samedi 26 mars 2016- TOYOTA TS050 N°5- Photo : Max MALKA.

 WEC-2016-PAUL-RICARD-samedi-26-mars-2016-TOYOTA-TS050-N°5-photo-Max-MALKA.


WEC 2016- PAUL RICARD- Samedi 26 mars 2016- TOYOTA TS050 N°5-  Photo: Max MALKA.

 WEC-2016-PAUL-RICARD-samedi-26-mars-2016-TOYOTA-TS050-N°5-photo-Max-MALKA.


WEC 2016-PAUL RICARD- Samedi 26 mars 2016-TOYOTA TS050 N°5- Photo : Max MALKA.

WEC Championnat du monde

About Author

gilles