LES ÉQUIPES DE F1 SE PARTAGERONT 848 MILLIONS D’€ AU COURS DE LA SAISON 2016

AUTOSPORT LOGO

 

F1-2016-MONTMELO-CATALUNYA-Jeudi-3-Mars-La-FERRARI-de-KIMI-RAIKKONEN-Photo-MAX-MALKA.j

F1-2016- La-FERRARI de KIMI RAIKKONEN-Photo-MAX-MALKA.j

AUTOSPORT LOGO

 

C’est le très sérieux magazine Britannique, le célèbre hebdomadaire Autosport qui dans son édition du 6 avril 2016, a révélé et publié les chiffres des énormes revenus commerciaux qu’engendre les Grands Prix de Formule 1

Selon Autosport, le chiffre d’affaires des GP de Formule 1  en 2015, aurait rapporté la bagatelle de la somme colossale de 1,67 milliard de US Dollars

 

F1 2014 Bernie ECCLESTONE portrait Photo autonewsinfo.

F1 2014 Bernie ECCLESTONE portrait Photo autonewsinfo.

 

Et si l’on en croit la révélation d’Aurisport,  Bernie Ecclestone, l’ homme d’affaires Britanique à la tête de la FOM (Formula One Management) laquelle a succédé à la FOCA (Formula One Constructor Association) qu’il avait déjà créé auparavant au début des années 80, devrait reverser, 66 % de ses revenus aux dix écuries,  en 2016, lesquelles toucheront  environ un milliard de US dollars, ce qui au taux de change actuel représente la coquette somme de… 848 millions d’€.

Et c’est la très prestigieuse Scuderia Ferrari qui empochera le pactole, se voyant attribuer 168 millions d’€.

Ensuite, c’est l’écurie Mercedes AMG qui récoltera le second versement le plus important, touchant elle, tout de même 150 millions d’€

Puis derriére, on pointe à la troisième place, le Team de Sir Franck Williams avec 147 millions d’€!

 

F1-2016-MONTMELO-Mercredi-2-mars-SEBASTIAN-VETTEL-FERRARI-Photo-ANTOINE-CAMBLOR-

F1-2016-MONTMELO-Mercredi-2-mars-SEBASTIAN-VETTEL-FERRARI-Photo-ANTOINE-CAMBLOR-

F1-2016-BAHREIN-LEWIS-HAMILTON-MERCEDES-Photo-Antoine-CAMBLOR

F1-2016 – LEWIS-HAMILTON-MERCEDES-Photo-Antoine-CAMBLOR

 F1-2016-MONTMELO-22-fevrier-WILLIAMS-MERCEDES-de-Valterri-BOTTAS-Photo-Antoine-CAMBLOR-


F1-2016 -WILLIAMS-MERCEDES de Valterri BOTTAS- Photo : Antoine CAMBLOR-

 

D’autre part, on apprend encore que  la Formula One Management effectuera le paiement aux équipes, en neuf versement, effectués entre mars et novembre, l’ultime paiement étant prévu pour le début de la saison 2017.

Enfin, précision d’importance, la répartition de ces sommes gigantesques, est calculée selon un vieux barème, datant des accords dits de ‘ La Concorde ‘ et remontant au début des années 80, à l’époque où il y avait selon les années, entre treize et vingt Teams. Mais seules les dix équipes les mieux classées pouvaient toucher un chèque et en ce temps-là, seulement en fin de saison.

Lequel barème comprend plusieurs enveloppes, comme l’ancienneté de l’équipe ou le classement lors des trois dernières saisons.

 

 F1-2016-MONTMELO-Mercredi-24-fevrier-La-HAAS-de-Romain-GROSJEAN-Photo-Max-MALKA-.j


F1 2016-La-HAAS de Romain GROSJEAN-Photo : Max MALKA

 

Ultime précision, la toute nouvelle équipe Américaine Haas GP qui débute cette année en GP, ne touchera rien cette année, n’étant naturellement pas classée jusqu’alors.

Mais, c’est une certitude elle aura droit au partage en 2017 et ce dans la mesure ou lors des deux premiers Grands Prix du calendrier 2016, déjà disputés, l’un de ses deux pilotes, le Français Romain Grosjean, a scoré de gros points, se classant respectivement sixième du GP d’Australie à Melbourne, puis encore mieux, cinquième lors du GP de Bahreïn, tout récemment sur le circuit de Sakhir.

Performances qui lui permettent d’occuper actuellement le quatrième rang, avec dix-huit points et ce devant … les deux pilotes Ferrari, Kimi Räikkönen et Sebastian Vettel !

 

  Gilles GAIGNAULT

Photos : Max MALKA- Antoine CAMBLOR et AUTONEWSINFO

 

 F1-2016-MRELBOURNE-La-FERRARI-de-Sébastian-VETTEL


F1-2016-MELBOURNE-La-FERRARI-de-Sébastian-VETTEL

LES SOMMES DISTRIBUÉES EN 2016

 

Scuderia Ferrari : 168 millions d’€

Mercedes-AMG : 150 millions d’€

Williams : 147 millions d’€

Red Bull : Racing : 126 millions d’€

McLaren-Honda : 71 millions d’€

Force India : 59 millions d’€

Renault ex Lotus : 56 millions d’€

Toro Rosso : 50 millions d’€

Sauber : 47 millions d’€

Manor Racing : 41 millions d’€

 

Economie Evenements F1

About Author

gilles