HERVÉ GUIO DE RETOUR AUX ’24 HEURES DU MANS’ : UN VISITEUR FORT INTÉRESSÉ.

24-HEURES-DU-MANS-2016-Herve-GUIO-avec-le-Président-de-HONDA-France-et-L-DEVOS-Photo-Alain-MONNOT.

 

24-HEURES-DU-MANS-2016-Herve GUIO-le samedi 9 Avril-2016-Photo-Alain MONNOT

24 HEURES du MANS 2016-Hervé GUIO-le samedi 9 Avril-2016-Photo : Alain MONNOT

 

Nous avions bien remarqué ce Monsieur distingué, de forte stature, au regard vif, à la chevelure généreuse et blanchissante, circulant à plusieurs reprises en Salle de Presse.

Il n’avait pas l’air de courir à la recherche d’informations, ni pressé d’enlever son manteau.

Suite à un message de Gilles Gaignault, qui l’avait fait inviter par Frédéric Lenart, le DG de l’ACO, et m’avisait qu’en fait, l’homme en question me cherchait, je découvrais qu’il s’agissait d’Hervé Guio, qui fut lui-même, Directeur Général d’Honda France et responsable du Marketing Europe chez Honda, de 1967 à 1992.

 la grande époque ou l’Écurie Honda dominait le monde de l’Endurance Motos !

C’est ainsi que nous retrouvions pour une séquence émotion en évoquant une période, où chacun de nous, étions directement concernés par la Compétition.

 

Chtistian LEON sur la HONDA aux 24 Heures du MANS en 1978

Chtistian LEON sur la HONDA aux 24 Heures du MANS en 1978 -Photo Stan PEREC

 

Hervé Guio replonge dans ces années bénies et en parle avec des trémolos dans la voix :

« Honda a beaucoup participé au renouveau de la Moto avec un engagement important dans toutes les disciplines sportives. À cette époque, de par mes fonctions et au cours de mes… 186 voyages au Japon, j’ai réussi à convaincre les Japonais d’adopter un moteur V4, alors que le Président de Honda USA Irimajiri n’était pas sur cette ligne-là. »

 

 LEON-et-Jean-Claude-CHEARIN-le-tandem-de-choc-des-années-78-80-en-endurance.


Christian LEON et Jean-Claude CHEMARIN, le tandem de choc de HONDA des années-78-80 en endurance. Photo Stan PEREC

 

À l’évocation de Honda dans la course, celui qui a vu naître la course des 24 Heures du Mans Motos en 1978 et assisté de très près aux trois victoires consécutives de la Honda RCB en 1978,1979 et 1980, rembobine le film dans sa tête et retrouve une séquence qu’il souhaite nous faire partager.

« Pour le lancement de la nouvelle Honda nous avions engagé 4 motos VFR RC 30 aux 24 Heures du Mans. J’avais convié les quelques 300 Concessionnaires. Quand nous gagnons avec le trio Alex Vieira, Gérard Coudray et Patrick Igoa, intervient un  événement, dont j’ai rarement parlé. En effet, j’avais recruté des étudiants d’écoles de commerce, qui ont sorti lors de l’arrivée des banderoles ‘Vive le V4’, et j’ai fait croire aux responsables Japonais de notre marque que ces slogans étaient, bien évidemment, spontanés. »

Et il poursuit :

«Vous savez très bien que chez Honda il n’y avait pas que l’Endurance mais nous sommes ici, dans le temple de l’Endurance, alors vous me comprendrez, je suis très ému.»

Avant d’enchaîner et d’insister :

« Oh, bien sûr les choses ont beaucoup changé, nous faisions la soupe aux pilotes et maintenant les structures des teams sont très professionnelles. Qu’importe, je constate avec surprise que les motards sont encore là tout aussi nombreux avec une solidarité, qui n’a jamais changé et que j’apprécie toujours. »

 

24-HEURES-DU-MANS-MOTOS-2016-DA-CISTA-va-repartir-

24 HEURES du MANS MOTOS-2016-DA COSTA va repartir après un relais-ravitaillement -Photo Thierry COULIBALY

 

Avec Hervé Guio, j’évoque alors la présence forte d’Honda à cette course 2016. Il découvre l’information. Lui qui maintenant vit paisiblement à St Tropez, en séjour chez des amis manceaux, il a découvert que les 24 Heures se déroulaient ce même week-end !

Je lui précise que l’Usine a détaché une équipe pour faire rouler la N° 5 et que de manière régulière le Team Honda Racing dispute le Championnat du Monde d’Endurance avec la moto N° 111.

 

 24-HEURES-DU-MANS-MOTOS-2016-HONDA-USINE-JAPON-N°5-Kazuma-WATANABE-


24 HEURES du MANS MOTOS-2016-HONDA-USINE-JAPON La N°5 pilotée ici par Kazuma-WATANABE -Photo Thierry COULIBALY

 

Alors que ces deux motos figurent en haut du Classement, je lui propose d’aller rendre une visite à ces deux structures, où je sais pouvoir être bien accueillis.

Une petite pose photographique devant les camions du Team Honda naturellement, fait remonter des bouffées de bons souvenirs des grandes années Honda d’antan !

Celles des victoires à la pelle, en veux-tu, en voilà :

Des 24 Heures du Mans, des Bol d’Or, des titres Européens et ensuite de Champions du Monde…

 

24-HEURES-DU-MANS-2016-Herve-GUIO-Photo-Alain-MONNOT-

24-HEURES-DU-MANS-2016-Herve-GUIO-Photo-Alain-MONNOT-

 

La course a toujours figuré au rang des priorités de l’ex DG Honda France, tout comme d’ailleurs la prévention pour les jeunes.

Nous entrons dans le box. Hervé Guio ne veut pas déranger. Il se fait tout petit, écoute mes explications. Je le guide vers Ludovic Devos, responsable Events et Racing de chez Honda France.

 

 24-HEURES-DU-MANS-2016-Herve-GUIO-Retrouvailles-avec-Ludovic-DEVOS-Photo-Alain-MONNOT


24-HEURES du MANS 2016-Hervé GUIO-Retrouvailles avec Ludovic DEVOS-Photo-Alain-MONNOT

 

Je n’ai pas besoin de faire les présentations. Les deux hommes… se tombent dans les bras !
 Je crois même qu’une petite larme d’émotion perle aux coins des yeux d’Hervé Guio.

Un petit plus loin, se tient le Président d’Honda France, Monsieur Taku Kasukana,
nous les laissons échanger sur la place de Honda dans la compétition d’Endurance.

 

 24-HEURES-DU-MANS-2016-Herve-GUIO-avec-le-Président-de-HONDA-France-et-L-DEVOS-Photo-Alain-MONNOT.


24-HEURES du MANS 2016-Hervé GUIO avec le Président de HONDA-France et Ludovic DEVOS-Photo-Alain-MONNOT.

 

Le retraité se sent à nouveau très concerné par cette course, par la compétition en général qu’il a toujours encouragée.

Ainsi, il reçoit au cours de ce samedi mémorable pour lui, un autre témoignage émouvant. Stéphane Haddadj,
le fils du célèbre et regretté Pipo, compétiteur dans l’âme, lui remet un superbe ouvrage retraçant 45 ans d’Endurance Motos avec National Motos.

Avant de nous séparer, Hervé Guio, souhaite que je le tienne au courant de l’évolution du Classement me glissant à l’oreille :

«  Ce que j’ai vu dans le stand, en observant les temps et connaissant la détermination japonaise me donne l’impression qu’Honda va gagner. »

Nous sommes donc restés en contact. La course s’est soldée par une troisième place de la Honda N°5, celle préparée directement par le Service Course du Japon.

En guise de conclusion de cette rencontre inédite, avec le même enthousiasme que nous lui avons connu lorsqu’il était aux manettes, Hervé Guio nous dit :

« Vous savez, Alain, quand les Japonais décideront de venir avec comme objectif principal de gagner le Championnat du Monde d’Endurance, ils sauront mettre tous les moyens et leur farouche détermination pour y parvenir. Sur ce que j’ai pu apercevoir, comme vous, je pense qu’ils sont encore un peu trop lents lors des arrêts au stand, malgré tout si vous me dites que le service compétition s’engage directement, on peut se revoir en 2017 et là… »

 

 24-HEURES-DU-MANS-MOTOS-2016-HONDA-Team-FFCC-N°5-1.jpg 12 avril 2016


24 HEURES du MANS MOTOS 2016-HONDA-Team F CC la N°5 -Photo Thierry COULIBALY

 

En tout cas, lorsque l’on regarde le classement provisoire au Championnat du Monde 2016, on ne peut que pencher en faveur d’une poursuite dès cette année de la participation de Honda F.C.C TSR.

L’avenir nous le dira mais Hervé Guio n’a sûrement pas tort. Kawasaki, Suzuki, BMW et Yanaha n’ont plus qu’à bien se tenir !

Honda revient… enfin !

 

24-HEURES-DU-MANS-2016-Herve-GUIO-Entre-le-Président-de-Honda-France-et-Ludovic-DEVOS-avec-le-livre-National-moto

24-HEURES du MANS 2016-Hervé GUIO -Entre le Président de Honda-France et Ludovic DEVOS-avec le livre National-moto que lui a offert Stéphane Haddadj, le fils du regretté PIPO!

 

Classement provisoire au Championnat du Monde d’Endurance FIM

 

1 SRC Kawasaki : Kawasaki (France) : 60 points

2 Équipe April Moto Motors Events : Suzuki (France) : 45 points

3 FCC TSR Honda : Honda (Japon) : 44 points

4 équipe R2CL : Suzuki (France) : 36 points

5 Équipe 3ART Yam’Avenue Yamaha (France) : 22 points

6 Suzuki Endurance Racing Team : Suzuki (France) : 21 points

7 Völpker NRT48 Schubert Motors : BMW (Allemagne) : 20 points

8 Compétition AM Moto Racing : Kawasaki (France) : 18 points

9 Bolliger Team Switzerland : Kawasaki (Suisse) : 16 points

10 Racing Team Sarazin : Kawasaki (France) : 13 points

 

Alain MONNOT

 

Photos : Gilles FANIEN- Thierry COULIBALY  et Alain MONNOT

 

 24-HEURES-DU-MANS-2016-Herve-GUIO-en-visite-chez-HONDA-Racing-Photo-Alain-MONNOT.


24 HEURES du MANS 2016-Hervé-GUIO en visite-chez HONDA Racing-Photo Alain-MONNOT.

 

 

About Author

gilles