NOUVEAU SUCCÈS POUR KAWASAKI AUX ’24 HEURES DU MANS’ MOTOS 2016.

24-HEURES-DU-MANS-MOTOS-2016-La-KAWASAKI-N°11-Photo-Thierry-COULIBALY-

 

 

24-HEURES-DU-MANS-2016-SRC-KAWASAKI-N°11-Grégory-LEBLANC-

24-HEURES-DU-MANS-2016-SRC-KAWASAKI-N°11-Grégory-LEBLANC-

 

Nouveau sacre de la Kawasaki officielle n°11 pilotée par les français Grégory Leblanc, Mathieu Lagrive et Fabien Foret. À l’issue des 24 Heures Motos, marquées par une lutte acharnée aux avant-postes et de nombreux faits de course, les verts s’imposent au Mans, prennent la tête du Championnat du Monde FIM d’Endurance et signent deux records.

L’équipe Kawasaki composée de Grégory Leblanc, Mathieu Lagrive et Fabien Foret remporte avec brio cette 39e édition des 24 Heures Motos 2016. Forte de cette performance, la marque japonaise signe le record du nombre de victoires sur l’épreuve mancelle avec 13 titres ! Grégory Leblanc quant à lui devient le deuxième pilote à avoir remporté cinq fois la plus importante course d’endurance moto au monde (2010-11-12-13-15), après Alex Vieira (1986-88-89-90-95), soit le record du nombre de victoires.

Le podium est complété par les très belles performances de la Suzuki n°50 et de l’équipe nippone sur la Honda n°5, respectivement deuxième et troisième,que l’on n’attendait pas à un tel niveau. La Suzuki n°50 du Team April Moto Motors Events a du bataillé ferme pour devancer ses adversaires et s’octroyer la deuxième place de l’épreuve. Les Japonais de l’équipe F.C.C TSR Honda pour leur première participation aux 24 Heures Motos ont parfaitement maîtrisé leur course, appréhendé le tracé du circuit Bugatti et su déjouer tous les pièges pour compléter le podium.

 

 24-HEURES-DU-MANS-MOTOS-2016-La-KAWASAKI-N°11-Photo-Thierry-COULIBALY-


24-HEURES-DU-MANS-MOTOS-2016-La-KAWASAKI-N°11-Photo-Thierry-COULIBALY-

Kawasaki affirme sa supériorité… une fois de plus !

 

Décidément cette édition 2016 des 24  heures du Mans aura été celle de tous les changements…. de conditions météorologiques.

Après le pluie du départ, le froid de la nuit c’est une brève ondée qui a rappelé à la prudence les 46 rescapés d’une épreuve, encore une fois dominée par Kawasaki.

C’est donc la cinquième fois, non consécutive , que la KAWASAKI N° 11 du SRC triomphe dans la Sarthe. Ses adversaires les plus coriaces sont relégués à 9 tours avec dans l’ordre la Suzuki April Motors Events n° 50 et la Honda FCC TSR N° 5. La Suzuki N°2 fut sujette à des problèmes récurrents de freins, l’obligeant à de nombreux arrêts (5 de plus que ses concurrents) ce qui l’éjecta du podium.

La Suzuki N° 1 qui semblait avoir perdu toutes ses chances de marquer de gros points au Championnat est revenue en cinquième position , alors que la BMW N° 13 a perdu une roue, la Yamaha N° 94 a vu ses chances ruinées par trois chutes de Louis Rossi et la Honda N° 111 perdre tous ses espoirs légitimes de bien figurer, à cause de la défaillance d’un capteur.

Bolliger et sa Kawasaki N° 8 n’a pas réussi à venir s’intercaler en haut du classement suite à une défaillance moteur.

En Superstock la bataille fut royale et laissa sur le carreau la Yamaha  N° 333 sur casse moteur après qu’elle ait démontré une supériorité impressionnante de ses pilotes. C’est donc, une autre Yamaha , la N° 36, qui cueille les fruits d’une première place dans la catégorie assortie d’une excellente sixième place au classement scratch.

À l’issue de deux tours d’horloge totalement indécis, Louis Bulle, Gabriel Pons et Lukas Trautmann du Team 3Art Yam’Avenue ont tiré leur épingle du jeu et remportent la catégorie Superstock sur la Yamaha n°36. Le podium est complété par la Kawasaki n°3 de AM Moto Racing Competition et la BMW n°48 de l’équipe NRT 48Race Event UG.

Seule représentante de la catégorie Expérimental, la Metiss n°45 engagée par le Metiss JCL Moto du trio Christophe Michel, Cyril Huvier et Emmanuel Cheron, termine 20 ème.

 

Alain MONNOT

Photos : Thierry COULIBALY

Flash Infos

About Author

gilles