EN SUPER GT AU JAPON, VICTOIRE DE LA NISSAN GT-R DE MATSUDA-QUINTARELLI.

SUPER-GT-2016-OKAYAMA-La-NISSAN-GT-R-victorieuse-

 

 

SUPER GT 2016 Affiche OKAYAMA

 

 

Le duo composé du Japonais Tsugio Matsuda et de l’Italien Ronnie Quintarelli, triomphe ce dimanche et remporte l’épreuve d’ouverture du Championnat Japonais du Super GT 500 qui se déroulait à Okayama.

Au volant de la Nissan GT-R de l’équipe NISMO Autech, le tandem tenant du titre, l’emporte en devançant la Lexus RC F de l’équipe Tom’s qui s’était élancée depuis la pole et confiée à la paire formée du Britannique James Rossiter et du Japon Ryo Hirakawa.

La seconde Nissan GT-R NISMO  des deux Nippons Satoshi Motoyama et Katsumasa Chiyo, offrant un second podium au Team en complétant ce premier podium de l’année 2016.

Suivent, une autre Lexus, celle de l’équipage Kazuya Oshima  et Andréa Caldarelli qui devancent une troisième Nissan GT-R NISMO de Hironobu Yasuda
JP de Oliveira

 

 SUPER-GT-500-MOTEGI-15-Novembre-les-CHAMPIONS-MATSUDA-QUINTARELLI-Equipe-NISSAN-NISMO


SUPER-GT-500 – Les-CHAMPIONS-MATSUDA-QUINTARELLI 2015 avec l’Equipe-NISSAN-NISMO entament la saison 2016 par une nouvelle victoire

 

À l’arrivée, les vainqueurs confiaient, tout à tour :

Tsugio Matsuda

« Champion en 2015, nous débutons la nouvelle saison ici à Okayama avec le N°1″  déjà en vainqueur. Dans la qualification on ne signe que le 3éme chrono. Mais aujourd’hui on s’est bien rattrapé et grâce au bon travail des stands, nous avons été en mesure de gagner. »  

À ses côtés Ronnie Quintarelli, enchaine et ajoute :

« Il n’y a pas de sentiment de toujours gagner. Ce week-end, on disposait d’une bonne voiture et on a eu une bonne performance des pneus Michelin. Contrairement aux essais, l’équilibre de la voiture était meilleur et on en a bien profité. »

 

Bill TAMAMA

Photos : SUPER GT et TEAM

 

 

 SUPER-GT-2016-OKAYAMA-La-NISSAN-GT-R-victorieuse-


SUPER-GT-2016-OKAYAMA-La-NISSAN-GT-R-victorieuse-

 

 LE CLASSEMENT DE LA 1 ère COURSE 2016

 

1 – Quintarelli-Matsuda (Nissan GT-R) Nismo : 82 Tours en  1Heure 56’22.730

2 – Hirakawa-Rossiter (Lexus RCF) Tom’s, à 15″334

3 – Motoyama-Chiyo (Nissan GT-R) Nismo, à 15″756

4 – Oshima-Caldarelli (Lexus RCF) LeMans, à 54″581

5 – De Oliveira-Yasuda (Nissan GT-R) Impul, à  54″825

6 – Tachikawa-Ishiura (Lexus RCF) Cerumo, à 1’03″303

7 – Hirate-Kovalainen (Lexus RCF) Sard, à 1’06″980

8 – Ito-Cassidy (Lexus RCF) Tom‘s, à 1’08″346

9 – Kunimoto-Sekiguchi (Lexus RCF) Bandoh, à 1 tour

10 – Izawa-Yamamoto (Honda NSX)  Kunimitsu, à 1 tour

11 – Tsukakoshi-Kogure (Honda NSX) Real, à 1 tour

12 – Mutoh-Turvey (Honda NSX)  Drago, à 1 tour

13 – Sasaki-Yanagida (Nissan GT-R) Kondo, à 2 tours

14 – Baguette-D.Nakajima (Honda NSX) Nakajima, à 2 tours

15 – Nojiri-Matsuura (Honda NSX) Aguri, à 23 tours

 

LE CLASSEMENT PROVISOIRE DU CHAMPIONNAT

 

  1. Quintarelli-Matsuda : 20 points – 2. Hirakawa-Rossiter : 15 pts – 3. Motoyama-Chiyo : 11 pts – 4. Oshima-Caldarelli : 8 pts – 5. De Oliveira-Yasuda : 6 pts.

Super GT Japon

About Author

gilles