VERS UN RETOUR AUX ESSAIS QUALIFICATIFS TRADITIONNELS EN F1 DES LE GP DE CHiNE

F1 2016 - MONTMELO CATALUNYA - Vendredi 4 mars - La MERCEDES de HAMILTON  - Photo  ANTOINE CAMBLOR
 F1-2016-BAHREIN-La-RENAULT-de-Kevin-MAGNUSSEN.


F1-2016-BAHREIN-La-RENAULT-de-Kevin-MAGNUSSEN. Photo TEAM

 

Les écuries l’ayant enfin souhaité à l’unanimité, la FIA et la FOM ont publié un communiqué ce jeudi soir, indiquant soumettre au Conseil Mondial du Sport Automobile et aussi à la Commission F1, une demande proposant de revenir au format des qualifications traditionnelles.

Et ce des le prochain Grand Prix de Chine à Shanghai prévu le 18 avril

« À la suite de la demande unanime des équipes, exprimée dans une lettre reçue ce jour, Jean Todt, Président de la FIA et Bernie Ecclestone, représentant du titulaire des droits commerciaux, acceptent, dans l’intérêt du Championnat, de soumettre à la Commission F1 et au Conseil Mondial du Sport Automobile, la proposition de revenir au format de qualification en vigueur en 2015. »

Précisant :

« Cette proposition, si elle est approuvée par les organes de gouvernance de la F1, entrera en vigueur dès le Grand Prix de Chine (17 avril) et s’appliquera pour le reste de la saison »

Rappelons que le format de la session des qualifications pour un Grand Prix de F1 avait été modifié pour la saison 2016, avec une élimination d’un pilote toutes les 90 secondes en cours de séance (Q1, Q2, Q3), créant un tollé et une polémique aussi bien chez les pilotes qu’au sein des Teams.

L’ancien format utilise aussi le système Q1, Q2 et Q3) mais il n’y a pas d’élimination directe toutes les quatre-vingt-dix secondes !

 

John ROWBERG

Photos : Max MALKA et TEAM

F1 Flash Infos

About Author

gilles