SUPERKART À DIJON : L’ALLEMAND ELKMANN SOUVERAIN, LE FRANCAIS GOULLANCORT CONFIRME

SUPERKART 2016 - DIJON - L'un des trois departs
SUPERKART-2016-Le-podium-de-la-1ére-course-Elkmann-souverain-Goullancourt-confirme

SUPERKART-2016-Le podium de la 1ére course-Elkmann souverain devant Sebastia et Goullancourt

 

 

C’est dans une ambiance plutôt décontractée que ce sont opérées en ce week-end Pascal, les retrouvaille des pilotes étrangers et Français de Superkart sur le circuit Bourguignon de Dijon-Prenois, pour la première épreuve internationale de Superkart dans le cadre du Championnat de France Open.

Les conditions climatiques ne favorisaient pas les tests d’autant que les essais se sont avérés réduits à dix minutes, la faute au brouillard. Pluie et soleil ont alterné ne facilitant pas la progression des réglages.

 

 SUPERKART-2016-Circuit-de-DIJON-PRENOIS-Les-concurrents-attendent-que-le-brouillard-se-léve-samedi-26-Mars


SUPERKART-2016-Circuit-de-DIJON-PRENOIS-Les concurrents attendent que le brouillard se lève samedi 26 Mars

 

Le week-end a été marqué d’une part par la suprématie déjà effective de l’Allemand Peter Elkmann double Champion de France qui a dominé qualifications et courses avec d’excellents chronos et par l’accident spectaculaire de l’Australien Carlo Chermaz dimanche matin.

Plus de frayeur que de mal, le pilote ne souffre que d’une clavicule cassée sans complication et pouvait rentrer chez lui à Milan.

 

 SUPERKART-2016-DIJON-26-27-28-Mars-Carlo-CHERMAZ.


SUPERKART-2016-DIJON-26-27-28-Mars-Carlo-CHERMAZ.

 

Les qualifications ont donné lieu d’abord à un duel entre Elkmann (MSKart/VM) et son compatriote Andréas Jost (Anderson/VM) à qui le circuit de Dijon réussi. La seconde séance sous un soleil revenu était plus rapide. Julien Goullancourt (Anderson/DEA) vice-champion 2015 se montrait déjà à son avantage derrière les Allemands.

Alexandre Sébastia (Anderson /DEA) qui avait serré pour ses premiers tours de piste s’emparait de la pôle en fin de session en 1’17’’132’’ mais serrait de nouveau. Elkmann réalisait alors un super tour en 1’16’’029’’

C’est le meilleur chrono depuis … 2009, un record «non officiel», l’authentique détenu par D.Payart date d’avant la légère modification du circuit. La seconde ligne se drapait des couleurs germaniques avec A. Jost et Daniel Hentschel (Anderson/DEA), la suivante des couleurs tricolores avec J. Goullancourt et Johan Lamalle.

Déception pour la nouvelle équipe Falcon (Ex Tex-Sav) si réputé en Karting, qui manquait de roulage préparatoire. Ainsi Thierry Savard (PVP/FPE) pourtant plein d’ambition découvrait un problème de frein qui allait s’avérer rédhibitoire.

 

 SUPERKART-2016-DIJON-Le-départ-de-la-1ére-course


SUPERKART-2016-DIJON-Le départ de la 1ére course

 

Le départ de la première course était particulièrement disputé au point d’occuper toute la largeur de la piste. Hentschel s’élançait promptement mais manquait de puissance pour déborder ses compatriotes. Elkamnn menait devant Jost, les deux pilotes s’échappant.

Sébastia parti mollement doublait Goullancourt concentré sur Hentschel. Plus loin, le Finlandais V.Lethinen emmenait un second peloton. Lamalle s’était laissé décramponner, il s’employait à récupérer les places perdues. Jost devait rentrer (3ème tour) pipe d’échappement cassée. Elkmann pouvait accroitre progressivement son avance.

L’intérêt de la course reposa sur la bagarre du trio Hentschel-Sébastia-Goullancourt. Sébastia parvenait à prendre le meilleur laissant ses deux adversaires aux prises. Ceux-ci se doublèrent plusieurs fois, mais l’Allemand dû lâcher prise à la fin, pneus détruits. Au 9ème passage Léthinen alors 5éme ne repassait plus, suite à une crevaison ! Lamalle et Chermaz récupéraient des places plus qu’honorables.

 

 SUPERKART-2016-PETER-ELKMANN


SUPERKART-2016-PETER-ELKMANN

 

 

La seconde course fut non seulement écourtée mais même tronquée. Si la pluie avait cessée, la piste restait détrempée et tous les concurrents s’élançaient en pneus pluie. La safety-car était dès le début déployée une 1ère fois pour assurer la mise à l’abri du Colombien Zuleta nez cassé suite à un contact en fin de peloton.

Au restart Chermaz doublait ses coéquipiers du Redspeed Team lorsque soudainement et violemment il leur coupait la route pour taper le mur (Serrage probable). La safety ressortait avec une certaine appréhension levée ultérieurement. Le drapeau rouge mettait fin à cette course, l’ordre figé dès le départ en fait, dommage pour Sébastia qui avait été prudent à l’inverse de Goullancourt très réactif.

 

 SUPERKART-2016-DIJON-27-28-Matrs-Elkmann-souverain-Goullancourt-


SUPERKART-2016-DIJON-27-28-Mars -Peter Elkmann souverain 

 

Le départ de la troisième course était donné derrière la Safety par sécurité mais la piste était sèche. Ce fut une formalité pour Elkmann. Jost partait loin dans la file (13ème) mais attaquait. Il déborda un à un tous ses adversaires, au point de s’emparer de la seconde position dès le 3ème tour d’autant que Sébastia rentrait à cause d’une bougie défaillante. Dommage car il repartira attardé pour se jauger avec un 2éme chrono prometteur !

On assista au duel récurrent entre Hentschel et Goullancourt. Le Français sérieux débordait l’Allemand et récoltait son troisième podium. L’allemand n’était pas déçu car revenu au premier plan après une année 2015 ratée. Léthinen se rapprochait de la lutte pour la dernière marche du podium, mais à l’entame du dernier tour, son pneu arrière gauche éclatait. Lamalle régulier suivait à quelque secondes et récupérait la 5éle place.

M de Oliveira et D.Harvey, collé à son pare-chocs, finissaient à quelques longueurs.

 

Jean-Christophe BOURLAT

Photos : MEDIASUPERKART

 SUPERKART-2016-DIJON-PETER-ELKMANN-souverain-avec-trois-victioires-en-trois-courses-les-26-et-27-Mars


SUPERKART-2016-DIJON-PETER-ELKMANN-souverain-avec-trois-victioires-en-trois-courses-les-26-et-27-Mars

LES CLASSEMENTS

Course 1 : 1. P.Elkmann, 2. A. Sébastia, 3.J.Goullancourt, 4.D.Hentschel, 5.J.Lamalle, 6. C.Chermaz, 7. D.Harvey, 8. L.Kursjjen, etc.

Course 2 : 1. P.Elkmann, 2. J.Goullancourt, A, 3.D.Hentschel, 4. A.Jost, 5. A.Sébastia, 6. V.Lethinen, 7. M.De Olveira, 8. J.Lamalle, etc.

Course 3 : 1. P.Elkmann, 2.A.Jost, 3.J.Goullancourt,4. D.Hentschel, 5. J.Lamalle, 6. M. De Oliveira, 7.D.Harvey, 8.C.Vayssié, etc.

 

Classement général provisoire du Championnat de France Open de Superkart 

  1. P.Elkmann : 81 points – 2.J.Goullancourt : 52 points – 3. D.Hentschel : 42 pts – 4.A.Jost : 33 pts – 5. .Sebastia : 31 pts – 6. J.Lamalle : 30 pts – 7. L.Kursjen 21 pts, etc –

 

http://www.mediasuperkart.com

 

 SUPERKART-2016-DIJON-26-27-28-Mars-J-Lamalle-soutenu-par-toute-lASK-Chalon-sur-Saone.


SUPERKART-2016-DIJON-26-27-28-Mars-J-Lamalle soutenu par toute l’ASK Chalon-sur-Saone.

Karting

About Author

gilles