NOUVEAU TRIOMPHE A NOGARO POUR LA LIGIER JSP3 DU TEAM DUQUEINE ET EN GT D’UNE FERRARI CMR

GT TOUR 2016 - NOGARO - La LGIER JSP3 N°35 du Team DUQUEINE - Photo Antoine CAMBLOR ---

 

GT TOUR 2016 - COUPES DE PAQUES a NOGARO - AFFICHE

 

 

A Nogaro, ce lundi pour les Coupes de Pâques, dans le Championnat de France Prototypes, l’équipe Duqueine Engineering double la mise avec une nouvelle victoire pour l’équipage Valentin Simonet, Pierre Sancinena et Sébastien Dumez, déjà victorieux la veille dimanche de Pâques.

L’écurie OAK Racing place ses deux équipages aux deuxième et troisième places de cette série 100%  LIGIER!.

De son côté,  si la formation CMR by Sport Garage s’impose à nouveau en Championnat de France FFSA GT, l’équipage qui l’emporte est cependant toutefois différent de la veille! En effet, c’est cette fois le trio formé d’Arno Santamato, de Romain Brandela et de Paul Lamic qui décroche leur premier succès, en devançant les vainqueurs de la course dominicale, leurs propres équipiers, Soheil Ayari, Nicolas Tardif et Laurent Pasquali.

 

 GT-TOUR-2016-NOGARO-Lundi-28-Mars-La-FERRARI-N°30-Photo-Antoine-CAMBLOR


GT-TOUR-2016-NOGARO-Lundi-28-Mars-La-FERRARI-N°30-Photo-Antoine-CAMBLOR

Championnat de France FFSA GT : Santamato-Brandela-Lamic rebondissent…

 

A nouveau en pole position, la Ferrari F458 N°9 de chez CMR by Sport Garage, prend le meilleur départ avec Soheil Ayari au volant. L’Aixois distance la Ferrari N°5 de l’écurie Duqueine Engineering de Lonni Martins, qui est suivi de près par la seconde Ferrari de CMR by Sport Garage, la N°30 d’Arno Santamato. Rapidement Arno met la pression sur Martins qui doit malheureusement s’immobiliser dès le 5éme tour, à la suite d’une casse moteur…

En tête, le duel Ayari-Santamato s’intensifie avec moins d’une seconde d’écart. Soheil Ayari ne tremble pas et parvient même à reprendre quelques longueurs sur Arno Santamato avant les premiers ravitaillements, alors qu’Eric Mouez complète le tiercé dans le baquet de la troisième Ferrari de chez CMR by Sport Garage, la N°7.

 

 GT-TOUR-2016-NOGARO-La-FERRARI-N°7-Photo-Antoine-CAMBLOR


GT-TOUR-2016-NOGARO-La-FERRARI-N°7-Photo-Antoine-CAMBLOR

 

Compte tenu des handicap-temps, la Ferrari N°30 CMR by Sport Garage, désormais pilotée par Paul Lamic, repart aux commandes. Mais elle doit observer une pénalité pour non-respect du temps imparti dans les stands!

Du coup, la voiture sœur, confiée à Nicolas Tardif, retrouve son statut de leader pour quelques dixièmes. Lamic parviendra à trouver l’ouverture seulement lorsque Tardif s’apprête à rentrer au stand, peu avant l’heure de course.

 

 GT-TOUR-2016-NOGARO-FERRARI-N°9-CMR-Sport-Garage-Photo-Antoine-CAMBLOR-


GT-TOUR-2016-NOGARO-FERRARI-N°9-CMR-Sport-Garage-Photo-Antoine-CAMBLOR-

 

Le dernier relais est entamé avec Romain Brandela en tête. Le pilote de la N°30 devance d’une dizaine de secondes la N°9 de Laurent Pasquali. L’ancien Champion de France GT, sacré en 2011 avec Anthony Beltoise, attaque et comble petit à petit la marge qui le sépare de la première place, alors qu’Eric Mouez est signalé au ralenti! Après un passage par la pit-lane, il parviendra à retrouver un rythme régulier.

Devant, Romain Brandela tient bon. Après 90 minutes de course, il s’impose en compagnie d’Arno Santamato et Paul Lamic. Le trio rebondit après avoir manqué la première épreuve la veille, suite à un ennui mécanique. Laurent Pasquali aura tout tenté mais il échoue, avec Soheil Ayari et Nicolas Tardif, à moins d’une seconde d’une deuxième victoire consécutive. Eric Mouez et David Loger montent quant à eux sur la troisième marche d’un podium 100% CMR by Sport Garage.

 

GT-TOUR-2016-NOGARO-La-LGIER-JSP3-N°35-du-Team-DUQUEINE-Photo-Antoine-CAMBLOR-

GT-TOUR-2016-NOGARO-La-LGIER-JSP3-N°35-du-Team-DUQUEINE-Photo-Antoine-CAMBLOR-

Championnat de France FFSA Prototypes : Sancinena-Simonet-Dumez bissent…

 

Dominateur lors des qualifications, Nelson Panciatici place avec autorité l’une des deux Ligier JS P3, la N°35 du Team Duqueine Engineering, aux commandes de la course. Il est suivi des deux Ligier du OAK Racing, pilotée par Tristan Gommendy et Vincent Beltoise.

Panciatici n’est pas inquiété par ses poursuivants mais dans le sixième tour, il est victime de l’huile répandue sur la piste par la Ferrari N°5. Son passage par les graviers provoquera un problème de boîte de vitesse qui le contraint hélas malheureusement à l’abandon.

 

 GT-TOUR-2016-NOGARO-La-LGIER-JSP3-N°35-du-Team-DUQUEINE-Photo-Antoine-CAMBLOR


GT-TOUR-2016-NOGARO-La-LGIER-JSP3-N°35-du-Team-DUQUEINE-Photo-Antoine-CAMBLOR

 

Tristan Gommendy hérite alors des commandes devant son équipier Vincent Beltoise, alors que Sébastien Dumez reste à proximité. Les trois Ligier JS P3 sont ainsi regroupées en moins de trois secondes après vingt minutes. La bataille est belle et Beltoise accentue même la pression mais sans trouver la faille. Et alors que la N°31 reste installée au premier rang, la N°32 … manque l’entrée des stands pour la vague des premiers ravitaillements!

 

 GT TOUR 2016 - NOGARO - La LGIER JSP3 N°31 du Team OAK- Photo Antoine CAMBLOR


GT TOUR 2016 – NOGARO – La LGIER JSP3 N°31 du Team OAK- Photo Antoine CAMBLOR

 

Après les arrêts au stand, Tony Samon, avec la Ligier N°31 du OAK Racing, devance Pierre Sancinena, avec la N°36 du Duqueine Engineering. Tout juste installé dans la N°32, Antonin Borga observe un stop and go pour non-respect du temps imparti dans les stands.

Peu de temps après, le leader change, Sancinena dépassant Samon à l’approche de la mi-course. De son côté, Borga entame alors un contre la montre pour revenir aux avant-postes, revenant à moins de six secondes de la seconde place.

La hiérarchie reste inchangée jusqu’à la dernière phase de pit-stop. Solide leader avec la Ligier N°36 du Duqueine Engineering, Valentin Simonet sort un peu large mais sans conséquence. Il reste en position de pointe, suivi de Claude Degremont avec la Ligier N°31 du OAK Racing. Degremont qui tente son va-tout pour revenir sur Simonet.  Il parvient à se rapprocher mais l’écart est trop important.

Sans être véritablement inquiétés, Valentin Simonet, Pierre Sancinena et Sébastien Dumez décrochent un second succès consécutif avec la Ligier N°36 du Duqueine Engineering.

OAK Racing complétant le podium avec Claude Degremont, Tony Samon et Tristan Gommendy sur la deuxième marche, devant Philippe Haezebrouck, Antonin Borga et Vincent Beltoise en troisième position.

 

 GT-TOUR-2016-NOGARO-Interviews-des-vainqueurs-en-GT-


GT-TOUR-2016-NOGARO-Interviews-des-vainqueurs-en-GT-

PAROLES DE PILOTES

 

Ferrari / Team CMR by Sport Garage n°30, avec Romain Brandela, Paul Lamic et Arno Santamato

 

Romain Brandela : « Mon relais n’a pas été le plus facile car on a eu une pénalité en course ! Ça a été un peu compliqué de revenir mais je savais que Laurent était 8 secondes derrière moi, et j’avais calculé qu’en 1’27, il allait avoir du mal à remonter. J’ai donc géré au mieux en regardant dans mes rétros car je n’avais pas de radio. Je savais que j’en avais sous le coude au cas où, mais on a pu gérer, et c’était bien que ça s’arrête à ce moment-là ! »

Paul Lamic : « Je suis ravi de gagner ici à Nogaro (Paul est natif de la région) ! C’est dommage pour hier, on a eu un souci de moteur pendant les qualifications et nous n’avons malheureusement pas pu faire la course. Aujourd’hui, on fait la course et on gagne, c’est super ! »

Arno Santamato : « La journée de dimanche a été frustrante car je n’ai pas pu participer mais aussi stressante avec l’accident de Sacha. Heureusement il s’en sort bien ! Tous ceux qui connaissent Sacha se sont inquiétés pour lui. Sinon, je suis très content de mes coéquipiers, c’est la première fois que je roulais avec eux et on a gagné ! Il faut continuer comme ça jusqu’à la prochaine ! »

 

 GT-TOUR-2016-NOGARO-La-LGIER-JSP3-N°36-du-Team-DUQUEINE-Photo-Antoine-CAMBLOR-


GT-TOUR-2016-NOGARO-La-LGIER-JSP3-N°36-du-Team-DUQUEINE-Photo-Antoine-CAMBLOR-

Ligier JS P3 / Team Duqueine Engineering n°36, avec Valentin Simonet, Pierre Sancinena et Sébastien Dumez

Pierre Sancenina : « On repart de ce premier week-end en leader du classement général, on ne peut pas être plus heureux ! On ne s’attendait pas à performer comme ça, mais notre équipe Duqueine Engineering a vraiment fait du super travail ! Cela nous a permis d’obtenir ces deux victoires ! »

Valentin Simonet :

« On est arrivés sur le circuit sans connaître la voiture et on s’est dit que ça allait être une grande séance d’essai pour nous. Petit à petit, on a réussi à mettre du rythme ! En plus de cela, l’équipe nous a fourni une super voiture facile à conduire. On s’est bien adaptés, et notre homogénéité pendant les courses, associée à aucune erreur, nous a permis de remporter les deux victoires ! On ne pouvait pas faire mieux ! »

Sébastien Dumez :

« On va continuer sur cette lancée et travailler car il y a encore des choses à améliorer, à la fois sur la voiture et sur notre pilotage. Notre équipe est très homogène, il y a eu très peu d’écart de temps entre nous et c’est très important ! C’est un travail de longue haleine, on va continuer à beaucoup échanger afin de pouvoir progresser tous ensemble. »

De ce premier rendez-vous du calendrier 2016, on retiendra naturellement le nom des vainqueurs mais aussi le faible nombre d’engagés, d’un Championnat de France GT Tour, devenu en GT une série 100% Ferrari et en prototype LMP3, une épreuve 100% Ligier !

Sincèrement difficile d’attirer les sponsors, le public, les médias et les absents et de passionner ceux qui étaient présents sur place !

Reste à souhaiter que le plateau se muscle pour la prochaine épreuve prévue à Lédenon, sachant que la manche initialement prévue à Marrakech en ouverture du WTCC, a elle, été finalement annulée .

 

François LEROUX

Photos : Antoine CAMBLOR

 

GT Tour Sport

About Author

gilles