YAMAHA TRICITY : UNE IDÉE FUTURISTE ET UNE PROPOSITION IMMÉDIATE DE ROULER COMME AMBASSADEUR

VOICI DONC LE FUTUR PARE-BRISE INTELLIGENT

VOICI DONC LE FUTUR PARE-BRISE INTELLIGENT

 

 

Yamaha fait du bruit sur son (fameux d’ailleurs, mieux que fameux, génial) Tricity.

Nous avons reçu deux infos sur des actions vers le futur et vers l’immédiat opérées par Yamaha pour promouvoir son trois-roues.

D’abord le futur.

On connaît le truc dans l’aviation de chasse façon Rafale, qui s’appelle « l’affichage tête haute » ou « viseur tête haute » quand il s’agit de tirer.

 

LE"HUD" SUR UN RAFALE

LE « HUD » SUR UN RAFALE

 

Head up display”, alias “HUD” (on prononce “èïtch you di”) en angliche.

Le pilote voit sur son pare brise, ce qui lui permet donc de surveiller en même temps ce qui se passe devant lui, sans avoir besoin de baisser la tête, les informations essentielles de vol ou de tir.

Yamaha soutient un projet de ce genre avec Samsung, l’engin testant le système est un Tricity.

 

 

Bien entendu, le but est de ne plus avoir à baisser la tête par exemple sur le périf pour être sûr de ne pas se prendre un radar et de constater en relevant les yeux qu’un connard vous a coupé la route, enfin pas le temps de constater, vous êtes mort…

La jeune génération, son truc, c’est plus la consultation du smartphone en roulant, ce qui est le cas de 24% des conducteurs de scooters.

 

LE PROJET DE PARE-BRISE INTELLIGENT SUR UN TRICITY

LE PROJET DE PARE-BRISE INTELLIGENT SUR UN TRICITY

 

Ce qui génère évidemment un paquet d’accidents.

Samsung explique son concept :

« Le concept de pare-brise intelligent Samsung permet aux conducteurs d’accéder aux informations reçues sur leur smartphone via une application dédiée : appels entrants, SMS et messages WhatsApp, courriels et autres notifications peuvent s’afficher directement sur ce pare-brise intelligent. Le conducteur peut choisir de s’arrêter afin de répondre ou d’envoyer un message de réponse automatique. »

Bon, c’est marrant les générations, moi je voudrais (mais je n’ai pas de pare-brise de toute façon) voir ma vitesse et sur une moto le compte tours…

Eventuellement voir qui m’appelle mais les SMS et autres trucs sur lesquels les ados et les plus âgés sont branchés en permanence ça je m’en fous un peu.

Bon, c’est toujours la jeunesse qui a raison, et c’est plutôt une bonne idée, qui évitera des accidents et sera aussi un gros argument de vente.

Pour l’instant, le système n’est pas disponible, c’est un projet.

Ensuite le présent.

 

 

Yamaha vous propose de devenir ambassadeur du Tricity et de tester gratoche l’engin durant une semaine.

Ce que nous dit Yamaha :

« Durant le mois d’avril, des habitants de Paris et de sa région seront sélectionnés pour devenir Ambassadeur Tricity. Ils auront la possibilité de tester le trois-roues pendant une semaine dans leurs trajets quotidiens. Titulaires d’un permis A1 (permis 125) ou B (permis auto) avec formation de 7h, ils pourront vivre une expérience nouvelle au guidon du Tricity et partager leurs impressions avec leur communauté. Inscrivez-vous en racontant ce que vous aimeriez faire si vous aviez un scooter Tricity 125 cm³ pour vos déplacements, Expliquez ce que vous reportez à plus tard trop souvent, faute de temps : Loisirs, rencontres, sport, vie de famille… Vous aurez peut-être la chance de remporter une semaine en Yamaha Tricity ! »

Pour participer au jeu, il faut aller là :

https://www.facebook.com/YamahaMotorFr/app/211058802266771?app_data=65457

Pour avoir eu le plaisir de tester ce bijou au long cours lors de sa sortie, je peux affirmer et réaffirmer que pour un prix modique, vous allez rester dans l’univers du scooter mais rouler dans des conditions de sécurité insensées.

Freinage d’urgence sur le mouillé ?

Vous êtes toujours en selle.

Feuilles mouillées ou pluie grasse sur les pavés ?

 

ENGIN TOUJOURS SURPRENANT DE SÉCURITÉ ET C'EST TOUJOURS UN SCOOTER!

ENGIN TOUJOURS SURPRENANT DE SÉCURITÉ ET C’EST TOUJOURS UN SCOOTER!

On s’étonne soi-même de ne s’être rendu compte de rien.

Les exemples sont légion, il ya aussi le plaisir de l’angle phénoménal que vous pouvez prendre en virage serré sans risquer d’y laisser un « jean » ou une clavicule !

C’est en avril, c’est tout de suite, le printemps vient d’arriver, c’est le moment !

Jean Louis BERNARDELLI

Photos constructeur

 

 

 

 

 

 

 

 

Essais Moto Moto - Divers Sport

About Author

jeanlouis