LE TEAM TOYOTA DÉVOILE LA NOUVELLE TS 050 AU ‘PAUL RICARD’ ET SE LANCE À LA RECONQUÊTE DU TITRE MONDIAL EN WEC.

WEC-2016-PAUL-RICARD-Jeudi-24-Mars-Présentation-équipe-TOYOTA-Photo-Max-MALKA.

 

 

 WEC 2016 - PAUL RICARD - Jeudi 24 Mars -Présentation équipe TOYOTA - Photo Max MALKA


WEC 2016 – PAUL RICARD – Jeudi 24 Mars -Présentation équipe TOYOTA – Photo Max MALKA

 

Après les écuries Allemandes Audi et Porsche hier mercredi, place ce jeudi en fin de matinée sur le circuit Varois du Paul Ricard, à l’équipe Japonaise Toyota TMG qui à son tour, à la veille de la première des deux journées des essais collectifs dits ‘Prologue‘ du Championnat du Monde d’endurance WEC, nous a présenté et dévoilé sa dernière-née, dorénavant dénommée TS050.

Sacrée double Championne du Monde du WEC -pilote et constructeur- en 2014, le Team Toyota Gazoo Racing, a vécu une saison 2015 des plus compliquées, abandonnant ses deux titres à l’équipe Porsche, et ce sans même avoir pu décrocher la moindre victoire…

Les années se suivants sans se ressembler, l’équipe Toyota vivant assurément au fil des huit manches du WEC, entamée dans la douleur dès l’épreuve d’ouverture à Silverstone, un long chemin de croix !

 

 WEC-2016-PAUL-RICARD-Jeudi-24-Mars-Présentation-équipe-TOYOTA-La-TS050-Photo-Max-MALKA.


WEC-2016-PAUL-RICARD-Jeudi-24-Mars-Présentation-équipe-TOYOTA-La-TS050-Photo-Max-MALKA.

 

Rapidement en cette saison 2015, dans les ateliers de Toyota TMG à Cologne en Allemagne et tout naturellement au Japon au siège de la forme Nipponne, les batteries d’ingénieurs qui s’étaient surement un peu vite reposés et endormis suite aux deux couronnes mondiales, se sont échec sportif 2015 oblige, vite penchés sur la nouvelle TS050, afin de revenir en 2016 dans le match, qui n’a tout au long de la saison 2015 opposé que les deux constructeurs Allemands, Audi et Porsche.

Et ce jeudi matin 24 mars, l’équipe Toyota a enfin levé le voile et dévoilé sur la piste du Paul Ricard, sa toute nouvelle TS050 HYBRID

Protos sur laquelle la firme Japonaise compte beaucoup pour tenter de décrocher une deuxième couronne mondiale après celle obtenue en 2014.

 

WEC 2016 - PAUL RICARD - Jeudi 24 Mars -Présentation équipe TOYOTA La TS050 - Photo Max MALKA

WEC 2016 – PAUL RICARD – Jeudi 24 Mars -Présentation équipe TOYOTA La TS050 – Photo Max MALKA

 

Avec cette TS050, Toyota nous dévoile un tout nouveau modèle, lequel est équipé d’un moteur V6 essence à injection directe 2.4 litres bi-turbo combiné à un système hybride 8MJ développé au centre technique de Higashi-Fuji.

Toyota a donc fait le choix de retenir un moteur bi-turbo mieux adapté à la réglementation en vigueur dans le domaine de la consommation, avec une limitation de l’allocation de carburant.

Autre innovation sur la TS050 HYBRID, à commencer par le passage aux batteries lithium-ion qui vont permettre de concourir dans la classe d’hybridation 8MJ. Les ingénieurs ont de ce fait essentiellement travaillé sur le groupe motopropulseur et la transmission.

Mais on note aussi que la partie avant de cette TS050 HYBRID est totalement nouvelle avec l’unité moteur-générateur déplacée vers l’avant et ce afin de contribuer à une meilleure performance. D’autre part, la suspension a également subi des améliorations et ce dans le but d’ optimiser l’usure des pneumatiques.

En débarquant ce jeudi en Provence, Toyota nous annonce qu’à la veille d’entamer la saison WEC 2016, sa Toyota TS050 HYBRID a déjà couvert la bagatelle de… 22.000 km au cours des essais hivernaux d’inter-saison !

 

.jpg Adresse web Titre Légende Texte alternatif Description RÉGLAGES DE L’AFFICHAGE DU FICHIER ATTACHÉ Alignement Lier à Désélectionner

ISATAKE MURA et TOSHIO SATO  Photo Max MALKA

 

Et en attaquant la conférence de presse, Toshio Sato, le Président de l’équipe d’Endurance a lâché :

« Nous nous attendons à une saison excitante dans le camp Toyota Gazoo Racing . Tout d’abord parce que nous présentons une voiture entièrement nouvelle avec un nouveau concept de groupe motopropulseur. Et qui reflète la tendance actuelle avec les voitures de route, ce qui nous permet d’utiliser plus de possibilités de transfert de notre savoir-faire sur la technologie dans le développements des voitures de route de Toyota. Nos activités WEC sont motivées par le développement de la technologie et les gens. Nous voyons déjà les résultats de nos activités dans les voitures actuelles de route. Cela permet d’aider Toyota à fabriquer des voitures toujours mieux, mais nous voulons aussi gagner. Notre objectif est clair cette année, lequel est bien de courir à nouveau à l’avant, après une très décevante saison 2015. Dans nos centres d’Higashi-Fuji et de Cologne, il y a eu un énorme effort pour se préparer à cette saison. Tout le monde est très motivé et on pousse tous ensemble pour revenir sur le centre du podium ».

De son côté, Hisatake Murata, le manager général du département Motor Sports Development enchaîne :

« Les règlements pour cette saison comprennent une réduction du débit de carburant et de  l’énergie totale d’environ 7,5%. En tant qu’ingénieur de sport automobile, nous voulons toujours augmenter les performances du groupe motopropulseur il était donc important de compenser cette réduction avec un efficace groupe motopropulseur puissant. Nous croyons en notre V6, à injection directe, moteur bi-turbo attegnant le meilleur équilibre entre la puissance et l’efficacité compte tenu de la réglementation en vigueur. Combiné avec notre mouvement vers la classe 8MJ, cela nous donnera de manière significative un couple amélioré par rapport au groupe motopropulseur précédent. Ce fut une cible clé pour notre nouvelle voiture. Le nouveau groupe motopropulseur présente certains défis, notamment en termes de poids et de refroidissement, mais nos équipes de Higashi-Fuji et de Cologne ont vraiment bien collaboré et travaillé très fort pour répondre à notre choix. ».

Et il ajoute :

« Je suis convaincu que nous allons relever le défi. Nous faisons certes face à une forte opposition, comme l’a montré l’année dernière, mais nous sommes prêts et je suis impatient d’être à Silverstone ».

 

 WEC-2016-PAUL-RICARD-Pascal-VASSELON-Equipe-TOYOTA-Conférence-de-presse-Jeudi-24-mars-Phoro-Max-MALKA


WEC-2016-PAUL-RICARD-Pascal-VASSELON-Équipe TOYOTA-Conférence de presse-Jeudi 24 mars-Photo : Max MALKA

 

Quant à Pascal Vasselon, le directeur technique Français du Team, lui, précisait :

« Mis à part quelques solutions éprouvées et dans le but de capitaliser sur le développement des années précédentes, nous avons changé pas mal de choses. Dans de nombreux domaines, comme le groupe motopropulseur et l’aérodynamique, les concepts eux-mêmes ont changé. Le concept aérodynamique, et en particulier la face avant de la voiture, a radicalement changé. Nous avons passé des milliers d’heures d’affinage de ce nouveau concept et cette fois nous avons fait des changements progressifs. De manière significative, nous avons changé la façon dont nous traitons la structure d’écoulement. Notre HYBRIDE TS050 a été développé sur la base de lav TS040. Nous voulons être compétitifs. Voilà l’objectif minimum fixé avant la  fin de saison en septembre dernier par nous-mêmes. Désormais  nous  espérons vraiment être de retour dans le jeu pour la victoire face à la concurrence ».

Premiers éléments de réponse des ce vendredi à l’occasion des premiers tours de roue des concurrents du Championnat du Monde d’endurance WEC sur ce Paul Ricard.

 

 WEC-2015-PAUL-RICARD-Prologue-27-mars-La-TOYOTA-TS040-Hybrid-N°1-de-DAVIDSON-BUEMI-NAKAJIMA-Photo-Max-MALKA.


WEC-2015-PAUL-RICARD-Prologue-27-mars-La-TOYOTA-TS040-Hybrid N°1 des CHAMPIONS DU MONDE, DAVIDSON et BUEMI épaulés par NAKAJIMA-Photo Max MALKA.

 

Car l’année dernière, lors de ces deux journées de tests collectifs de début de saison sur cette même piste du Paul Ricard, Les deux Toyota TS040 avaient semblées beaucoup moins rapides que leurs rivales Allemandes.

Impression qui allait rapidement se vérifier trois semaines plus tard lors de la manche inaugurale disputée sur la piste du circuit de Silverstone. Et rapidement se confirmer ensuite à Spa, puis au Mans…

Et, tout au long de la saison !

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : Max MALKA

 

 WEC-2016-PAUL-RICARD-Jeudi-24-Mars-Présentation-équipe-TOYOTA-Photo-Max-MALKA.


WEC-2016-PAUL-RICARD-Jeudi-24-Mars-Présentation-équipe-TOYOTA-Photo-Max-MALKA.

 WEC 2016 - PAUL RICARD - Présentation equipe TOYOTA - DAVIDSON - BUEMI -NAKAJIMA N°5 - Photo Max MALKA


WEC 2016 – PAUL RICARD – Présentation equipe TOYOTA – DAVIDSON – BUEMI -NAKAJIMA N°5 – Photo Max MALKA

 WEC-2016-PAUL-RICARD-Jeudi-24-Mars-Présentation-équipe-TOYOTA-Photo-Max-MALKA


WEC-2016-PAUL-RICARD-Jeudi 24 Mars-Présentation équipe TOYOTA N°6 – SARRAZIN-CONWAY- KOBYASHI  – Photo-Max-MALKA

Sport WEC Championnat du monde

About Author

gilles