EN F1, LE FORMAT DES ESSAIS RESTERA LE MÊME AU PROCHAIN GRAND PRIX, À BAHREIN.

MELBOURNE (AUSTRALIA) - 19/03/2016
© FOTO STUDIO COLOMBO PER PIRELLI MEDIA (© COPYRIGHT FREE)

 

 BERNIE ECCLESTONE


BERNIE ECCLESTONE

 

Volte-face inattendue concernant le format de la séance des qualifications en F1 !

En effet, après le tollé général et les critiques, si les responsables des équipes semblaient s’être tous mis d’accord pour mettre fin au spectacle grotesque et ridicule de la session des qualifications à la veille du le Grand Prix d’Australie qui se sont déroulées samedi dernier sur la piste de l’Albert-Park à Melbourne, et revenir dès le prochain Grand Prix, celui de Bahreïn sur la piste de Sakhir, le 3 avril, à l’ancien système, malheureusement il n’en sera rien !

En effet l’élimination toutes les quatre-vingt-dix secondes du pilote en dernière position, modalité introduite cette année devrait hélas malheureusement être reconduite pour cette deuxième manche du Calendrier 2016.

Cette décision aurait été prise par les dirigeants de la F1, car après réflexion, les 26 membres de la Commission F1, qui se sont réunis ce jeudi matin, ont décidé de laisser une nouvelle chance aux qualifications par élimination, et ce faute d’avoir pu tomber d’accord !

Du coup, l’homme fort de la F1, Bernie Ecclestone a confié à l’Agence de Presse Reuters :

«Le résultat est que cela va rester comme à Melbourne… à Bahreïn !
Ensuite, nous étudierons le problème.»

Donc attendons-nous à vivre, à revivre une séance des essais qualificatifs sans grande passion, sans beaucoup d’intérêt comme ce fut le cas à Melbourne !

 

John ROWBERG

Photos : autonewsinfo

F1

About Author

gilles