FERNANDO ALONSO REVIENT DE LOIN ET PEUT DÉPOSER UN CIERGE À ST JACQUES DE COMPOSTELLE.

F1 2016 MELBOURNE -FERNANDO ALONSO LIT LE HERALD SUN QUI RACONTE SA CABRIOLE A PLUS DE 300km/h

 

F1-2016-MELBOURNE-La-McLAREN-HONDA-de-Fernando-ALONSO-apres-son-accident-avec-la-HAAS-de-GUTTIEREZ-le-20-Mars-au-GP-dAustralie.jpg

F1-2016-MELBOURNE-La-McLAREN-HONDA-de-Fernando-ALONSO-apres-son-accident-avec-la-HAAS-de-GUTTIEREZ-le-20-Mars-au-GP-dAustralie.jpg

 

Alonso est vivant !

Fernando Alonso, le pilote McLaren-Honda revient de loin et franchement peut aller déposer un cierge dans la Cathédrale de St Jacques de Compostelle, laquelle est située pas très loin d’Oviedo, la ville du nord de l’Espagne où il vit.

En effet, il peut remercier le ciel d’être sorti miraculeusement vivant du terrible accrochage survenu ce dimanche avec la Haas du jeune Mexicain Esteban Guttierez et ce lors du 18 ème tour du Grand Prix d’Australie, la manche inaugurale de la saison qui se déroulait sur la piste de l’Albert-Park à Melbourne.

En effet, Fernando Alonso est non seulement vivant mais il est surtout incroyablement parvenu à s’extirper seul de sa monoplace après sa terrible cabriole à plus de 300km/h !

 

F1-2016-MELBOURNE-Ferhando-ALONSO-rejoint-son-stand

F1-2016-MELBOURNE-Fernando ALONSO qui rejoint son stand un peu tendu et fébrile croise Gene HAAS, le patron de la HAAS de l’infortuné Esteban Guttierez!

 

Après avoir brièvement raconté dimanche ce qui s’était passé très vite, Alonso dédouanait l’infortuné jeune pilote Mexicain Esteban Guttiérez, plaisantant même avec Gene Haas le patron Américain de Guttierez, expliquant :

« Je ne pense pas que ce soit une erreur de Gutiérrez. J’essayais de prendre l’aspiration pour le passer au dernier moment. J’étais masqué par son aileron arrière. »

Guttierez ayant au préalable indiqué :

« J’ai  freiné sur ma bonne ligne. »

 

 F1-2016-MELBOURNE-Apres-le-carsh-de-la-McLAREN-HONDA-de-Fernando-ALONSO-avec-la-HAAS-de-GUTTIEREZ


F1-2016-MELBOURNE-Apres  le crash de la McLAREN-HONDA, Fernando ALONSO s’extirpe seul de sa monoplace

 

Un peu plus tard ce dimanche, remis de ses émotions, Fernando précisait :

« J’avais pleinement conscience de ce qui se passait, mais je ne pouvais plus rien faire. Dans ces cas-là, il faut compter avec la chance. Je suis en vie grâce à la sécurité en F1, à l’équipe, à la FIA, aux règles plus draconiennes en matière de sécurité. C’est un accident terrible et j’ai de la chance d’être ici, je suis heureux et reconnaissant. Nous avons perdu l’auto à cause des dégâts, mais je suis heureux de pouvoir échanger et discuter avec vous.»

 

 F1 2016 MELBOURNE -FERNANDO ALONSO LIT LE HERALD SUN QUI RACONTE SA CABRIOLE A PLUS DE 300km/h


F1 2016 MELBOURNE -FERNANDO ALONSO LIT LE ‘HERALD SUN’ QUI RACONTE SA CABRIOLE À PLUS DE 300km/h

 

Ce lundi donc, l’ancien double Champion du Monde de F1, photographié en train de lire le quotidien local ‘Herald Sun’ qui lui consacre sa ‘UNE’  avec une photo qui se passe de commentaires avec un titre qui à lui tout seul résume bien la réalité “luckiest man alive” ce qui signifie L’homme le plus chanceux au monde”  est revenu sur ce que l’on peut qualifier de miracle ce lundi :

“Je crois qu’on parle de moi”

Précisant :

 “Je suis conscient d’avoir entamé le crédit de chance qu’il me reste dans la vie” 

 

 F1-2016-MONTMELO-CATALUNYA-Jeudi-3-Mars-La-McLATEN-HONDA-de-FERNANDO-ALONSO-Photo-MAX-MALKA.


F1-2016-La-McLAREN-HONDA de FERNANDO ALONSO-Photo : MAX-MALKA.

 

Et Fernando Alonso de conclure :

“ Il faut maintenant me remettre de mes émotions, me reposer et penser à Bahrein et vite remonter dans la voiture afin de tenter d’obtenir mes premiers points de la saison !”

Qu’ajouter ?

Que Fernando qui est l’un des pilotes actuels les plus populaires et reconnaît croire en Dieu, peut sincèrement remercier la Ste Vierge et filer à St Jacques !

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : HERALD SUN – DR et Max MALKA

 

 

Sport

About Author

gilles