DOUBLÉ DES MERCEDES MAIS LA VICTOIRE REVIENT À ROSBERG DEVANT HAMILTON AU GP D’AUSTRALIE !

F1-2016-MELBOURNE-Victoire-pour-ROSBERG-et-Doublé-pour-MERCEDES-avec-HAMILTON
F1-2016-MELBOURNE-La-MERCEDES-de-Nico-ROSBERG

F1-2016-MELBOURNE-La-MERCEDES-de-Nico-ROSBERG

 

 

Doublé des pilotes Mercedes au Grand Prix d’Australie à Melbourne, Nico Rosberg l’emportant devant Lewis Hamilton cependant que la Ferrari de Vettel complète le podium.

Suivent Ricciardo, Massa et la nouvelle Haas GP de Romain Grosjean formidable sixième des son 1 er GP avec sa nouvelle équipe !

 

F1-2016-MELBOURNE-Accident-de-la-McLAREN-HONDA-de-Fernando-ALONSO

F1-2016-MELBOURNE-Accident-de-la-McLAREN-HONDA-de-Fernando-ALONSO

 

Ce GP  a été marqué par le terrible accident survenu au cours du 18 ème tour entre la McLaren-Honda de Alonso et la Haas de Guttierez que le double Champion du Monde s’apprêtait à dépasser lors du 18 ème tour.

 

 F1-2016-MELBOURNE-Apres-le-carsh-de-la-McLAREN-HONDA-de-Fernando-ALONSO-avec-la-HAAS-de-GUTTIEREZ


F1-2016-MELBOURNE-Après le crash de la McLAREN-HONDA de Fernando ALONSO avec la HAAS de GUTTIEREZ

 

Nico Rosberg remporte le premier Grand Prix de la nouvelle ère en matière de réglementation de pneumatiques avec des stratégies différentes pour mes six premiers pilotes classés à l’arrivée.

Au cours de cette épreuve inaugurale de la saison 2016, huit monoplaces ont chaussé les trois types de mélanges disponibles.

Le pilote Mercedes Nico Rosberg remporte donc le premier Grand Prix 2016 disputé selon la nouvelle règlementation régissant les pneumatiques. Trois mélanges sont en effet désormais proposés et cela ouvre davantage d’opportunités pour les teams de varier leurs stratégies.

Huit pilotes classés ont ainsi utilisé les trois types de gommes au cours d’une épreuve neutralisée par un drapeau rouge au cours du 18éme tour, à la suite de l’accrochage survenu entre la McLaren-Honda de l’ancien double Champion du Monde l’Espagnol Fernando Alonso et l’une des deux nouvelles monoplaces de GP, la Haas Américaine que pilotait le jeune Mexicain Esteban Guttierez.

 

F1-2016-MELBOURNE-Ferhando-ALONSO-rejoint-son-stand

F1-2016-MELBOURNE-Fernando-ALONSO-rejoint-son-stand et discute avec Gene HAAS

 

Mais très vite, Alonso dédouanait l’infortuné Guttiérez, plaisantant même avec Gene Haas le patron de Guttierez, expliquant :

« Je ne pense pas que ce soit une erreur de Gutiérrez. J’essayais de prendre l’aspiration pour le passer au dernier moment. J’étais masqué par son aileron arrière. »

Guttierez ayant au préalable indiqué :

 « J’ai  freiné sur ma bonne ligne. »

Un peu plus tard, remis de ses émotions, Fernando précisait :

« J’avais pleinement conscience de ce qui se passait, mais je ne pouvais plus rien faire. Dans ces cas-là, il faut compter avec la chance. Je suis en vie grâce à la sécurité en F1, à l’équipe, à la FIA, aux règles plus draconiennes en matière de sécurité. C’est un accident terrible et j’ai de la chance d’être ici, je suis heureux et reconnaissant. Nous avons perdu l’auto à cause des dégâts, mais je suis heureux de pouvoir échanger et discuter avec vous.»

 

 F1 2016 MELBOURNE- Le 1er podium de la saison avec ROSBERG 1er devant HAMILTON et VETTEL - On prend les mêmes et Photo PIRELLI


F1 2016 MELBOURNE- Le 1 er podium de la saison avec ROSBERG 1 er devant HAMILTON et VETTEL – On prend les mêmes et …  Photo PIRELLI

 

Une fois la course relancée, divers choix tactiques ont ensuite été observés -l’objectif voulu par ce règlement- période à partir de laquelle les deux équipes de pointe, Mercedes et Ferrari, ont usé d’options opposées !

 

 F1-2016-MELBOURNE-La-FERRARI-de-Sebastian-VETTEL


F1-2016-MELBOURNE-La-FERRARI-de-Sebastian-VETTEL

 

Mais on notera tout de même que le trio de tête -Rosberg, Hamilton et Vettel- n’est cependant séparé que de dix secondes sous le drapeau à damier, soulignant le niveau de compétition créé par ces règles inédites de 2016.

Situation qui faisait dire à Paul Hembery, Directeur de Pirelli Motorsport :

« Le Grand Prix a débuté et s’est conclu dans le cadre d’une lutte épique en matière de stratégie de pneumatiques, tandis que le drapeau rouge brandi au 18éme tour a remis les compteurs à zéro, complexifiant les choix à adopter en fonction des enveloppes disponibles. Après s’être élancés avec des gommes extra-tendres, Ferrari et Mercedes ont ensuite emprunté des voies différentes durant la deuxième partie de la course, le constructeur allemand privilégiant la monte de medium pour couvrir les deux-tiers de la distance, tout en restant sous la menace de Vettel chaussé des tendres. »

Et il précisait :

« Cela montre à quel point cette réglementation offre de nouvelles solutions stratégiques, huit des seize pilotes classés à l’arrivée ayant profité des trois mélanges proposés, tandis que cinq concurrents du Top 6 ont privilégié des options différentes.»

Avant d’ajouter encore :

« Outre la superbe lutte pour le gain de la victoire, Romain Grosjean termine pour sa part à une excellente 6éme place pour les débuts du nouveau Team Haas. Il n’a pour cela respecté aucun arrêt aux stands, profitant de l’interruption de la course pour changer de gommes et basculer des tendres aux medium avant le restart. Un choix inspiré, imité par Valtteri Bottas. »

Et de conclure :

«  Nous avions prédit qu’une stratégie à deux arrêts se révèlerait la plus appropriée, avec un départ en extra-tendres avant de chausser les tendres aux 16éme et 37éme tours. En raison du drapeau rouge, Rosberg s’impose néanmoins après s’être élancé en extra-tendres, puis en privilégiant les medium au restart. Hamilton s’est calqué sur la même stratégie, mais en s’arrêtant avant l’interruption. »

 

F1-2016-MONTMELO-22-fevrier-Nico-ROSBERG-Photo-Antoine-CAMBLOR

F1-2016-Nico-ROSBERG-Photo-Antoine-CAMBLOR

 

Questionné après la cérémonie du podium, l’heureux vainqueur confiait :

«C’est génial. La stratégie était cruciale, donc je remercie vraiment l’équipe qui a fait un super boulot à ce niveau-là aussi. C’est l’un de nos points forts, la stratégie, même si nous sommes forts dans de nombreux domaines. Je n’étais pas sûr que Vettel allait repartir en pneus super-tendres (après la suspension de la course au 18e tour) donc j’étais content d’arriver à le suivre facilement en pneus medium. Ils n’étaient pas trop froids, quand la course a repris, et tout s’est bien passé. Il fallait vraiment un drapeau rouge à cause de tous les débris sur la piste. Ma voiture a été irréelle aujourd’hui. Battre les Ferrari, c’est juste super. Nous devons garder un oeil sur les gars en rouge.»

 

 F1 2016 MELBOURNE - La RENAULT R 16 de JOLYON PALMER


F1 2016 MELBOURNE – La RENAULT R 16 de JOLYON PALMER termine aux portes des points!

 

Quant à l’écurie Renault Sport Formula One Team, elle a commencé son épopée en Formule 1 avec un résultat solide sur le circuit d’Albert Park avec ses deux monoplaces à l’arrivée. Aux portes des points, Jolyon Palmer a devancé Kevin Magnussen sous le drapeau à damier.

Pour ses débuts en Grands Prix, Jolyon a livré une prestation pleine de maturité, gérant la pression en fin de course pour terminer onzième. Kevin a été malchanceux avec une crevaison dans le premier tour, mais il est revenu en affichant un rythme particulièrement élevé dans son dernier relais pour terminer douzième.

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : PIRELLI -Antoine CAMBLOR- TEAMS -DR

 

 F1-2016-MELBOURNE-La-joie-sur-le-podium-de-NICO-ROSBERG-le-vainqueur.


F1-2016-MELBOURNE-La-joie-sur-le-podium-de-NICO-ROSBERG-le-vainqueur.

LE CLASSEMENT DU GRAND PRIX D’AUSTRALIE

 

1 – Nico Rosberg (Mercedes W07) – 57 tours en 1h48’15″565
2 – Lewis Hamilton (Mercedes W07) à 8″060
3 – Sebastian Vettel (Ferrari SF16-H) à 9″643
4 – Daniel Ricciardo (Red Bull RB12-Tag Renault) à 24″330
5 – Felipe Massa (Williams FW38-Mercedes) à 58″979
6 – Romain Grosjean (Haas VF16-Ferrari) à 1’12″081
7 – Nico Hulkenberg (Force India VJM09-Mercedes) à 1’14″199
8 – Valtteri Bottas (Williams FW38-Mercedes) à 1’15″153
9 – Carlos Sainz (Toro Rosso STR11-Ferrari) à 1’15″680
10 – Max Verstappen (Toro Rosso STR11-Ferrari) à 1’16″833
11 – Jolyon Palmer (Renault R16) à 1’23″399
12 – Kevin Magnussen (Renault R16) à 1’25″606
13 – Sergio Perez (Force India VJM09-Mercedes) à 1’31″699
14 – Jenson Button (McLaren MP4/31-Honda) à 1 tour
15 – Felipe Nasr (Sauber C35-Ferrari) à 1 tour
16 – Pascal Wehrlein (Manor MRT05-Mercedes) à 1 tour

ABANDONS
Marcus Ericsson
Kimi Raikkonen
Rio Haryanto
Esteban Gutierrez
Fernando Alonso
Daniil Kvyat

 F1-2016-MELBOURNE-Victoire-pour-ROSBERG-et-Doublé-pour-MERCEDES-avec-HAMILTON


F1-2016-MELBOURNE-Victoire-pour-ROSBERG-et-Doublé-pour-MERCEDES-avec-HAMILTON

LE CLASSEMENT PROVISOIRE DU CHAMPIONNAT 2016

1.Rosberg : 25 points – 2.Hamilton : 18 pts – 3.Vettel : 15 pts – 4.Ricciardo : – 5.Massa : 10 pts – 6.Grosjean : 8 pts – 7.Hulkenberg : 6 pts – 8.Bottas : 4 pts – 9.Sainz : 2 pts – 10.Verstappen : 1 pt.

F1 2016 MELBOURNE - La MERCEDES de LEWIS HAMILTON.

F1 2016 MELBOURNE – La MERCEDES de LEWIS HAMILTON qui termine second

 F1 2016 -MELBOURNE- La FERRARI de Sebastian VETTEL


F1 2016 -MELBOURNE- La FERRARI de Sebastian VETTEL compléte le podium

F1

About Author

gilles