OLIVIER PLA SIGNE À NOUVEAU LA PÔLE À SEBRING, AVEC LA LIGIER DU ‘MICHAEL SHANK’.

12-HEURES-DE-SEBRING-2016-La-LIGIER-DU-MICHAEL-SHANK.

 

12 HEURES DE SEBRING 2016 - Affiche

 

Déjà en pôle l’an dernier avec la Ligier JSP2 su Team Américain Krohn, le Français Olivier Pla a récidivé cette année, s’offrant à nouveau le temps de référence en décrochant une nouvrelle fois la pôle.

 

12-HEURES-DE-SEBRING-2016-La-LIGIER-DU-MICHAEL-SHANK.

12-HEURES-DE-SEBRING-2016-La-LIGIER-DU-MICHAEL-SHANK.

 

Avec un chrono de 1’51 »217, le pilote Toulousain, au volant cette année de la Ligier JSP2, d’une autre équipe Américaine, celle du Michael Shank qu’il pilote en compagnie de Pew et Negri, précède de 0 »174 la deuxième Ligier JSP2 engagée, celle de l’écurie Extreme Speed Motorsport, aux mains du Brésilien Pipo Derani, qui en partage le volant avec Scott Sharp, Ed Brown et Johannes van Overbeek et qui a bouclé son tour le plus rapide en 1’51.391, les deux hommes permettant à la marque Française déjà victorieuse fin janvier des très prestigieuses 24 Heures de Daytona de monopoliser la première ligne !

Les Ligier JSP2 devancent les deux Corvette DP du Team Action Express Racing, la N°31 du trio Cameron-Curran-Pruett précédant la N°5 de l’équipage Fittipaldi-Barbosa-Albuquerque-Pruett, respectivement créditées de 1’51.943 et de 1’52.205, à 0 »726 et de 0 »988 

Suivent  la Lola/Mazda du Mazda Motorsport du trio Bomarito, Nunez, Pigot  en 1’52.951, à 1’734 et une autre Corvette DP, celle du Team Visit Florida Racing de Ryan Dalziel, Marc Goossens, Ryan Hunter-Reay, avec 1un chrono de 1’53.185, à 1.968.

Informé de sa nouvelle pole, seconde consécutive à Sebring et toujours au volant d’une Ligier JSP2, Olivier Pla, confiait :

«  Elle a été difficile à bien des égard. D’abord parce que l’équipe a du réparer la voiture pendant la nuit, et les choses étaient un peu folles. Alors aujourd’hui, nous avons changé la configuration mais cela a payé. Nous savions que nous devions pousser, parce que la séance des qualifications allait être difficile. J’adore cette piste. Je sais que celle-ci est difficile, mais l’équipe m’a donné une très bonne voiture ».

 

Peter GRISWOLD

Photo : IMSA

 

 12-HEURES-DE-SEBRING-2015-La-LIGIER-du-KROHN-Racing-decroche-la-pole-avec-Olivier-PLA


12-HEURES-DE-SEBRING-2015-La LIGIER du KROHN Racing-decroche la pôle avec Olivier PLA

12H Sebring

About Author

gilles