APRÈS LE PÉROU, LE CHILI LÂCHE DE NOUVEAU LE DAKAR POUR 2017 !

DAKAR 2012 PRESENTATION Pavillon GABRIEL PARIS 21 Nove 2012 ETIENNE LAVIGNE  Photo Gilles VITRY autonewsinfo

 

DAK13_Plaque et fanion

APRÈS LE PÉROU, LE CHILI LÂCHE DE NOUVEAU LE DAKAR POUR 2017 !

 

Alors que la majorité des concurrents du dernier Rallye Dakar Sud-Américain se déclaraient déçus de ne plus pouvoir rouler ni sur les pistes du Pérou, ni non plus sur celles du Chili, en janvier dernier, devant désormais se contenter de sillonner exclusivement les routes défoncées type WRC de l’Argentine, on apprend en ce début mars qu’après le gouvernement Péruvien, celui du Chili, vient à son tour de confirmer que comme cette année pour l’épreuve 2016, qu’il ne souhaitait plus de nouveau soutenir financièrement le Dakar pour l’édition 2017 !

La Chambre des Députés du Chili a rejeté le retour du Dakar sur son territoire pour l’Édition 2017, après un débat intense qui a eu lieu ce mercredi 2 mars 2016 au siège du Parlement.

Le vote de 42 voix pour, 33 contre et 17 abstentions a donc dit «non»  majoritairement à la Compétition.

Ce  refus de ces deux pays représente une lourde perte pour ASO, le promoteur du Dakar, lequel empochait de ces deux pays  une participation financière estimée, selon les médias de ces deux pays, respectivement à 10 millions de dollars pour le Chili et à six pour le Pérou !

Que va-t-il advenir du Dakar en totale chute libre, à tous niveaux, d’une part sur le plan des concurrents, il y avait d’une part, 150 concurrents en moins au départ, en janvier dernier à Buenos Aires, comparé aux années précédentes et d’autre part, sur le plan médiatique où en France, cette épreuve est devenue au fil des ans, un non-événement !

Le Dakar n’intéressant plus que ceux qui y participent !

 

Quel avenir pour le DAKAR ? On peut toujours y croire et ...rêver à des jours meilleurs !

Quel avenir pour le DAKAR ? On peut toujours y croire et …rêver à des jours meilleurs !

 

Enfin, une très grande partie des hommes qui en assuraient la pérennité a déserté pour cause d’incompatibilité avec l’homme qui dirige l’épreuve, Étienne Lavigne !

Ont successivement quitté ASO : Frédéric Lequien, puis David Castera et Chris Rodrigo ! Trois piliers…

Si Castera, l’ancien pilote s’est vite recasé comme co-pilote au sein de l’équipe Peugeot, les deux autres ont été enrôlés par les organisateurs du futur grand concurrent d’un Dakar vieillissant, les Russes du Rallye Silk Way !

Lesquels proposeront, du 8 au 24 juillet prochain, une épreuve qui fait déjà rêver et saliver les spécialistes du Rallye-Raid, entre… Moscou et Pékin !

Sur des parcours exceptionnels et dans des pays et contrées qui à coup sur intéressent tous les constructeurs à commencer par Peugeot, le vainqueur sortant du Dakar

 

 SILK-WAY-2016- FRED-LEQUIEN-LUC-ALPHAND et VLADIMIR-CHAGIN


SILK-WAY-2016- FRED LEQUIEN-LUC ALPHAND et VLADIMIR CHAGIN : Un sacré trio d’anciens du DAKAR – Photo : Autonewsinfo

 

Un Silk Way Rally, dont l’Ambassadeur se nomme Luc Alphand, et dont le patron n’est autre qu’un certain Vladimir Chagin, le pilote de camions, le plus victorieux sur le… Dakar !

Comme on le voit, affaire à suivre…

Et puis, à la fin de l’année, aura lieu l’Africa Race, le seul rallye raid qui roule dans les traces africaines de Thierry Sabine, avec un parcours qui traverse le Maroc, la Mauritanie et le Sénégal, partant de France ou comme l’an dernier de Monaco, et arrivant au mythique Lac Rose.

 

L'AFRICA RACE EST UN COUP DE COEUR PERMANENT

L’AFRICA RACE EST UN COUP DE COEUR PERMANENT

 

Un moment de bonheur absolu et d’extase dans l »esprit d’aventure pour les concurrents, bien plus authentique d’ailleurs que les tracés sud américains qui s’éloignent rarement des autoroutes et des grandes villes.

Alors le Dakar?

Dorénavant abandonné par deux des pays les plus attractifs le Chili et le Pérou, l’épreuve parait vraiment en grand danger…

 

DAKAR-2014-Le-parcours

DAKAR: Le parcours de l’édition 2014 avec au menu Argentine-Chili et Pérou

 

 

Car ce sont sur les pistes de ces deux pays et notamment dans le fabuleux et sublime désert de l’Atacama que le Dakar sud -Américain, est parvenu  à construire sa renommée actuelle, tentant de faire oublier les vrais Paris-Dakar d’antan !

Ceux qui se déroulaient sur la terre d’Afrique, ceux du Sahara, du Sahel, du Ténéré, ceux de Thierry Sabine, son père créateur… ceux que la course Sud-Am, n’a franchement jamais vraiment remplacé dans le cœur des Africains, les hommes du Paris-Dakar, dont la course actuelle d’ASO, ne possède en réalité que… le nom !

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : AUTONEWSINFO/ALAIN ROSSIGNOL/DESERTRUN

 

 

Dakar Sport

About Author

gilles