TEST PNEU HIVER CONTINENTAL ‘WINTERCONTACT TS 860’ : «CHILI CON SILICE» ET ACCROCHE MAXIMUM.

 

Le pneu hiver ?

Il s’en vend 5 millions par an en France, 3,7 millions pour les autos de tourisme, le reste pour camionnettes, SUV et 4X4.

Il représente 15% du total des ventes de pneus, et la croissance du marché a dépassé 15% durant les dix dernières années.

De l’or noir sur cet or blanc qu’est la neige…

 

AVANT DE LE PROPOSER AUX JOURNALISTES, LEE STAFF DE CONTINENTAL A FAIT DES TESTS SEVERES EN FINLANDE

AVANT DE LE PROPOSER AUX JOURNALISTES PUIS AUX CLIENTS, LE STAFF DE CONTINENTAL A FAIT DES TESTS SÉVÈRES EN FINLANDE.

Bon, on verra plus loin qui achète, mais à l’occasion de l’essai officiel du Continental TS860, nouveauté qui sera disponible en boutiques à l’automne 2016, j’ai voulu me rendre compte moi-même de ce miracle qu’est un pneu hiver sur des sols mouillés, enneigés ou verglacés.

C’est simple, je sais que c’est incroyable mais en gros les ingénieurs qui ont créé le produit ont un fantasme, faire en sorte que le pneu hiver tienne aussi bien sur la neige qu’un pneu ordinaire sur sol sec !

Et on le verra, ils ont réussi !

HISTOIRES DEJÀ VÉCUES

L'AMI ZANIROLI M'A INITIÉ AU PNEU NEIGE

L’AMI ZANIROLI M’A INITIÉ AU PNEU NEIGE

 

La neige, je connais bien, entre les week end à Chamonix quand j’étais étudiant, puis le Québec, la Suède, St Pierre et Miquelon où j’ai habité, le  »grand blanc » n’a pas manqué dans ma vie et j’avoue avoir un faible pour les flocons.

Mais dans la majorité des cas, c’était ou des autos miracle (la Deuche !) ou des pneus à clous.

J’ai découvert le pneu hiver en suivant un rallye très enneigé dans le Jura, organisé par notre ami Patrick Zaniroli, j’étais passager de mecs très rapides au volant.

Une fois passées les trois premières courbes où je me suis vu mourir, je me suis dit que ce n’était pas de la vraie neige, qu’ils avaient juste peint la route en blanc pour faire joli…

C’est clair, le pneu hiver est un miracle…

Souvenirs ? Souvenirs…

Des autos qui accrochent sur neige et verglas, déjà vu…

Par exemple, il est arrivé à tous les possesseurs de 2CV de rouler comme si de rien n’était puis après l’arrêt, de voir le passager qui descend se retenir à la portière tellement ça glisse par terre, le conducteur n’avait même pas senti le verglas…

 

POUR FAIRE ÇA IL FAUT S'APPELER VATANEN!

POUR FAIRE ÇA IL FAUT S’APPELER VATANEN !

 

Il est aussi arrivé au veinard que je suis de monter à côté de pilotes finlandais ou suédois sur des circuit de neige, à l’époque bénie des pneus Akkapeliitta nordiques aux clous pyramidaux, sans oublier les clous Vaillant, l’ancêtre de Cluses, en Savoie avec clous simples et de savourer la finesse des glissades à deux cms des murs de neige des deux côtés mais ces mecs (et ces nanas, Michèle Mouton, Pat Moss, Bernadette Sacy …) sont les Mozart et les Maria Callas du pilotage sur neige…

Mais le pneu hiver, c’est fait pour nous pauvres mortels, n’ayant à priori pas forcément peur du moindre flocon mais ne sachant pas piloter à la scandinave ou à la finlandaise.

LE MARCHÉ EST ÉNORME

LA CARTE DES JOURS DE PLUIE EN fRANCE

LA CARTE DES JOURS DE PLUIE EN FRANCE

 

LA CARTE DES JOURS DE NEIGE EN FRANCE

LA CARTE DES JOURS DE NEIGE EN FRANCE

 

LA CARTE DES JOURS DE GELÉE EN FRANCE

LA CARTE DES JOURS DE GELÉE EN FRANCE

 

C’est fait pour les habitants des régions à pluie, à neige, à verglas, et les trois cartes ci-dessus sont éloquentes à ce sujet.

Le département qui achète le plus de pneus hiver Continental TS 850, le prédécesseur de celui que nous avons testé… c’est la Moselle !

On aurait imaginé la Haute Savoie ou le Jura… ?

Preuve que le pneu hiver est devenu non pas un luxe ou même un plus mais une véritable évidence quand la température tombe au dessous de sept degrés.

Comme ce pneu tient aussi totalement la distance sur sol sec, on peut donc les chausser dès que l’automne arrive.

On doit même pouvoir les garder à l’année si on ne fait pas un million de km, j’ai discuté avec un chauffeur de van de luxe basé à Grenoble, équipé des pneus Continental TS 850, le prédécesseur de celui que nous avons testé, un homme qui fait allègrement ses 130.000 km par an, qui en était à 28.000 km et dont les pneus n’avaient pas une trace d’usure !

 

LE CIRCUIT DE L'ECOLE EVODRIVER

LE CIRCUIT DE L’ECOLE EVODRIVER

 

Il y a des pays comme la Suisse dont le pneu hiver représente 65% des ventes totales de pneus, j’imagine facilement qu’ils roulent ainsi à l’année.

L’essai du Continental TS 860 a été fait à l’École Evodriver de l’Alpe d’Huez, sur le circuit du Trophée Andros.

Les deux voitures de l’école sont des Audi S300 Quattro, ce qui n’est pas l’auto de monsieur Tout-le-Monde, mais si les aides électroniques à la conduite sont en effet un vrai luxe et coûtent une blinde, la puissance brute (on peut désactiver les systèmes d’aide est au contraire un phénomène aggravant pour ce qui concerne l’adhérence en situations périlleuses.

DE QUELQUES IDÉES DANGEREUSES…

LES PNEUS NEIGE C'EST QUATRE OU RIEN

LES PNEUS NEIGE C’EST QUATRE OU RIEN

 

Continental nous a rappelé en briefing que certaines idées reçues sont extrêmement dangereuses, celle par exemple qui consiste à ne monter que deux pneus neige à l’avant en se disant que cela suffira bien.

Du coup, les moniteurs de l’école de pilotage ont équipé une de leurs deux Audi avec deux pneus hiver à l’avant et deux normaux derrière.

Disons qu’avec les aides électroniques, et en ‘éternuant’ à peine sur les gaz ou sur les freins, bref en se traînant lamentablement, on a réussi à passer les épreuves de maniement (slalom), de freinage en descente avec virage qui arrive derrière (coup classique pour se tuer ou au minimum détruire sa bagnole sur le verglas) ou de démarrage en côte.

On a réussi mais très, très limite, mais je ne vous dis pas le nombre de fois ou j’ai dû attendre que mes petits camarades/confères aient dégagé la route suite à un joli tête à queue…

Même mon mono, qui nous montrait les trajos et la façon de faire, y a eu droit !

Démonstration vite faite donc, deux pneus seulement à l’avant et c’est le début des opérations soucis.

Le calcul aussi est vite fait, deux pneus à l’arrière vont vous coûter entre 130 et 150 euro pour les deux.

Si vous sortez de la route avec vos deux pneus qui ne servent à rien à l’avant, demandez à votre concessionnaire ce que vaut un pare choc cassé, un train avant ouvert, ou juste le capot qui aura eu la bonne idée d’arrêter l’auto contre un sapin…

J’ajoute que s’il y a un ravin, ce qui arrive en montagne, là c’est votre vie ou celle de votre famille que vous jouez, elle ne vaut alors pas bien cher votre vie, le prix d’un casque moto, et encore pas dans le haut de gamme !

 

SUR LES 4X4,IDEM,QUATRE PNEUS NEIGE TRES RECOMMANDÉS

SUR LES 4X4, IDEM, QUATRE PNEUS NEIGE TRÈS RECOMMANDÉS

 

L’autre idée reçue concerne le 4X4.

L’engin, à condition d’avoir les bons pneus et le bon gonflage, est fabuleux dans le sable, dans la boue, pour glisser sur un circuit de terre, mais sur la neige…

Encore un souvenir, au Québec cette fois.

Je suis passager, il y a au volant un des meilleurs pilotes de TT que je connaisse, la route en neige dure est large à cause des camions, on arrive vraiment vite en courbe, ‘on se barre en cravate sévère’, et c’est en marche arrière (involontaire !) que mon pilote va pratiquer ce qu’il est convenu d’appeler le dérapage contrôlé…

On s’en sort d’ailleurs, sans toucher, mais je l’ai dit, le ‘mec’ est un artiste.

Bref, là encore, avoir un 4X4 en montagne ou en zone à risques est un vrai avantage, mais à condition de le chausser correctement, de pneus hiver en l’occurrence.

L’ESSAI, LE VRAI…

FREINAGE EN DESCENTE ET VIRAGE DERRIERE, TEST ABSOLU

FREINAGE EN DESCENTE ET VIRAGE JUSTE DERRIÈRE, TEST ABSOLU

 

Nous voici donc chaussés de quatre TS 860.

Premier tour avec les aides à la conduite Audi, après tout l’École de l’Alpe d’Huez est aussi censée montrer les qualités de l’auto, et là, c’est simple, c’est comme s’il n’y a plus de neige.

Le slalom se prend à toute blinde, ça ne bouge pas.

Le démarrage en côté c’est comme sur le sec.

Le freinage en descente suivi d’un virage se passe tout seul, on monte sur les freins et on peut encore continuer à éviter un piège éventuel ou à entrer dans le virage après avoir ralenti assez pour que cela devienne un virage banal.

Ensuite on désactive les aides électroniques, nous voici seuls avec nos 300 cv et le circuit de l’Andros.

Et c’est là qu’a lieu le grand épanouissement.

Car les pneus TS 860 permettent de slalomer gaiement entre les quilles, l’auto ne bouge toujours pas.

Je précise ici que la puissance sous le capot, nous l’avons gérée comme un père de famille, pas pour un mec qui se prend pour Vatanen.

Mais quand même, étonnant comment ça passe, on en oublierait presque sur quoi on roule.

Dans le freinage en descente, l’auto est parfaitement contrôlable, précise, et si l’on lève un chouia le pied, on peut éviter un obstacle ou prendre sans problème le (gros) virage en bas de la descente.  Dérapage ? Néant.

Bref, le fossé à cause d’un virage raté ou d’un mec qu’il a fallu éviter c’est pour les autres.

Le démarrage en côte, toujours pas de côte, on a réessayé sur de la glace vive, aucun souci. Bref le chaînage pour faire dix mètres (chose vue, des dizaines de fois) et atteindre le lieu de vacances, c’est pour les autres aussi.

En somme, mis à part le cas de la neige épaisse où le meilleur truc reste la chenillette du motoneige, et encore, si on arrive à la tasser, ça passera, les ingés de Continental ont réussi le coup parfait.

Comment ?

CHILI CON SILICE!

 

 

Le secret de ce pneu Continental TS 860 est triple.

D’abord sa composition.

Chili est un symbole chez Continental, c’est un piment.

Si on l’avale, on sent tout de suite le feu monter dans l’estomac…

Pour un pneu c’est un beau symbole qui signifie que la gomme utilisée monte vite en température.

Il est donc dit ici «Cool Chili» car on est sur une route froide…

 

 

Dans cette composition, évidemment aussi secrète que le numéro de code d’entrée à Fort Knox, Continental reconnaît avoir utilisé la silice (le sable, c’est ce que l’on répand sur la route quand il ya du verglas !) et la résine naturelle, dont on a un bon exemple avec ce qui colle aux doigts sur les troncs de pins.

Ce qui donne un pneu souple, mais pas spongieux comme le sont certains pneus hiver.

Au fait, à propos des produits utilisés sur les routes enneigés ou verglacées, quand on raconte au Québec, en Suède où j’ai vécu, qu’en France on répand du sel sur les routes on se fait quasiment insulter.

 

PLUS DÉGUEULASSE POUR L'ENVIRONNEMENT, TU PEUX PAS

PLUS DÉGUEULASSE POUR L’ENVIRONNEMENT, TU PEUX PAS

 

D’abord c’est un assassinat pour l’Environnement.

Ensuite c’est un assassinat pour les carrosseries, les éléments de transmission, les fils électrique et câbles électroniques etc…

 

CHASSE NEIGE ET PNEUS HIVER,LA VRAIE SOLUTION

CHASSE NEIGE ET PNEUS HIVER,LA VRAIE SOLUTION

 

Enfin, c’est peu efficace, le seul vrai truc c’est le chasse neige puis derrière des autos convenablement chaussées.

On en vient au verglas.

Il faut d’abord rappeler un phénomène qui ne vient pas tout de suite à l’idée.

Si vous sortez un glaçon du congélateur avec vos doigts, vous vous apercevrez mais vous le savez que la première réaction est qu’il vous colle aux mains.

C’est ensuite, quand il est recouvert d’eau qu’il devient un morceau de patinoire.

Et oui, c’est l’eau qui fait glisser…

 

 

Le système de drainage de ce pneu TS 860 est particulièrement astucieux, avec des lamelles à effets multiples, formant un canal horizontal et un autre vertical.

Autrement dit, si le pneu n’est en rien spongieux, il va fonctionner comme une éponge, le poids du pneu et de l’auto qui est au-dessus fait gicler l’eau hors de la surface de contact.

C’est donc un énorme plus sur une route mouillée, mais c’est surtout incroyablement, diaboliquement efficace sur le verglas, chose que j’ai pu vérifier sur les parties en glace vive du circuit de l’Alpe d’Huez.

Et sur la neige, ces lamelles fonctionnent différemment, là c’est l’ensemble du pneu qui travaille, et vraiment, je sais je me répète mais voilà, la neige n’existe plus…

ASPECTS PRATIQUES

 

Ce nouveau pneu sera disponible en octobre, vous devrez donc terminer l’hiver 2016 sur vos anciennes montes.

Il est vendu en 36 dimensions dès 2016, puis 20 de plus en 2017, de 14 à 17 pouces.

Il coûte 65 à 75 € selon les dimensions.

Le train complet va donc vous revenir entre 260 et 300 €.

Pour rouler au minimum six mois de l’année sans se faire em… par autre chose que les gens devant vous bloqués dans les montées, pour rouler sans soucis pour aller bosser et rentrer à la maison dans les régions de neige et de glace, pour augmenter de façon considérable la sécurité sur route mouillée, c’est quand même un poste de dépense minimal…

J’imagine même que l’on en ajoute un cinquième comme pneu de secours.

Parce que sur le verglas, trois pneus neige et un classique, ça doit vous donner des sueurs (très) froides !

Mais bon, le client est toujours le roi, j’ajoute ici qu’il peut être roi et intelligent…

GAGNER DES SOUS :  »1001 PNEUS » !

LES FONDATEURS DE LA BOÎTE

LES FONDATEURS DE LA’ BOÎTE’

Certes, 300 €, le prix d’un train complet,  pour sauver la vie de la famille ou en moins grave ne pas se retrouver avec un train avant plié, c’est une bonne assurance…

Lors de l’essai, j’ai fait la connaissance des gens de « 1001 pneus« , qui venaient tester le produit avant de le mettre en vente, et j’ai appris qu’en achetant chez eux, on économise 40, voire 50%.

En plus, ils ont partout en France des centres agréés pour les monter, 6.000 au total, et le montage coûte entre 12 et 20 €.

Mieux, la ‘boîte’, qui est bordelaise, a créé quatre centres de montage qui se trouvent à Villenave d’Ornon près de Bordeaux, à Cabriès (Marseille), à Échirolles (Grenoble) et St Priest (Lyon) et où le montage/gonflage/équilibrage/pose de valve neuve coûte 8,90 € sur RV et 5 € sans RV… !?

Enfin «1001 pneus» propose un service de montage à domicile, avec un prix estimé entre 15 et 20 €.

C’est une idée que j’ai trouvée intéressante.

 

Jean Louis BERNARDELLI

Photos Constructeur et Archives

Les coordonnées de l’École Evodriver: 

06 08 06 67 22
contact@evodriver.fr

http://www.evodriver.fr/

Pour 1001 pneus : 

http://www.1001pneus.fr/

 

 

 

 

 

Equipementier Sport

About Author

jeanlouis