SALON DE GENÈVE : UN COUP D’ŒIL SUR LES FRANÇAISES !

SALON DE GENEVE 2016 Affiche

 

 

Salon de Genève, un coup d’œil sur les Françaises !

Pour commencer, un regret, point d’Alpine. Pourquoi ne pas avoir surfé sur la vague de la présentation très privée de l’A120 en février en Principauté, en l’exposant dans la foulée en mars en Suisse ?

D’autant que le marché Suisse peut-être important pour un tel véhicule !

 

Renault présente…

 Salon de Genève 2016 - Le break Mégane grand et élégant - Photo Daniel Noly


Salon de Genève 2016 – Le break Mégane grand et élégant – Photo Daniel Noly

 

Mais le stand Renault était tout dédié à deux nouvelles voitures, ô combien importantes pour la marque au Losange.

Tout d’abord la Mégane IV Estate, qui offre à ce nouvel avatar du best-seller français qui commence à se déployer sur nos routes, un volume de chargement conséquent allié à une silhouette des plus agréables.

Toutes les motorisations seront possibles sur cette version, y compris l’excellent moteur de la GT de plus de 200 ch et à la boîte automatique très rapidement pilotée par les palettes au volant.

Espérons que la très belle homogénéité de la berline restera présente malgré ce sac à dos en porte-à-faux.

En tous cas le système 4Control qui pilote les quatre roues directrices sera présent sur la GT, gage de vivacité et de réactivité de la voiture.

 

 SALON-DE-GENEVE-2016-RENAULT-SCENIC.


SALON-DE-GENEVE-2016-RENAULT-SCENIC. Photo Daniel NOLY

 

Mais le ‘Gros’ événement sur le stand aux couleurs jaunes reste la présentation en Première Mondiale du futur Renault Scénic IV.

Futur, car il ne sera livrable qu’après le Salon… de Paris en septembre prochain !

Ainsi que Laurens van der Aker l’avait déjà fait pour l’Espace V, le Scénic s’affranchit des lignes traditionnelles des monospaces pour se rapprocher petit à petit des lignes de SUV.

Les grandes roues contribuent énormément à cette apparence. Et étonnamment si le diamètre des jantes est de 20 pouces, la hauteur de flanc reste identique à celle des 17’’ de la version III du Scénic.

Le niveau de confort est ainsi préservé. Et plus étonnant encore, la largeur de la bande de roulement est contenue à 195mm et ce alors que la tendance actuelle est de dépasser les 205 voir d’atteindre les 215 !

S’ajoutent à cela un profil haut, avec une grande garde au sol et des porte-à-faux mesurés qui lui confère un aspect compact que sa longueur réelle dément !

Avec 4,41 m de longueur et 2,73 m d’empattement, ce sont respectivement plus 4 et plus 3 cm de plus que la précédente version qui profitent aux passagers et aux bagages.

 

SALON-DE-GENEVE-2016-Nouveau-RENAULT-SCENIC Photo Daniel NOLY

SALON-DE-GENEVE-2016-Nouveau-RENAULT-SCENIC Photo Daniel NOLY

 

Sur ce nouveau Scénic, apparaît enfin une quatrième glace latérale à l’avant du véhicule. Sur aucune des trois générations précédentes cela n’avait pu être le cas.

À l’intérieur, on se retrouve plus dans une voiture. De nouveau comme son grand frère, l’instrumentation a migré devant le conducteur, l’espace entre les deux passagers avants revenant au désormais fameux RLink 2, qui se généralise sur l’ensemble des modèles de la marque au Losange.

À bord les espaces de rangements sont aussi nombreux que précédemment. Un bonheur pour les enfants qui trouvent coins et recoins pour ranger leurs affaires, mais aussi pour les parents qui eux-aussi disposent de volumes de plus en plus rares à l’avant les autres voitures, comme la boite à gants de type tiroir et d’une console entre les sièges particulièrement astucieuse…

En revanche, on perd les sièges individuels au profit d’une banquette 2/3, 1/3, mais sur laquelle trois places sont bien dessinées, et de appuie-têtes avec maintiens latéraux pour plus de confort.

Bref, le Scénic change de concept de l’extérieur, mais reste le roi des familles à l’intérieur.

Peu de précisions coté motorisation, mais il est plus que vraisemblable que les moteurs de la Mégane seront reconduits dans le Scénic. Mais on pourrait rapidement avoir une surprise avec un objectif hybride clairement affiché…

 

Salon de Genève 2016 - On vise les sommets en monopl ... enault en F1 et e-grand prix - Photo Daniel Noly

Salon de Genève 2016 – On vise les sommets en monoplaces en F1 et en e-Grand Prix – Photo Daniel Noly

 

Profitant d’un des piliers de béton qui soutiennent le Hall 1 situé juste au-dessus, Renault a également présenté verticalement sa nouvelle politique en… monoplace, avec une ex-Lotus devenue Renault F1 aux couleurs jaune et noire telle que présentée il y a quelques semaines, mais encore provisoire et une e-Dams électrique pilotée par Nicolas Prost et Sébastien Buemi dans les e-GP Prix, dont celui de Paris dans un mois et demi -le 23 avril- promet beaucoup.

Preuves affichées que Renault est vraiment bien de nouveau présent dans le monde de la compétition automobile !

 

PEUGEOT ET CITROËN
La Caravelle Multivan en ligne de mire

 Salon-de-Genève-2016-Nouveau-Peugeot-Traveller-Photo-Daniel-Noly


Salon de Genève-2016-Nouveau Peugeot Traveller-Photo Daniel NOLY

 

 

Chez PSA, on a décidé de se lancer dans un nouveau défi, celui de venir couler la Caravelle, appelée aussi Multivan,  inamovible produit de référence du groupe Volkswagen dans les véhicules à 8/9 places.

Et la tâche est ardue tant ces Caravelles se sont placées en bonne position face au vent. Mais les corsaires français ont bien préparé leur attaque !

 

Salon de Genève SPACE TOURER CITROËN Photo Daniel NOLY.

Salon de Genève SPACE TOURER CITROËN Photo Daniel NOLY.

 

Leurs deux nouveaux vaisseaux, le Traveller de Peugeot et le Space Tourer de Citroën bénéficient de tous les atouts modernes en termes de technologie avec les outils modernes de connectivité et d’aide à la conduite dernier cri, en termes de confort avec des sièges profonds mais qui restent déposables, et en termes d’esthétique, grâce au dessin du nouvel utilitaire du Groupe PSA, disponible en trois longueurs différentes, sur lesquels ils ont été construits.

Coté moteur, trois groupes sont proposés, de 95 ch à 180 ch en blue HDI. Avec ce dernier, le conducteur dispose de quoi occuper la file de gauche sur les autoroutes en transportant des VIP dans un cocon…

 

PEUGEOT

 Salon de Genève 2016 - Nouvelle calandre typique Pugeot pour la nouvelle 2008 - Photo Daniel Noly.


Salon de Genève 2016 – Nouvelle calandre typique Peugeot pour la nouvelle 2008 – Photo Daniel Noly.

 

Le Lion proposait également le restyling de son 2008. Arrivé à mi-parcours de sa commercialisation, fort d’un réel succès, elle est la troisième Peugeot la plus vendue derrière 308 et 208 !

 

Salon-de-Genève-2016-La-nouvelle-2008-a-plus-une-volonté-à-soritr-des-routes-bitumées-Photo-Daniel-NOLY

Salon de Genève 2016-La nouvelle 2008 a plus une volonté à sortir des routes itumées-Photo Daniel NOLY

 

Mais parfois mis en difficulté par la ligne plus typée SUV de son concurrent direct, le Renault Captur, les stylistes de Peugeot lui ont donné un coté baroudeur qui lui sied comme un gant.

On note l’arrivée de la nouvelle calandre verticale, véritable signature stylistique du moment pour Peugeot, de passages de roues, en plastique noir, symbolisant la capacité à rouler hors routes, une face arrière retouchée et plus dynamique.

 

 Salon de Genève 2016 - Concept car Peugeot Fractal - Photo Daniel Noly


Salon de Genève 2016 – Concept car Peugeot Fractal – Photo Daniel Noly

 

Coté concept car, Peugeot avait ramené son succès de Francfort, la Fractale, aux courbes décomposées en successions de lignes brisées du plus bel effet.

 

 Salon-de-Genève-2016-Chez-Peugeot-on-célèbre-la-victoire-au-Dakar-Photo-Daniel-Noly


Salon-de-Genève-2016-Chez-Peugeot-on-célèbre-la-victoire-au-Dakar-Photo-Daniel-Noly

 

Enfin, comment ne pas souligner la présence de la 2008 DKR 16, qui a permis au constructeur Sochalien de remporter le Dakar sud-américain dès la deuxième page d’un livre entamé l’an passé seulement avec son pilote fétiche, Stéphane Peterhansel ‘Monsieur Dakar’ avec douze victoires dont six à moto, la discipline sportive qui l’a révélé du temps où il pilotait des Yamaha.

 

CITROËN

Salon-de-Genève-2016-Le-Citroën-Space-Tourer-Hyphen-Photo-Daniel-Noly

Salon-de-Genève-2016-Le-Citroën-Space-Tourer-Hyphen-Photo-Daniel-Noly

 

Sur le stand Citroën, pas de nouveauté en dehors du Space Tourer, déjà cité plus haut, dont une version est déclinée en «hyphen» du nom du groupe de musique avec qui un accord marketing a été passé.

Avec en VRP et en tenue d’époque, une très séduisante hôtesse…

 

 Salon-de-Genève-2016-Les-girls-du-salon-03-Photo-Daniel-Noly


Salon de Genève 2016-Une très séduisante hôtesse en tenue d’époque sur le stand Citroën -Photo-Daniel-Noly

 

C’est la e-méhari qui est mise à l’honneur comme concept car, avec la version déjà vue….

 

Salon de Geneve-2016-La E-MEHARI CITROEN

Salon de Geneve-2016-La E-MÉHARI CITROËN

 

A laquelle s’est jointe une version ‘Courage’ respectant les codes stylistiques du couturier parisien : du blanc, du cuir et de l’élégance…

 

 Salon-de-Genève-2016-Déclianaison-haute-couture-avec-la-ver-ion-Courrèges-de-la-e-méahri-Photo-Daniel-NOLY


Salon de Genève-2016-Déclinaison… Haute couture avec la version Courrèges de la e-méhari-Photo-Daniel NOLY

 

On pouvait aussi s’arrêter également devant la nouvelle livrée de la C-Elysée qui disputera le prochain Championnat du monde de voitures de tourisme, le très réputé WTCC, avec l’Argentin Lopes, double Champion du monde en titre et Yvan Müller, lui aussi quadruple Champion de la discipline et qui ne rêve que de retrouver ce titre qu’il a déjà emporté quatre fois.

 

DS

 SALON-DE-GENEVE-2016-DS-E-TENSE-Un-magnifique-coupé-electrique


SALON de GENÈVE-2016- La DS E-TENSE-Un magnifique coupé électrique -Photo Daniel NOLY

 

Principale attraction du stand DS, bien différentié du stand Citroën, une voiture-concept 100 % électrique E-Tense.

Véritable vision d’un coupé sportif DS, il s’agit, aux dires des dirigeants, plus d’une voiture laboratoire que d’un concept car. On retrouvera donc bien des éléments de ce véhicule dans les prochaines DS.

 

 Salon de Genève 2016 - DS E-Tense de quoi chasser sur les terre des coupés Audi - Photo Daniel Noly


Salon de Genève 2016 – DS E-Tense de quoi chasser sur les terre des coupés Audi – Photo Daniel NOLY

 

Pour patienter, une DS3 avec la nouvelle calandre et plus de 200 ch (207 exactement), appelée DS Performance, était proposée, déclinée en plusieurs coloris tous plus craquants les uns que les autres.

 

Salon-de-Genève-2016-DS3-Performance-nouvelle-calandre-et-207-ch-Photo-Daniel-Noly

Salon de Genève 2016-DS3-Performance-Nouvelle calandre et…207-ch ! Photo-Daniel NOLY

 

Enfin, la e-monoplace DS-Virgin, participant au Championnat du monde des monoplaces électriques, était mise en valeur, montrant ainsi la volonté de la marque de se produire en compétition et dans les technologies durables, avant l’e-prix de Paris autour des Invalides en avril prochain…

 

 Salon-de-Genève-2016-DS-dans-la-course-en-Formule-électrique-Photo-Daniel-Noly


Salon de Genève 2016-DS dans la course en Formule électrique avec l’ancien pilote de F1, le Français Jean Eric VERGNE -Photo-Daniel-NOLY

 

Texte et photos : Daniel NOLY

 

Salons

About Author

gilles