LATVALA REMPORTE LE RALLYE DU MEXIQUE DEVANT OGIER ET SORDO.

WRC-2016-MEXIQUE-la-POLO-WRC-de-LATVALA

 

 WRC-2016-MEXIQUE-La-VW-POLO-WRC-de-LATVALA.


WRC-2016-MEXIQUE-La-VW-POLO-WRC-de-LATVALA.

 

Contraint à l’abandon lors des deux premières épreuves de la saison, d’abord au Monte-Carlo, puis ensuite au Rallye de Suède, le pilote Finlandais Jari-Matti Latvala, remporte le Rallye du Mexique, où il signe son 16 ème succès en WRC, mettant ainsi fin à une série de neuf victoires des pilotes tricolores en terre Mexicaine.

 

 WRC-2016-MEXIQUE-Jari-Matti-LATVALA-Equipe-VW-POLO-WRC

WRC-2016-MEXIQUE-Jari-Matti-LATVALA-Equipe-VW-POLO-WRC

 

Et c’est un Latvala heureux qui confiait :

« C’est un sentiment fantastique de gagner après ce début de saison difficile. Ici ça n’a jamais été un super rallye pour moi dans le passé. C’est la première fois que je termine ce rallye sans aucun problème. Je savais que Seb chercherait à prendre les trois points de la Power Stage mais je devais être un peu plus prudent, marquer deux points, c’est parfait. »

 

WRC 2016 - MEXIQUE - VW POLO WRC de OGIER-INGRASSIA

WRC 2016 – MEXIQUE – VW POLO WRC de OGIER-INGRASSIA

 

L’équipe VW réalise le doublé avec Sébastien Ogier qui décroche la deuxième place à 1’05 » de son partenaire, le leader du Championnat WRC 2016, étant victime de sa position de balayeur les deux premiers jours vendredi et samedi, rôle qui constitue toujours un sérieux handicap, lequel rôle qui lui interdisait aussi et surtout de viser la victoire au Rallye du Mexique, une épreuve sur terre où ouvrir la route est un véritable désavantage.

 

 WRC 2016 MEXIQUE -OGIER


WRC 2016 MEXIQUE -OGIER

 

D’ailleurs à l’arrivée et après avoir tout de même au passage empoché les trois points de la victoire dans la Power Stage, le triple Champion du Monde en titre confiait :

« Je suis content de mon rallye. J’avais dit que je ne pourrais pas faire plus. La voiture était parfaite, alors merci à l’équipe. Et bien sûr, ce sont aussi de bons points au Championnat. »

Assurément le plus rapide, son actuel coéquipier Jari-Matti Latvala… que l’on dit en partance prochaine pour la future équipe Toyota en WRC, a su, lui bien en profiter de cette situation d’ouvreur d’Ogier.

Au fil des étapes et des spéciales, le Finlandais n’a cessé de creuser l’écart et d’accroitre son avance.

 

WRC-2016-MEXIQUE-la-POLO-WRC-de-LATVALA

WRC-2016-MEXIQUE-la-POLO-WRC-de-LATVALA

 

D’une trentaine de secondes le vendredi soir, il l’a porté à 1’35’’ le samedi,  pour finalement conclure ce dimanche avec 1’05, scorant enfin des points, de gros points, lui qui avait été contraint d’abandonner lors des deux épreuves de début de saison, en Principauté puis en Suède !

Derrière le tandem des pilotes des Polo WRC, c’est l’Espagnol Dani Sordo qui à 3’37.9, se montre le plus rapide et le meilleur des trois pilotes Hyundai, se classant troisième, au volant de la i20 WRC.

La firme Coréenne s’offrant un troisième podium en autant de rallyes disputés cette saison après la troisième place du Belge Thierry Neuvile à Monte Carlo et la seconde du Néo-Zélandais Hayden Paddon en Suède..

 

WRC-2016-MEXIQUE-la-HYUNDAI-i20-WRC-de-Thierry-NEUVILLE

WRC-2016-MEXIQUE-la HYUNDAI i20-WRC de Thierry NEUVILLE

 

Thierry Neuville, inexistant sur les postes des hauts plateaux Mexicains, où il n’a cessé d’accumuler les fautes, finissant finalement… dans un hôpital Mexicain !

Ensuite,  on pointe la première Ford Fiesta RS, celle du Norvégien Mads Ostberg qui termine en quatrième position place qui ce soir lui permet de se retrouver à la deuxième place du classement provisoire du Championnat WRC 2016 avec 39 points derrière Ogier qui en totalise 77.                                                                  Suivent avec 33 points son compatriote Norvégien Andreas Mikkelsen qui a abandonné ici samedi eux-æquo avec l’Espagnol Dani Sordo.                                                                       Lequel Ostberg dans cette manche Mexicaine précède la deuxième Hyundai i20 WRC de Hayden Paddon, et la Ford Fiesta RS de l’Estonien Ott Tänak.

Suivent, une autre Ford Fiesta RS, celle du Tchéque Martin Prokop qui finit septième devant le jeune Italien Lorenzo Bertelli qui signe ce dimanche son meilleur résultat en WRC !

Le Top 10 étant complété par la Škoda Fabia R5 de Teemu Suninen et par la Ford Fiesta du local Benito Guerra.

Pour son premier rallye terre en Championnat du Monde WRC, le jeune espoir Français Éric Camilli, de l’équipe officielle Ford M-Sport a été bien malchanceux, rencontrant successivement, une crevaison, des problèmes de boîte de vitesse et une direction cassée !

Mais Camilli qui a récupéré son ancien navigateur, Veillas,  termine néanmoins pour la première fois de la saison en WRC, se classant douzième. Emagasinant assurément beaucoup d’expérience pour le futur et les rallyes sur terre à venir…

Prochaine étape en Argentine.

 

Christian COLINET

¨Photos : TEAMS

 WRC 2016 - MEXIQUE - VICTOIRE finale de la VW POLO WRC de LATVALA-ANTTILA LE 6 Mars


WRC 2016 – MEXIQUE – VICTOIRE finale de la VW POLO WRC de LATVALA-ANTTILA LE 6 Mars

 LE CLASSEMENT FINAL

 

1.Latvala-Anttila (VW Polo), en 4h25’57”4
2. Ogier-Ingrassia (VW Polo), à 1’05”0
3. Sordo-Marti (Hyundai i20), à 3’37”9
4. Ostberg-Floene (Ford Fiesta RS), à 5’36”4
5. Paddon-Kennard (Hyundai i20), à 6’22”6
6. Tanak-Molder (Ford Fiesta RS), à 9’59”5
7. Prokop-Tomanek (Ford Fiesta RS), à 12’58”5
8. Bertelli-Scattolin (Ford Fiesta RS), à 14’09”6
9. Suninen-Markkula (Skoda Fabia R5), à 18’01”8
10. Gorban-Korsia (Mini JWC), à 32’37”3

 

 WRC 2016 - MEXIQUE - VICTOIRE finale de la VW POLO WRC de LATVALA-ANTTILA LE 6 Mars


WRC 2016 – MEXIQUE – VICTOIRE finale de la VW POLO WRC de LATVALA-ANTTILA LE 6 Mars

WRC 2016 - MEXIQUE - VICTOIRE finale de la VW POLO WRC de LATVALA-ANTTILA - 6 Mars.

WRC 2016 – MEXIQUE – VICTOIRE finale de la VW POLO WRC de LATVALA-ANTTILA – 6 Mars.

WRC 2016 - MEXIQUE - VW POLO WRC de OGIER-INGRASSIA

WRC 2016 – MEXIQUE – VW POLO WRC de OGIER-INGRASSIA

WRC

About Author

gilles