TRIAL CLASSIC DE LASTOURS : RÉUSSITE TOTALE MALGRÉ UNE MÉTÉO GENRE ÉCOSSE… !

FRED MICHAUD REDEVENU GROS GUERRIER!

FRED MICHAUD REDEVENU GROS GUERRIER!

 

Pour la première, c’est sûr que le Lastours Trial Classic a été bien arrosé !

De pluie malheureusement, une dépression qui traîne en méditerranée a rendu désespérant un ciel bleu depuis des semaines.

Bon, le plus grand trial au monde, le plus célèbre, les Six jours d’Écosse, se roule souvent sous des trombes dès 6 heures du matin avec des dizaines de km d’interzone, les trialistes ne s’arrêtent pas à cela, mais là ils étaient venus célébrer l’amitié et l’envie, la beauté et la célébrité de l’endroit, mais pas les hallebardes !

Alors, le Provence Trial Classic, le club incroyablement rôdé qui organise cet événement pour la première fois, sortant de son domaine habituel du Mont Ventoux en appliquant les méthodes qui ont fait son succès, a réagi comme il le fallait.

 

PHILIPPE BERLATIER SE DEVAIT DE GAGNER CETTE PREMIERE!

PHILIPPE BERLATIER SE DEVAIT DE GAGNER CETTE PREMIÈRE !

 

Et ce qu’il fallait c’est que les concurrents soient contents et aient envie de revenir,  et que par ailleurs les propriétaires du domaine viticole de Château Lastours, qui prêtaient leurs centaines d’hectares de forêt au dessus des vignes soient satisfaits.

C’est que ce Trial Classic de Lastours est la seule compétition autorisée à l’année sur le domaine !

 

THIERRY AUBERT

THIERRY AUBERT

 

Nous laissons la plume au Président du club organisateur, Thierry Aubert, qui nous raconte les deux jours de cette nouvelle grande classique… Classic.

 

DEUX JOURS DE FOLIE, LE RÉCIT DE THIERRY AUBERT

 

CODOL MONTRE QU'IL Y A EU QUELQUES BELLES ACCALMIES

IL Y A EU QUELQUES BELLES ACCALMIES ET LES ZONES ONT TENU !

 

De l’eau dans le vin … !

Et oui une météo exécrable (vent et pluie le samedi matin), nous avons décidé de reporter le départ à midi et de ne faire qu’un tour sur les deux prévus, pas de pluie de midi à 17 h…

Et dimanche, pluie dès 9 h et quasiment toute la journée.

Cela a gâché la fête et nous avons décidé de ne comptabiliser qu’un seul tour suite aux conditions difficiles pour les pilotes (abandons en cascade) et pour les commissaires car deux heures de plus sous la pluie et la fraîcheur les auraient dégoûtés pour la prochaine fois…

Pas de chance car depuis 3 mois pas de pluie comme celà mais nous ne maîtrisons pas tous les paramètres !

 

UNE TRES RARE ET TRES BELLE KAWASAKI DE TRIAL

UNE TRÈS RARE ET TRÈS BELLE KAWASAKI DE TRIAL

Malgré cette météo pourrie, les participants ont répondu présent avec environ 140 pilotes sur les 156 inscrits et ils ont apprécié l’épreuve, le cadre et les infrastructures, la beauté de l’interzone, les zones bien tracées (sauf une que nous avons modifiée) ne se sont pas dégradées sans compter l’organisation du Provence Trial Classic !

Je pense que le « LTC » a pris sa place dans le calendrier et dans l’esprit des trialistes à l’ancienne comme une belle classique.

J’espère que le Domaine de Château Lastours et Franck Allard, le Propriétaire,  seront d’accord pour remettre celà.

Le Responsable de l’événementiel était ravi et le Directeur du Château le paraissait également.

Au niveau sportif… dans la nouvelle catégorie « Rouge Plus », Berlatier a été accroché le samedi par Fred Michaud puisque ce dernier était en tête mais aussi par Puzin, second.

Le dimanche Philippe  a été impérial…

 

PUZIN S'EST INTERCALÉ ENTRE BERLATIER ET MICHAUD

PUZIN S’EST INTERCALÉ ENTRE BERLATIER ET MICHAUD

 

Fred ayant aidé son pote Boyer en prise à des problèmes d’allumage Puzin lui chipe la seconde place.

L’alsacien Petitdemange est quatrième, régulier mais un ton en dessous du trio.

Boyer, malgré ses soucis intermittents, est cinquième…

A noter que Fred et Boyer sont repartis comme « fermeurs » du parcours… beau geste comme adhérents du club !

Michel Traini n’est venu que le dimanche et il a eu du mal à s’adapter à mon Aprilia… car les 2 Fantic que j’avais trouvé’n’étaient finalement pas disponibles !

 

CONCLUSION : FÉLICITATIONS DU JURY !

UN PAQUET D'ESPAGNOLS SONT VENUS COURIR AVEC DE TRES BELLES MOTOS

UN PAQUET DE PILOTES  SONT VENUS COURIR AVEC DE TRÈS BELLES MOTOS

 

Voilà, réussir une épreuve quand la météo l’interdit, c’est l’examen de passage le plus cher qui soit pour une organisation.

C’est ainsi qu’Alain Brochery a gagné ses lettres de noblesse pour sa Grande Fête Nationale de la Moto !

Le Provence Trial Classic avait déjà ses quartiers de noblesse, c’est courageux de les remettre en jeu sur une nouvelle épreuve mais l’examen a été réussi !

Alors à l’an prochain pour un deuxième tour infiniment attendu !

Les classements sont ci-dessous…

 

Thierry AUBERT
et
Jean Louis BERNARDELLI

Photos Organisation

 

About Author

jeanlouis