WSBK 2016 : C’EST PARTI EN AUSTRALIE ! REVUE D’EFFECTIFS…

PHILLIP ISLAND,CIRCUIT MAGIQUE

PHILLIP ISLAND,CIRCUIT MAGIQUE

 

C’est ce vendredi matin, très matin, que l’on sort  l’artillerie…

Il y a une semaine, les pilotes du WSBK sont venus à Phillip Island, près de Melbourne, au Sud de l’Australie, pour les derniers essais préliminaires de la saison 2016, à partir de ce vendredi, c’est la première course, la guerre commence vraiment.

On verra en fin de reportage les commentaires et l’analyse statistique des pilotes du plateau.

On attaque 2016 sous le nouveau format, censé intéresser plus de public et durant tout le week end, avec une course le samedi et une autre le dimanche.

Pour ceux qui sont abonnés aux chaînes, toutes payantes, qui suivent le WSBK (comme le MotoGP ou la F1 d’ailleurs…), il va falloir se lever tôt, les courses en question ont lieu à cinq heures du mat’ heure française…

 

REA L'HOMME A BATTRE

REA L’HOMME À BATTRE

 

À priori, l’année qui nous attend sera moins morne que 2015, où l’on a regardé Rea mener devant et le reste se battre derrière…

Cette année, Kawasaki a sorti le grand jeu pour permettre éventuellement à Rea de doubler son titre (ce qui ne s’est pas vu en WSBK depuis 1999 avec Carl Fogerty).

D’abord une nouvelle moto, taillée pour le superbike.

L’usine ne dépense pas un yen en MotoGP, dont elle est absente, dispose de gros budgets et de grosses armées d’ingénieurs pour aider son team support sur les courses, bref ce sont des motos de série mais d’usine, ce qui change beaucoup de choses.

 

TOM SYKES, TOMBEUR DE POLE

TOM SYKES, TOMBEUR DE PÔLE

Au guidon de ces motos, Rea et Sykes se sont partagés les meilleurs chronos des séances d’essai mais pas systématiquement en fait.

Van den Mark sur sa Honda, Guintoli sur sa Yamaha ont réussi à les prendre sur certaines séances d’essai, ce qui veut dire que si elles sont bien nées, ces vertes motos ne sont pas intouchables.

On sait d’ailleurs, on le verra sur les statistiques ci-dessous que Tom Sykes est l’homme des pôles, mais pas toujours là ensuite durant les courses…

Bref au coup par coup, Kawa peut avoir de mauvaises surprises et tant mieux, on a déjà dit que la marque ne joue pas le jeu et c’est exaspérant, c’est un coup à finir comme la F1 avec trois pelés et un tondu qui regardent les courses plus par habitude que par envie…

Face aux vertes, le team Ducati est évidemment bien là…

 

FORZA DUCATI!

FORZA DUCATI!

 

On a dit aussi tout le bien que l’on pense du retour de Yamaha avec une moto, la R1, qui est une vraie bombe. Avec notamment l’arrivée à son guidon, du Français Sylvain Guintoli, le Champion du Monde de la saison 2014!

 

ALLEZ FRANCE!

ALLEZ FRANCE! SOUDE, SYLVAIN, SOUDE!

 

Il y a deux teams BMW dont l’un est soutenu par l’Allemagne (Althea) et l’autre (Milwaukee) fait rouler Josh Brookes, champion d’Angleterre de Superbike (le BSB)…

 

LE TEAM MILWAUKEE BMW

LE TEAM MILWAUKEE BMW

 

Les deux Aprilia que l’usine n’aidera en rien, à Noale, tout le pognon et tout le personnel bossent sur le MotoGP, ont été finalement reprises par un team privé.

Seul Suzuki manque à l’appel, son team support Crescent est passé avec armes et bagages chez Yamaha, belle prise de guerre cela dit, mais il ya aura un constructeur de moins en grille de départ.

Le mot d’ordre est clair, tous contre Kawasaki !

Et on espère de tout cœur que cela se verra sur la piste.

Et si les Kawa recommencent le petit jeu infernal et terrible pour le spectacle de l’an dernier, on pourra toujours allez se recoucher, autonewsinfo est là pour vous dire comment ça s’est fini !

Et maintenant, que la poudre parle !

Les statistiques de Dorna sur les pilotes, team par team…

On y donne même le lieu de naissance des pilotes, de vraies fiches en somme..

Je vous préviens c’est un peu long mais il ya en qui aiment ça les stats, pourquoi refuser de faire des heureux quand c’est possible ?

Qui plus est dans ces stats, il ya des infos carrément intéressantes…

Bonne lecture !

Au fait Torres et Menghi, blessés, ne rouleront pas, en principe, en Australie.

Et j’oubliais, bienvenue à ceux qui viennent du MotoGP, Hayden, Abraham et De Angelis !

 

Jean Louis BERNARDELLI

Photos WSBK

 

 

FINIES LES VACANCES,MAINTENANT VROUM!

FINIES LES VACANCES, MAINTENANT VROUM !

FAITS EN BREF DU PLATEAU 2016 :

 

Pilote avec le plus de victoires: Jonathan Rea – 29

Pilote avec le plus de podiums: Jonathan Rea – 65

Pilote avec le plus de pole: Tom Sykes – 30

Le plus de tours rapides: Tom Sykes – 28

Pilote avec le plus de départs: Tom Sykes – 184

Pilote le plus âgé: Nicky Hayden – 34

Pilote le plus jeune: Markus Reiterberger – 21

Champions WorldSBK: 3 – Sykes, Guintoli et Rea

Première course en WorldSBK: 5 – Abraham, Al Sulaiti, Hook, Menghi et Schmitter

Nationalités: 12 (5 – Grande Bretagne, 3 – Espagne, 2 – Australie, France, Hongrie, Italie, 1 – République Tchèque, Allemagne, Hollande, Qatar, Suisse, États-Unis)

 

QUI EST QUI ?

SYLVAIN GUINTOLI

SYLVAIN GUINTOLI, le CHAMPION du MONDE 2014

 

Kawasaki Racing Team

Kawasaki ZX-10R

 

JONATHAN REA –  Aprés son titre 2015, le premier double champion du Monde du millénaire?

– Ballymena, Irlande du Nord, Royaume-Uni

Numéro: #1

Âge: 29 le 2 février prochain

Nombre de départs: 166

Victoires: 29

Podiums: 65

Pole: 6

Meilleur tour en course: 21

L’année dernière: Saison dominante pour devenir le premier Champion WorldSBK nord-irlandais avec 14 victoires, 23 podiums, 2 pole et 11 tours rapides.

Il manque seulement le record de points.

 

TOM SYKES – Déjà sacré CHAMPION du MONDE en 2013 et à la recherche d’un nouveau titre !

– Huddersfield, Angleterre, Royaume-Uni

Numéro: #66

Âge: 30

Nombre de départs: 184

Victoires: 26

Podiums: 64

Pole: 30

Tours rapides: 28

L’année dernière: 3ème du Championnat avec 4 victoires, 15 podiums, 6 pole et 6 tours rapides.

 

Aruba.it Racing – Ducati

Ducati 1199 Panigale R

 

CHAZ DAVIES –

– Knighton, Pays de Galles, Royaume-Uni

Numéro: #7

Âge: 29 le 10 février prochain

Nombre de départs: 100

Victoires: 9

Podiums: 32

Poles: 1

Tours rapides: 11

L’année dernière: Second derrière Rea avec 5 victoires, 18 podiums, 1 pole et 5 tours rapides.

 

DAVIDE GIUGLIANO –

– Rome, Italy

Numéro: #34

Âge: 26

Nombre de départs: 89

Meilleur résultat: 2e (x6)

Podiums: 9

Pole: 5

Tours rapides: 6

L’année dernière: Écarté des circuits en raison de plusieurs blessures, mais plusieurs coups d’éclat : pole et podiums.

 

Honda World Superbike Team

Honda CBR1000RR SP

 

MICHAEL VAN DER MARK –

– Gouda, Hollande

Numéro: #60

Âge: 23

Nombre de départs: 26

Meilleur résultat: 3ème (x3)

Podiums: 3

Meilleure place sur la grille: 4e (x2)

L’année dernière: Plus de podiums que son coéquipier Champion du Monde en titre lors de sa première saison.

 

NICKY HAYDEN –

– Owensboro, Kentucky, États-Unis

Numéro: #69

Âge: 34

Nombre de départs: 2 (Laguna Seca wildcard, 2002)

Meilleur résultat: 4e

L’année dernière: Une dernière saison MotoGP difficile avec une 20e position au classement.

 

Althea BMW Racing Team

BMW S1000 RR

 

JORDI TORRES –

– Rubí, Catalogne, Espagne

Numéro: #81

Âge: 28

Nombre de départs: 26

Victoires: 1

Podiums: 4

Meilleure place sur la grille: 2e

L’année dernière: Meilleur Rookie de la saison, 5e au classement avec 5 podiums et une victoire impressionnante au Qatar.

 

MARKUS REITERBERGER –

– Trostberg, Bavière, Allemagne

Numéro: #21

Âge: 21

Nombre de départs: 6

Meilleur résultat: 12e

L’année dernière: Vainqueur du IDM Superbike Allemand et a marqué des points lors des courses World SBK

 

Pata Yamaha Official WSBK Team

Yamaha YZF R1

 

ALEX LOWES –

– Lincoln, Angleterre, Royaume-Uni

Numéro: #22

Âge: 25

Nombre de départs: 54

Meilleur résultat: 2e

Podiums: 3

Meilleure place sur la grille: 3e

Tours rapides: 2

L’année dernière: Un podium en Thaïlande suivi d’une immense frustration avec le nouveau boitier électronique sur Suzuki.

 

SYLVAIN GUINTOLI – Sacré CHAMPION du MONDE en 2014 au QATAR

– Montélimar, France

Numéro: #50

Âge: 33

Nombre de départs: 154

Victoires: 9

Podiums: 41

Pole: 4

Tours rapides: 12

L’année dernière: Un seul podium durant une saison peu compétitive sur Honda.

 

Barni Racing Team

Ducati 1199 Panigale R

 

XAVI FORES – Seul face aux autres

– Llombai, Communauté Valencienne, Espagne

Numéro: #12

Âge: 30

Nombre de départs: 15

Meilleur résultat: 5e

Meilleure place sur la grille: 3e

L’année dernière: Un solide remplaçant de Davide Giugliano (incluant une première ligne au Qatar), tout en remportant trois courses du IDM Superbike pour terminer second derrière Reiterberger.

 

Team Pedercini

Kawasaki ZX-10R

 

SYLVAIN BARRIER – A besoin de rester en forme

– Oyonnax, France

Numéro: #20

Âge: 27

Nombre de départs: 17

Meilleur résultat: 10e (x3)

Meilleure place sur la grille: 10e

L’année dernière: A perdu son guidon WorldSBK et est retourné en Superstock 1000, mais victime de plusieurs blessures.

 

SAEED AL SULAITI – Le troisième Qatari en catégorie WorldSBK

– Doha, Qatar

Numéro: #11

Âge: 30

Nombre de départs: 0

L’année dernière: A participé au Championnat du Qatar SuperBike (QSBK)

 

MV Agusta Reparto Corse

MV Agusta 1000 F4

 

LEON CAMIER –

– Ashford, Angleterre, Royaume-Uni

Numéro: #2

Âge: 29

Nombre de départs: 133

Meilleur résultat: 2e (x2)

Meilleure place sur la grille: 2e

L’année dernière: Avec son équipe, il a brillé par un travail acharné pour le développement de la moto. Une 5e place méritée à Magny-Cours.

 

Team GOELEVEN

Kawasaki ZX-10R

 

ROMAN RAMOS –

– Santander, Cantabrie, Espagne

Numéro: #40

Âge: 25

Nombre de départs: 26

Meilleur résultat: 7e

Meilleure place sur la grille: 14e

L’année dernière: Une première saison très respectable, marquant des points sur toutes les courses à laquelle il a participé sauf trois et abandonnant seulement trois fois en 26 départs.

 

Grillini Racing Team

Kawasaki ZX-10R

 

DOMINIC SCHMITTER –

– Altstätten, Vallée du Rhin, Suisse

Numéro: #9

Âge: 21

Nombre de départs: 0

L’année dernière: A terminé 14e du classement World Supersport, a participé à deux épreuves du Championnat IDM Supersport avec un podium.

 

JOSH HOOK –

– Taree, Nouvelle-Galles-du-Sud, Australie

Numéro: #16

Âge: 23

Nombre de départs: 0

L’année dernière: A terminé second des prestigieuses 8h de Suzuka aux côtés de Kyle Smith et Dominique Aegerter. A participé Championnat All Japan Road Race Superbike et à quatre Grands Prix du Championnat du Monde Moto2.

 

Team Toth

Yamaha YZF R1

 

IMRE TOTH –

– Budapest, Hongrie

Numéro: #10

Âge: 30

Nombre de départs: 44

Meilleur résultat: 12e

Meilleure place sur la grille: 20e (x4)

L’année dernière: Sur une moto moins développée que ses rivaux, Toth a réussit à marqué trois points.

 

PETER SEBESTYEN – Le deuxième Hongrois de l’équipe a l’envie de briller sur la scène internationale

– Budapest, Hongrie

Numéro: #56

Âge: 21

Nombre de départs: 11

Meilleur résultat: 18e

Meilleure place sur la grille: 25e

L’année dernière: 29 points au classement STK1000.

 

MILWAUKEE BMW

BMW S1000 RR

 

KAREL ABRAHAM –

– Brno, République Tchèque

Numéro: #17

Âge: 26

Nombre de départs: 0

L’année dernière: L’ancien vainqueur Moto2 a bouclé dix courses d’une saison tourmentée par une blessure.

 

JOSH BROOKES –

– Sydney, Nouvelle-Galles-du-Sud, Australie

Numéro: #25

Âge: 32

Nombre de départs: 35

Meilleur résultat: 7e

Meilleure place sur la grille: 3e

L’année dernière: Un titre BSB maitrisé sur la Yamaha Milwaukee, s’emparant de pas moins de 13 victoires, 23 podiums, 6 poles et 11 tours rapides sur son passage.

 

VFT Racing

Ducati 1199 Panigale R

 

FABIO MENGHI –

– Rimini, Émilie-Romagne, Italie

Numéro: #61

Âge: 29

Nombre de départs: 0

L’année dernière: 15e du classement World Superport avec une 6e place comme meilleur résultat à Misano.

 

 

 

 

 

Moto Moto - Superbike Sport

About Author

jeanlouis