RÉUNION DE CRISE DES PATRONS DES TEAMS F1 À GENÈVE CE MARDI.

F1 2015 MEXICO -BERNIE ECCLESTONE avec LEWIS HAMILTON et JEAN  TODT

 

 

F1 2016 MONTMELO - 22 fevrier Le paddock Photo Antoine CAMBLOR

F1 2016 MONTMELÓ – Photo Antoine CAMBLOR

 

Alors que les équipes entamaient ce lundi sur la piste du circuit Catalunya de Montmel¢ en Espagne, les premiers tours de roues officiels de la nouvelle saison de F1 qui débutera dans un mois en Australie à Melbourne, on a appris que les patrons de ces écuries allaient se réunir ce mardi à Genève, afin de tenter de de trouver un accord, concernant la future réglementation du Championnat du Monde de F1 qui doit entrer en vigueur la saison prochaine, à partir de 2017

Après deux saisons où l’équipe Mercedes a survolé le Championnat en 2014 et 2015 et succédant à quatre ans d’une écrasante domination cette fois de l’écurie Red Bull, la F1 se trouve en crise sérieuse et connait une désaffection rarement constatée auparavant :

 À tel point que l’homme fort, celui qui dirige d’une main de fer la F1, le Britannique Bernie Ecclestone, le grand argentier, a fait ce lundi des déclarations qui confirment le peu d’intérêt actuel de celle qui se voulait la discipline reine du Sport Automobile mondial mais qui a totalement perdu de sa domination sur les autres types de compétition, telle l’Endurance qui depuis plusieurs années et la relance d’un Championnat du monde, le WEC, connait, lui, un énorme succès auprès des constructeurs qui s’y engagent (Audi-Porsche-Toyota-Nissan en prototypes et Aston Martin-GM Corvette-Ferrari-Porsche-Ford en GT)

 F1-2014-Bernie-ECCLESTONE-portrait-Photo-

F1-Bernie ECCLESTONE

 

La F1 subissant de sérieuses baisses d’audience TV d’une part et également d’autre part une réelle absence de public qui manifeste un peu partout son désintérêt !

Promoteur de la F1 donc, Bernie Ecclestone, qui dirige la FOM (Formula One Management), a mis le feu aux poudres ce lundi dans les colonnes du très réputé quotidien Britannique ‘’Daily Mail’’ lâchant :

« Je ne paierais pas pour emmener ma famille assister à un Grand Prix car la F1 n’a jamais été dans un pire état »

Et il insiste et précise :

« Si vous me demandez si je paierai ma place aujourd’hui pour regarder un grand prix, je vous répondrai immédiatement, jamais de la vie !»

Avant de lancer :

« Quel est l’intérêt, lorsque vous savez de manière certaine que Lewis Hamilton va probablement positionner sa monoplace en pole et ensuite gagner la course, que l’autre Mercedes sera sur le podium avec peut-être une autre voiture motorisée par eux ?»

Et l’actuel Président de la FIA (Fédération Internationale de l’Automobile) en prend lui aussi pour sa fonction et se fait sérieusement et copieusement allumer et tancer :

«Jean Todt, est hélas devenu un diplomate. Il a fait du très bon travail concernant la sécurité routière, mais son intérêt pour la Formule 1 est simplement lié à sa fonction à la tête de la FIA. Il ne cherche pas à faire tout ce qu’il pourrait. Le mieux serait qu’il continue à se consacrer aux autres affaires et qu’il passe la main sur la responsabilité de la Formule 1 à quelqu’un d’autre de compétent.»

Qu’ajouter ?

Tout est dit et bien dit et par l’homme qui se trouve à la tête de la F1… c’est très grave !

Il y a donc urgence à trouver et vite des solutions car cette F1 moderne est devenue un colosse aux pieds d’argile.

Il y deux ans nous avions écrit :

«La F1 est un cirque qui plante son chapiteau tous les quinze jours où on veut bien encore casquer à prix d’or, un spectacle qui n’en est plus un !»

 

F1-2016-MONTMELO-22-fevrier-HAAS-de-Romain-GROSJEAN-Photo-Antoine-CAMBLOR-

F1-2016-MONTMELO-22-février-La toute nouvelle HAAS de Romain GROSJEAN-Où sont les sponsors ? Photo: Antoine CAMBLOR-

 

Rien n’a changé depuis, bien au contraire… les TV se font tirer l’oreille pour resigner les contrats et le public fuit les circuits de GP !

Et ne parlons pas des sponsors désormais bien absents sur les carrosseries des monoplaces.

Y compris sur celles des « bolides » de l’écurie Renault qui revient en GP et de la nouvelle équipe Américaine Haas qui débute cette année en F1 !

Cette absence démontre, si besoin en est, que la F1 n’attire plus et ne fait plus du tout rêver…

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : Bernard BAKALIAN-Antoine CAMBLOR- Max MALKA

F1-2016-Test-MONTMELO-22-fevrier-RENAULT-Jolyon-PALMER-Photo-Antoine-CAMBLOR-

F1-2016-Test-MONTMELÓ-22 février-RENAULT-Jolyon PALMER- Pas foule de gros sponsors Photo : Antoine CAMBLOR-

Evenements F1

About Author

gilles