MOTOCROSS MONDIAL MX 2 2016 : HONDA DÉGAINE SON ATOUT JACOBI.

 

Henry Jacobi a décroché le titre mondial dans la cylindrée 85 en 2010 alors qu’il avait treize ans.

Il est allemand, de Thuringe (la capitale Erfurt, en ex-Allemagne de l’Est) et Honda l’engage sur les grilles du MX2 mondial via le team Jtech.

Il a 20 ans.

Honda nous dit qu’il est de la même région qu’un certain Ken Roczen, et comme lui il a tout raflé dans les championnats  en junior.

Les deux pilotes sont amis et ont un point commun, cinq minutes avant le départ, ils font des vannes pour évacuer le stress…

 

KEN ROCZEN L'AMI DE THURINGE

KEN ROCZEN L’AMI DE THURINGE

 

Roczen ?

Il a été l’ennemi no 1 de Marvin Musquin, il est Champion du Monde MX2 à quinze ans (Jacobi en a vingt, un univers de retard !) il est de l’équipe d’Allemagne qui remporte les Nations pour la première fois en 2012, il est champion outdoor et de Supercross aux USA dans les années suivantes.

Bref, le parallèle fait par Honda sur la carrière des deux jeunes champions allemands pêche un peu par anticipation…

En fait Jacobi s’est perdu en Championnat d’Europe avec des blessures à répétition, ce qui explique son retard à l’allumage en Mondial…

Mais bon, les belles histoires doivent commencer un jour, on verra au bas de ce reportage la liste des teams roulant 2016 en MX2 et MXGP faite par Pascal Haudiquert, le No 29 allemand va avoir du gros pain sur la planche…

Il a déjà participé à quelques manches du mondial, avec des fortunes diverses, lors de son premier GP dans la région de Trente, il est accroché par Petrov au premier virage et réussit à remonter quatorze.

En Allemagne, il finit dans le top10, et en France il est huit quand son moteur le lâche.

 

BIENVENUE EN MONDIAL

BIENVENUE EN MONDIAL

 

Pour 2015 il a fait le tour des teams, a eu un bon feeling sur la Honda CRF250R, il en dit que la partie cycle avant est démoniaque, permettant de placer la roue (avant, l’arrière, en cross, ça suit) là où l’on veut.

Il s’est entraîné physiquement tout l’hiver à Fuerteventura (Canaries, il ya pire !).

L’objectif 2016 est de faire un résultat dans le top 5 (Roczen avait gagné le premier GP auquel il avait participé…).

 

DUNGEY L'EXEMPLE A SUIVRE

DUNGEY L’EXEMPLE À SUIVRE.

 

Son maître à penser est Ryan Dungey, champion US de Supercross et en Outdoor, plus le Motocross des Nations la même année, sa première année, en 2010.

Il est encore champion US de Supercross en 2015…

Jacobi rappelle que Dungey n’est que rarement le plus rapide du plateau mais qu’il est là quand on fait les comptes en fin de GP…

Mais je me demande quand même s’il ne vise pas un peu haut.

Enfin la caractéristique numéro un d’an grand champion est de ne pas supporter d’avoir quelqu’un devant et de n’avoir envie que d’un truc, le titre.

Bref, Jacobi a un moral très fort et c’est vital.

 

 

Il aime son GP national à Teutschenthal, il aime bien aussi Matterley Basin en Angleterre, il a hâte de découvrir les circuits de Losail au Qatar, Neuquen en Argentine, Glen Helen aux States.

Alors, bienvenue en mondial !

Info de dernière minute: Ken de Dycker qui doit rouler en MXGP pour Honda s’est cassé le bras à l’entraînement en France aujourd’hui et a été opéré à Albi. 

 

KEN DE DYCKER

KEN DE DYCKER

 

Jean Louis BERNARDELLi

Photos MXGP et team

 

Les teams en motocross mondial 2016

 

Sur le tableau ci-dessous, les pilotes français sont en bleu, ceux du MXGP en noir, ceux du MX2 où va rouler Jacobi en rouge.

Dylan Ferrandis est en bleu, comme Benoît Paturel, ils sont  français, mais il courront contre Jacobi en MX2…

 

Honda
Team HRC : Gautier Paulin (MXGP), Evgeny Bobryshev (MXGP)
Honda Gariboldi : Tim Gajser (MXGP), Jorge Zaragoza (MX2)
24MX Honda Racing : Ken De Dycker (MXGP), Matiss Karro (MXGP)
Honda JTech : Damon Graulus (MX2), Henry Jacobi (MX2)
Team Honda Redmoto Assomotor : Alessandro Lupino (MXGP), Kei Yamamoto (MXGP)

Husqvarna
Rockstar Energy Husqvarna Factory Racing : Max Nagl (MXGP), Christophe Charlier(MXGP), Max Anstie (MX2), Thomas Covington (MX2)
Hitachi Construction Husqvarna : Jake Nicholls (MXGP), Ben Watson (MX2)
New Holland 8biano Massignani Husqvarna : Rui Gonçalves (MXGP), Davide De Bortoli (MX2), Giuseppe Tropepe (MX2)
SDM Corse : Davide Bonini (MX2)
Team Jimmy Joe : Jaap Corneth (MX2)

Kawasaki
Monster Energy Kawasaki Racing Team : Clément Desalle (MXGP), Jordi Tixier (MXGP)
Monster Energy DRT Kawasaki : Tommy Searle (MXGP), Vsevolod Brylyakov (MX2)
Team Monter Energy Kawasaki : Dylan Ferrandis (MX2), Petar Petrov (MX2)
Team Gebben V Venrooy Kawasaki : Toms Macuks (MXGP)

KTM
Red Bull KTM Factory Racing : Antonio Cairoli (MXGP), Glen Coldenhoff (MXGP), Jeffrey Herlings (MX2), Pauls Jonass (MX2), Davy Pootjes (MX2),
Wilvo Virus Performance KTM : Shaun Simpson (MXGP), Adam Sterry (MX2)
HSF Logistics Motorsport Team : Brian Bogers (MX2), Calvin Vlaanderen (MX2), Robert Justs (MX2)
KTM Sarholz Racing Team : Dennis Ullrich (MXGP, Angus Heidecke (MXGP), Valtteri Malin (MXGP), Harri Kullas (MXGP)
KTM Silver Action : Jens Getteman (MX2)
Marchetti Racing Team KTM : Jose Butron (MXGP), Ivo Monticelli (MX2), Christopher Valente (MX2), Michael Grisha Ivanov (MX2)

Suzuki
Suzuki World MXGP : Ben Townley (MXGP), Kevin Strijbos (MXGP)
Suzuki World MX2 : Jeremy Seewer (MX2), Brian Hsu (MX2)
Team Castrol Power 1 Suzuki Moto Base : Filip Bengtsson (MXGP)

TM
TM Racing Factory Team : Samuele Bernardini (MX2)
TM Racing Satellite Team : Eddie Hjortmarker (MX2)

Yamaha
Monster Energy Yamaha Factory Team : Jeremy Van Horebeek (MXGP), Romain Febvre(MXGP)
Kemea Yamaha Yamalube Racing Team : Valentin Guillod (MXGP), Benoit Paturel(MX2), Brent Van Doninck (MX2)
Wilvo Standing Construct Yamaha : Alexandr Tonkov (MX2), Julien Lieber (MX2)
DP19 Racing Yamaha : David Philippaerts (MXGP)
Tip Top MP32 Racing Team : Milko Potisek (MXGP)
I Fly JK Racing : Alex Snow

Moto Moto - Tout Terrain Sport

About Author

jeanlouis