‘NASCAR XFINITY’… JACQUES VILLENEUVE PRÉFÈRE ATTENDRE !

formula-e-punta-del-este-eprix-2015-jacques-villeneuve-venturi-formula-e-team

 

Villeneuve choisi raisonnablement de faire l’impasse sur les deux premières courses de la série NASCAR XFINITY.

 

xfinity nxs_logo_640x360

 

« Même si le démarrage de la saison est prévu ce week-end sur le très rapide ovale de Daytona (moyenne supérieure à 300 km/h, en qualifications), il serait insensé de découvrir une toute nouvelle voiture dans ce contexte » prévient Jacques Villeneuve.

La semaine passée, Jacques Villeneuve nous avait confirmé qu’il signait avec une nouvelle écurie, Wingnut Racing, afin de participer à une dizaine de courses de la série « NASCAR XFINITY« .

 

Jacques Villeneuve au Volant

à la découverte de son nouvel environnement – image © Alan LePage

 

Puis, c’est dans son franc-parler un tantinet exotique que le Champion du Monde 1997 de F1 précise :

« Je sais très bien que ça risque d’être broche à foin* au début. On veut être à Daytona, alors il faut tout faire très vite. Nous avons donc décidé de faire l’impasse sur les deux premières courses de la saison, soit Daytona et Atlanta. Il nous manque vraiment trop de temps pour effectuer toutes les préparations. C’est beaucoup trop serré, et nous aurions fait mauvaise figure en prenant aussi des risques. Nous préférons décaler nos débuts. Le plan est désormais d’être en piste lors de la troisième course de la saison qui sera organisée sur l’ovale de Las Vegas, le 5 mars. » 

* Expression bien québécoise qui décrit « un énorme manque d’organisation et de préparation ».

 

schedule-main

Daytona + Nascar =  plus de 300 km/h de moyenne © Thierry Thomassin

 

En Sport Mécanique, la prudence associée à l’anticipation étant les bases de l’intelligence supérieure, il est toujours intéressant de souligner que, quelle que soit la discipline, Jacques Villeneuve est invariablement un grand défenseur de tout ce qui touche à la sécurité. Briller, certes, mais sans préparation, le risque n’en vaut guère la chandelle.

Propos recueillis par :
Jacques SamAlens
(Strategies AutoMotive Communications)

Images : Alain LePage  Daniel Desmarais & Thierry Thomassin

 

37CBC657521A410B91ACA515ACE08E53.ashx

Nascar: des furieux, pare-chocs contre pare-chocs – image © Alain LePage

 

Nascar Personnalités Sport

About Author

Jacques Samalens