RETOUR DE MARKKO MARTIN À L’OCCASION DES ‘LEGEND BOUCLES’ DE BASTOGNE !

 MARKKO MARTIN Portrait


MARKKO MARTIN Portrait

 

 

 

Le «Pilote Mystère» a débarqué pour la première fois en Belgique ce matin.

Et il s’agit du grand retour de Markko Martin, quintuple vainqueur en Championnat du Monde des Rallyes WRC !

Les indices distillés depuis jeudi dernier ont créé le buzz sur la toile et permi aux passionnés de patienter, en jouant et en se creusant un peu les méninges.

Ces derniers jours, les plus perspicaces ont percé le mystère et finalement trouvé l’identité du pilote de la Ford Escort Groupe 4 BDA N°5 alignée par MY Vintage.

Après François Chatriot, Per-Gunnar Andersson, Gwyndaf Evans, Henning Solberg et Alister McRae, cette année c’est Markko Martin qui a accepté de jouer le rôle de «l’invité mystère».

 

LEGEND BOUCLES 2016 La FORD de MARKKO MARTIN

LEGEND BOUCLES 2016 La FORD de MARKKO MARTIN

 

Voilà une présence aux ‘Legend’ qui fait fait doublement plaisir. Tout d’abord parce que l’Estonien qui vient de fêter ses 40 ans, n’était encore jamais venu en Belgique. Ensuite parce qu’il effectue son véritable retour au rallye, un peu plus de dix ans après le dramatique accident qui avait coûté la vie à son équipier Michael Park lors de l’édition 2005 du RAC Rally WRC !

Multiple Champion d’Estonie avant d’accéder au rang mondial en 1997, Markko Martin a longtemps été l’un des plus grands espoirs du rallye automobile. Un pionnier même, dans son pays.

Après des débuts mondiaux en Toyota, il a vite été repéré par Malcolm Wilson qui l’a rapidement embauché chez Ford en tant que pilote officiel. Il y passera ses meilleures années entrecoupées par un passage sur une Subaru d’usine.

En 2003 et 2004, Martin remporte cinq manches mondiales en Grèce, Finlande, au Mexique, en Corse et en Espagne.

Il signe ensuite chez Peugeot pour piloter la 307, une voiture à laquelle il aura du mal à s’adapter. Il monte néanmoins sur son 18 ème podium mondial et franchi le cap des 100 scratches mondiaux avant d’être victime d’un dramatique accident lors du RAC Rally, épreuve où son fidèle équipier, Michael Park décède…

Très touché et choqué par ce terrible drame, par respect pour la famille, Markko annonce quelques semaines plus tard, qu’il met un terme à sa carrière !

Au cours de laquelle, il aura disputé 86 épreuves mondiales et terminé 3 ème du Championnat du Monde 2004.

Le monde du rallye naturellement admettra et respectera cette décision mais la regrettera néanmoins, estimant qu’un grand talent se retirait.

Après quelques piges au volant d’une Honda en Championnat Danois pour voitures de Tourisme, il participera encore au Show Memorial Bettega qu’il remporte en 2007 sur une Impreza WRC avant de devenir pilote d’essais pour Prodrive.

Aujourd’hui, Markko possède son propre team de rallye (MM Racing) et on le revoit sur le WRC, car il est devenu le manager de l’espoir Estonien, Ott Tanak.

Questionné, Markko a déclaré humblement :

« Je suis très honoré que l’organisateur ait encore pensé à moi »

Et il poursuit :

 « Stéphane Prévot (il a remporté le Michael Beef Trophy décerné en hommage à Michael Park) que je côtoyais beaucoup à l’époque n’a pas dû trop insister pour me convaincre d’effectuer pour cette occasion un «come back». Je me réjouis de piloter cette Ford Escort Groupe 4 de chez MY Vintage et de retrouver quelques camarades belges de l’époque. Je ne suis pas certain d’être encore dans le coup, mais je ferai de mon mieux pour ne pas décevoir le public. Encore merci en tout cas pour l’invitation. »

Toujours aussi ‘classe‘ Markko !

Un Seigneur reste un SEIGNEUR…

 

Christian COLINET

Photos : LEGEND

Sport

About Author

gilles