MOTOGP 2016 EN ESSAIS À PHILLIP ISLAND : VINALES « TAKES IT ALL »…

MARQUEZ FAIT ENFIN UN CHRONO DIGNE DE LUI

MARQUEZ FAIT ENFIN UN CHRONO DIGNE DE LUI

 

Meilleur temps à l’heure de la pause déjeuner, alors que la matinée avait encore été couci-couça sur le plan météo, cela pouvait encore passer pour un de ces miracles dus au coup de bol au moment où l’on sort.

Mais en fin de journée, en toute fin, alors que Marque voyait poindre un meilleur chrono et ce sur une piste sèche, pas chaude mais sèche, Vinales, dans les dernières secondes envoie un joli coup de gaz et finit la journée avec le meilleur temps.

On commence à comprendre comment ce garçon, qui a pédalé dans la choucroute un moment avant de devenir champion du monde Moto3, a fait une année nucléaire en Moto2 avant de passer chez Suzuki, est devenu une sorte de vedette future du Moto GP, courtisé par Tech3 et même, si Rossi ou Lorenzo s’en va, personne n’imagine qu’ils passent encore une année ensemble, dans les visées de lin Jarvis pur intégrer direct le team Factory Yamaha.

 

LES DUCATI PRIVEES TOUJOURS DEVANT LES FACTORY

LES DUCATI PRIVEES TOUJOURS DEVANT LES FACTORY

 

La chose intéressante et que sur ce circuit très différent de Sepang, les écarts entre les grandes stars intouchables se sont réduits et on voit, même si c’est de très peu, que Marquez est passé devant Lorenzo.

Ce n’est pas encore une preuve que le gap technique entre Honda et Yamaha n’existe plus, Lorenzo dit lui-même qu’il se sent bizarre quand il est en selle, mais en tous cas, il est clair que les Yamaha sont reprises par les Honda.

Pedrosa n’est pas tout à fait de la fête, il a chuté sans gravité, mais on le verra, son résultat est plus lointain.

En fait, au c… de Vinales, il ya toujours les Yamaha, Lorenzo devant Rossi, mais l’écart qui était encore considérable a Sepang a considérablement diminué.

Bref, ou tout le monde s’est amélioré, ou Lorenzo n’est pas à l’aise, toujours est il que l’on a une hiérarchie des autre mousquetaires resserrée et c’est rassurant pour l’avenir, à confirmer quand même.

Les Ducati viennent ensuite, j’ai déjà explique que les motos sont au point, Ducati connaît bien Magneti Marelli, mais ce sont encore les Ducati privées qui terminent devant  les Factory, de peu, Iannone échoue à quelques millièmes de Barbera (Avintia), la raison est simple, le software est très connu de la marque et toutes les motos rouges ont bénéficié des connaissances des ingés informatiques.

En revanche, ce qui manque toujours totalement à Ducati, et ce sera le cas toute la saison, ces ont les pilotes. Dovizioso est à l’arrache, c’est pourtant lui qui a roulé le pus de tours, Petrucci est capable de grands trucs mais il est irrégulier, Iannone n’a pas la classe des quatre mousquetaires, non, clairement, faute d’un Vinales (dont la cote va monter terriblement fin 2016) ou d’un Lorenzo (qui menace Yamaha de rejoindre l’armée rouge) Ducati visera encore les podiums mais guère plus.

On a testé aujourd’hui les pneus intermédiaires, que Bridgestone ne proposait pas, ce qui évitera peut-être de voir des pilotes de GP terminer en slicks des courses ou la pluie arrive en fin de GP, là c’est une très bonne chose pour les Moto GP.

Demain on pourra peut être recommencer, la météo prévoit encore 40% de pluie.

Jean Louis BERNARDELLI

Photos MotoGP

Résultats deuxième jour essais MotoGP officiels à Phillip Island Février 2016

http://http://www.motogp.com/fr/TestResults/MotoGP+Phillip+Island+Test+2016

 

 

Pos Rider Team Fastest lap Lead. Gap Prev. Gap Laps Last lap
1 VIÑALES, Maverick Team SUZUKI ECSTAR 1:29.131 63 / 64
2 MARQUEZ, Marc Repsol Honda Team 1:29.292 0.161 0.161 78 / 79
3 LORENZO, Jorge Movistar Yamaha MotoGP 1:29.357 0.226 0.065 65 / 80
4 ROSSI, Valentino Movistar Yamaha MotoGP 1:29.404 0.273 0.047 52 / 71
5 CRUTCHLOW, Cal LCR Honda 1:29.671 0.540 0.267 57 / 61
6 BARBERA, Hector Avintia Racing 1:29.854 0.723 0.183 35 / 54
7 IANNONE, Andrea Ducati Team 1:29.857 0.726 0.003 69 / 76
8 PEDROSA, Dani Repsol Honda Team 1:29.917 0.786 0.060 38 / 55
9 REDDING, Scott Octo Pramac Yakhnich 1:29.941 0.810 0.024 59 / 60
10 SMITH, Bradley Monster Yamaha Tech 3 1:29.992 0.861 0.051 75 / 75
11 BAZ, Loris Avintia Racing 1:30.134 1.003 0.142 53 / 54
12 DOVIZIOSO, Andrea Ducati Team 1:30.142 1.011 0.008 73 / 88
13 ESPARGARO, Pol Monster Yamaha Tech 3 1:30.154 1.023 0.012 63 / 65
14 PETRUCCI, Danilo Octo Pramac Yakhnich 1:30.156 1.025 0.002 61 / 63
15 ESPARGARO, Aleix Team SUZUKI ECSTAR 1:30.385 1.254 0.229 39 / 53
16 HERNANDEZ, Yonny Aspar MotoGP Team 1:30.509 1.378 0.124 41 / 56
17 MILLER, Jack EG 0.0 Marc VDS 1:30.514 1.383 0.005 57 / 58
18 LAVERTY, Eugene Aspar MotoGP Team 1:30.617 1.486 0.103 46 / 52
19 RABAT, Tito EG 0.0 Marc VDS 1:30.650 1.519 0.033 81 / 81
20 TSUDA, Takuya Suzuki Test Team 1:32.599 3.468 1.949 45 / 48

Assurances Moto Moto - Vitesse Sport

About Author

gilles