OGIER ET SA VW POLO WRC, TOUJOURS EN TÊTE AU RALLYE DE SUÈDE.

 

 

WRC 2016 SUEDE - SE OGIER VW POLO WRC.

WRC 2016 SUEDE – SE OGIER VW POLO WRC.

 

Disputée dans de bonnes conditions grâce aux récentes chutes de neige, la deuxième étape du Rallye de Suède a permis à l’équipage triple Champion du monde en titre, la paire que forme le duo Français Sébastien Ogier et Julien Ingrassia de conforter leur avance au soir de cette seconde étape et avant la troisième journée ce dimanche, laquelle se composera d’une seule et unique spéciale, l’ES 21 celle de Värmullsasen 2 et qui fera fonction de power stage !

Disputée autour de Hagfors, la deuxième journée du Rallye de Suède empruntait cinq spéciales bien connues des habitués de l’épreuve :

Fredriksberg (ES10- 18,19 km), deux passages dans Vargåsen (ES12- ES16 – 24,10 km), Rämmen (ES14-22,76 km) et la super spéciale de Karlstad (ES17) et ses 1,90 km!

Grâce à la neige tombée pendant la nuit, les concurrents et les spectateurs profitaient de conditions inespérées il y a encore quelques jours, puisque les reconnaissances s’étaient déroulées en début de semaine sur … la terre !

 

 WRC 2016 SUÈDE - La VW POLO WRC de Seb OGIER


WRC 2016 SUÈDE – La VW POLO WRC de Seb OGIER

 

Au cumul, c’est donc bien la VW Polo WRC N°1 d’Ogier qui occupe toujours le commandement avec 17’’1 d’avance sur la Hyundai i20 WRC du Néo-Zélandais Hayden Paddon,

 

 WRC-2016-SUEDE-HYUNDAI-I20WRC-de-HAYDEN-PADDON.


WRC-2016-SUÈDE- La HYUNDAI-I20WRC de HAYDEN PADDON.

 

 42’’3 sur la Ford Fiesta RS WRC du Norvégien Mads Ostberg, 1’07’’4 sur la seconde VW Polo WRC d’un autre Norvégien, Andreas Mikkelsen, et 1’31’’6 sur une autre Ford Fiesta RS WRC, de l’Estonien Ott Tanak, lequel complète le Top 5

 WRC 2016 SUEDE - La VW POLO WRC de Andreas MIKKELSEN


WRC 2016 SUEDE – La VW POLO WRC de Andreas MIKKELSEN

 

Suivent, à 1’56’’3, l’Espagnol Dani Sordo au volant de la seconde Hyundai i20WRC et qui précède de 21’’ la Ford Fiesta du Norvégien Henning Solberg, huitième à 2’17’’2, devant la DS3 Citroën de Craig Breen, à 2’20’’8 et qui ne pointe qu’à un peu plus de 3’’ du frère de l’ancien Champion du monde Peter Solberg, désormais en rallycross, discipline où il a d’ailleurs décroché l’an dernier le titre mondial.

Ensuite on pointe à 4’44’’7, Elfyn Evans avec la Ford Fiesta R5 à et qui occupe la tête du WRC2 devant la Skoda Fabia R5 de Pontus Tidemand  et la Ford Fiesta R5 d’Anders Grondal.

Les spéciales revenant aux pilotes VW, Ogier (ES10- ES17) et Latvala (ES12-ES14-ES17) 

 

 WRC-2016-SUEDE-DS3-CITROEN-de-Craig-BREEN


WRC-2016-SUÈDE-La DS3-CITROËN de KRIS MEEKE

 

A noter que Kris Meeke contraint à l’abandon vendredi et de retour ce samedi, retrouvait vite la confiance. Après une mise en jambes dans l’ES10 (Fredriksberg), il signait le deuxième chrono de l’ES12 en se montrant le plus efficace au passage de Colin’s Crest, avec un bond de 43 mètres !

 

 WRC 2016 SUÈDE - Sebastien OGIER.


WRC 2016 SUÈDE – Sébastien OGIER.

 

Quasiment assuré de l’emporter ce dimanche, sauf catastrophe, Sébastien Ogier, confiait :

« Nous avons donné absolument tout aujourd’hui, du premier au dernier mètre. Nous savions que nous allions perdre beaucoup de temps sur certaines spéciales, comme nous avons dû ouvrir la route après les chutes de neige de la nuit, donc nous avons dû balayer les chemins pour les autres derrière nous. Comme nous voulions évidemment prendre de l’ avance avant demain, il n’y avait pas de temps pour la tactique. Mis à part un moment sur le second passage de Vargasen ‘, on n’a pas concédé un millimètre et on a eu une journée presque parfaite. Avant l’ultime étape de demain dimanche notre avance ce soir est évidemment une bonne nouvelle Nous avons pris un grand avantage  vers notre troisième victoire en Suède aujourd’hui. »

 

WRC-2016-SUEDE-KRIS-MEEKE

WRC-2016-SUÈDE-KRIS-MEEKE

 

De son côté Kris Meeke expliquait :

« Nous avons pu emmagasiner de l’expérience et prendre beaucoup de plaisir dans la voiture. C’est également satisfaisant de constater que nous sommes les plus rapides ce samedi sur l’ensemble de la journée. Nous avions certes un ordre de départ favorable, mais Jari-Matti Latvala constituait une bonne référence en s’élançant juste derrière nous. Cela rend notre abandon d’hier encore plus frustrant ! »

Ce dimanche, la troisième étape du Rallye de Suède se résumera à une seule spéciale. Disputée en fin de matinée, Värmullsåsen  et ses 15,87 km donnera lieu aux attributions de points de la Power Stage.

 

Christian COLINET

Photos : TEAMS

 WRC 2016 SUEDE - POLO VW -SEB PGIER-JULIEN INGRASSIA


WRC 2016 SUEDE – POLO VW -SEB OGIER-JULIEN INGRASSIA

LE CLASSEMENT GÉNÉRAL APRÈS SECONDE ETAPE

 

1.Ogier – Ingrassia (VW Polo-R WRC), en 1h52’04’’7

2.Paddon – Kennard (Hyundai i20 WRC), à 17’’1

3.Ostberg – Floene (Ford Fiesta RS WRC), à 42’’3

4.Mikkelsen – Jaeger (VW Polo-R WRC), à 1’07’’4

5.Tanak – Molder (Ford Fiesta RS WRC), à 1’31’’6

6.Sordo – Marti (Hyundai i20 WRC), à 1’56’’3

7.Solberg – Minor (Ford Fiesta RS WRC), à 2’17’’2

8.Breen – Martin (DS 3 WRC), à 2’20’’8

9.Evans – Parry (Ford Fiesta R5), à 4’44’’7

10.Tidemand – Andersson (Škoda Fabia R5), à 5’02’’6

11.Suninen – Markkula ( Škoda Fabia R5), à 5’08’’4

12.Grøndal – Walfridsson (Ford Fiesta R5), à 6’35’’3

13.Neuville – Gilsoul (Hyundai i20 WRC), à 6’41’’7

14.Lappi – Ferm (Škoda Fabia R5), à 6’44’’0

15.Brynildsen – Fredriksson (Ford Fiesta R5), à 7’13’’5

19.Al Qassimi – Patterson (Citroën DS3 WRC), à 8’44’’

24.Meeke – Nagle (DS 3 WRC), à 13’47’’8

26.Latvala – Anttila (VW Polo- R WRC), à 16’45’’9

 

 WRC-2016-SUEDE-La-VW-POLO-WRC-de-Jari-Matti-LATVALA

WRC-2016-SUÈDE-La-VW-POLO WRC de Jari-Matti LATVALA remporte trois spéciales

 WRC 2016 SUEDE- DS3 CITROEN de Craig BREEN.


WRC 2016 SUEDE- DS3 CITROEN de Craig BREEN.

 WRC 2016 SUEDE - Protége bottine pour les pilotes.


WRC 2016 SUEDE – Protége bottine pour les pilotes.

Sport WRC

About Author

gilles