JÉRÉMY LANTHERMANN, L’ÉTOILE MONTANTE DU RALLYE FRANÇAIS.

 

 

 Jeremy-LANTHERMANN


Jeremy-LANTHERMANN au Rallye de Mouzon-Frezelle  dans les Vosges

 

 

Jérémy LANTHERMANN, l’étoile montante du Rallye Français.

Jérémy Lanthermann, pilote de 25 ans au talent brut, véritable pépite en devenir, et originaire de Fréland au- dessus de Kaysesberg, s’exprime depuis près de quatre années derrière un volant d’une auto de course, en raflant la quasi-totalité des titres sur les épreuves auxquelles il participe.

Qu’on en juge :

De 2012 à 2015, sur un total de 62 épreuves, il réussit à monter 54 fois sur le podium grâce à quelques secondes et troisièmes places, mais aussi et surtout grâce à ses 42 victoires !

Impérial et intouchable en Classe 5 du Groupe A pendant près de deux ans, il renouvelle les mêmes excellents résultats en Classe 6 du Groupe A, dès la première manche de la saison, où il troque sa  Peugeot 106 XSI vieillissante contre une Citroën Saxo 16 V.

 

 Jeremy-LANTHERMANN


Jérémy-LANTHERMANN au Rallye du Printemps en Meurthe et Moselle prés d’Essay les Nancy

 

Cette auto avec laquelle il survole les débats et écœure un à un tous ses adversaires, se permettant même d’aller chasser sur de grosses manches du Championnat de France de 2ème division, comme le Rallye Vosgien 2015, où il surclasse la concurrence, en se classant dans le TOP 10 et ce au milieu des ténors et devant une foule de grosses autos bien plus puissantes que la sienne.

Sa qualité de pilotage, son sens inné de la trajectoire, la parfaite assimilation du parcours, son aisance de placement lancé à pleine vitesse ainsi que la parfaite maîtrise de son système de notes, font de lui un adversaire redoutable et redouté par ses congénères, les surclassant assez aisément

 

 JEREMY LANTHERMANN en 2015


JÉRÉMY LANTHERMANN en 2015

 

D’ailleurs les Médias commencent à s’intéresser un peu à lui !
Ainsi la Presse Nationale spécialisée (Rallye Magazine, Baquet Magazine, Échappement) tout comme les quotidiens régionaux (DNA, L’Alsace, L’Est Républicain).

Lesquels sont unanimes en titrant leurs articles à son encontre de la manière fort élogieuse :

« Le rapide Jérémy Lanthermann » – « L’extraterrestre du Comité Alsace » – « Jérémy carbure » –  « Jérémy La machine à gagner »

Car selon de nombreux spécialistes de la discipline, ce garçon « C’est assurément de la graine de champion! »

 

 Jeremy-LANTHERMANN


Jérémy-LANTHERMANN au Rallye de la Plaine dans les Vosges en 2015

 

Jusqu’à l’interview d’un spectateur éblouit par le talent fou de ce jeune prodige, espoir du rallye Français qui relatait à un journaliste Alsacien :

« P……. ce Lanthermann, c’est un avion, tu as vu ses passages ? Moi j’en reviens pas qu’il reste sur la route »

Mais le surdoué pense et souhaite maintenant franchir un cap pour viser plus haut.

 

EREMY-LANTHERMANN-en-2015

JEREMY LANTHERMANN en 2015

 

Mais naturellement cela coûte cher une saison et à ce jour les finances manquent cruellement et malgré le soutien acharné de ses proches et de son Team, le projet 2016, de le faire évoluer en Championnat de France des Rallyes pour montrer aux yeux de tous et surtout des plus grands spécialistes, son véritable potentiel, le dossier bien ficelé en est à l’état d’attente !

Malgré des recherches poussées et incessantes, Jérémy se retrouve donc au pied du mur avant le démarrage de la saison 2016, à six semaines de la première épreuve, le Rallye du Touquet.

 

 Jeremy-LANTHERMANN


Jeremy-LANTHERMANN au Rallye Plaine et Cimes 2015 du côté de Guebwiller

 

Quel sponsor, quel entrepreneur, quel mécène, passionné de Sport Automobile, aura suffisamment la foi en ce jeune pilote bourré de talent et se proposera pour financer son projet et osera parier sur l’avenir sportif de ce jeune Jérémy Lanthermann, pilote de rallye pétris de talent, en lui apportant un soutien financier ?

Si d’aventure, un tel partenaire se faisait jour, cela pourrait bien ressembler à une histoire identique arrivée il y a quelques années à un jeune homme sur lequel personne n’osait mettre un kopeck !

…Un jeune talent inconnu, un surdoué qui se nommait… Sébastien Loeb.

Et qui… est par la suite devenu le plus grand rallyman du monde, avec ses neuf titres de Champion du Monde et ses 78 victoires !

Lequel fut repéré par Dominique Heintz et Rémi Mammosser qui lui mirent le pied à l’étrier lui permettant de remporter le Trophée Citroen Saxo Kit Car. Succès qui allait lui ouvrir toutes grandes les portes d’une fabuleuse carrière.

On le sait tous, souvent l’histoire se répète…

Alors ?

Il faut espérer et lui souhaiter de croiser la route d’un passionné, capable de le soutenir pour tenter de viser le plus haut niveau national d’abord, afin de se faire remarquer par de grandes équipes qui pourraient le conduire sur le traces de son  glorieux ainé, Alsacien comme lui, l’illustre Seb Loeb

En attendant, Jeremy ronge son mal en patience, exerçant le métier de mécanicien à la concession Renault de Colmar.

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : Écurie ALSACE

 

Pour tout contact : Ecurie Alsace – Laurent DREYFUS : 06.85.12.38.89  ou  ecurie.alsace@gmx.fr

 

 Jeremy-LANTHERMANN


Jeremy-LANTHERMANN au Rallye Plaine et Cîmes 2015

Sport

About Author

gilles