DTM 2016. TEAM RBM ET MAXIME MARTIN : LA ‘BELGIAN CONNECTION’ !

DTM 2015 NURBURGRING Le podium de la 1ére course avec le vainqueur MAXIME MARTIN devant MORTRARA et WEHRLEIN

 

DTM Jens MARQUARDT-le patron de BMW Motorsport confiant pour 2016-© Manfred GIET

DTM Jens MARQUARDT-le patron de BMW Motorsport confiant pour 2016-© Manfred GIET

 

 

Si traditionnellement à pareille époque, les teams engagés dans le célèbre DTM Allemand (Deutsche Tourenwagen Masters), l’un des Championnats, les plus compétitifs en matière de voitures de Tourisme, communiquent leurs équipages pour la prochaine édition, force est de constater, la stabilité qui y règne.

Cette année pourtant, au sein des équipages BMW, et même si le patron de la division MOTORSPORT de BMW, Jens MARQUARDT indique que les huit pilotes qui ont défendu la marque Munichoise au sein des quatre Teams représentatifs de la firme, les écuries SCHNITZER-MTEK-RMG et RBM restaient inchangés, cela n’a cependant pas empêché une partie de chaises musicales !

 

 DTM-Bart-MAMPAEY-Andy-PRIAULX-©-Manfred-GIET


DTM-Bart-MAMPAEY-Andy-PRIAULX-©-Manfred-GIET

 

Un des changement les plus marquants pour la saison à venir s’est d’ailleurs opéré chez RBM (RACING BART MAMPAEY) présent sur la scène du DTM depuis 2012 et qui s’est séparé de son pilote fétiche, le Brésilien Augusto FARFUS, lequel rejoint la structure de MTEK.

La place devenue vacante chez RBM, sera prise par une autre valeur montante de la discipline, le Belge Maxime MARTIN qui y retrouvera son compatriote, le Malinois Bart MAMPAEY, préparateur BMW de longue date, tout comme déjà son père Julien, qui dans les années ’80, affutait les redoutables BMW JUMA victorieuses des prestigieuses 24 HEURES DE SPA-FRANCORCHAMPS en 1977, 1982 et 1983.

Seront-ils pour autant la « Belgian Connection » au sein des pelotons des nouvelles BMW M4 ?

 

DTM 2015 - MAXIME MARTIN

DTM 2015 – MAXIME MARTIN

 

Associé au jeune Britannique Tom BLOMQVIST, le fils du célèbre rallyman du Grand Nord Stig, Maxime MARTIN, jusqu’ici titulaire depuis deux ans chez BMW TEAM RMG, pour lequel il a remporté deux victoires, devrait en principe pouvoir s’épanouir chez RBM, un des préparateurs les plus expérimentés du plateau, en espérant toutefois que la nouvelle M4, soit dans le coup, dès l’ouverture du Championnat le week-end des 6-8 mai prochains à Hockenheim.

Mis à part le changement déjà évoqué, Timo GLOCK rejoindra, lui, WITTMANN chez RMG, l’équipe SCHNITZER étant la seule à rester inchangée par rapport à 2015 et où Antonio Felix da COSTA et Martin TOMCZYK restent les fers de lance.

 

DTM-Bart-MAMPAEY-©-Manfred-GIET

DTM-Bart-MAMPAEY Patron du Team RBM-©-Manfred-GIET

 

PORTRAIT TEAM RBM

 

Année de fondation: 1994 en tant que Team successeur du Team paternel JUMA RACING (Julien MAMPAEY)

Localisation: 2500 MECHELEN (MALINES) entre Bruxelles & Anvers.

Employés: 26

Responsable: Bart MAMPAEY

Débuts: 1995 avec la BMW Compact Cup en Belgique

En 1997, le Team RBM réalise le doublé en Groupe N aux 24 Heures de Spa avec les BMW M3 de Cudini-Mollekens-de Groodt et Chouvel-Moreau-Verellen qui terminent respectivement 6ème et 7ème au classement général.

Un an plus tard, RBM fête la victoire aux mêmes 24 HEURES de SPA avec l’équipage DUEZ-VAN DE POELE-CUDINI sur une BMW M3.

En 2002, sous le nom de BMW TEAM BELGIUM, Bart MAMPAEY engage une BMW 320i au Championnat d’Europe avec le Suédois Fredrik EKBLOM qui obtient trois podiums et termine 6ème au Championnat.

Un an plus tard, c’est le britannique Andy PRIAULX qui reprend le volant d’EKBLOM sous les couleurs du BMW TEAM UK, avec trois victoires et le 3ème rang au Championnat à la clé.

 

 DTM-Le-toujours-spectaculaire-Andy-PRIAULX-en-WTCC-lors-de-sa-dernière-année-chez-RBM-©-Manfred-GIET


Le toujours spectaculaire Andy PRIAULX en WTCC lors de sa dernière année chez RBM-©-Manfred-GIET

 

En 2004, le même PRIAULX au sein du RBM TEAM sous couleurs britanniques remporte le titre après cinq victoires et MAMPAEY engage une seconde voiture sous l’appellation BMW BELGIUM-LUXEMBOURG pour Kurt MOLLEKENS.

Dès 2005, le Championnat d’Europe Tourisme fit place au Championnat du Monde WTCC où PRIAULX, devenu entretemps le pilote maison, remporta les titres des trois premières éditions en 2005, 2006 et 2007 et à certaines occasions RBM engagea une seconde voiture dévolue à Duncan HUISMAN, Jan MAGNUSSEN et Frederik EKBLOM.

 

 DTM-2015-OSCHERSLEBEN-La-BMW-M4-du-Brésilien-AUGUSTO-FARFUS-auteur-de-la-pole-de-la-seconde-course

DTM-2015-OSCHERSLEBEN- La BMW M4 RBM du Brésilien AUGUSTO FARFUS auteur de la pole

 

En 2009, RBM engage deux voitures et s’adjoint les services du pilote Brésilien Augusto FARFUS aux côtés d’Andy PRIAULX avec des succès divers jusqu’en 2010, année où la maison mère de Münich, décida de se retirer officiellement du WTCC, suivi dans cette démarche par le Team RBM.

Depuis 2012,  le Team RBM est engagé dans le DTM Allemand avec deux voitures et à la demande de BMW MOTORSPORT.

Depuis lors, le team a remporté cinq victoires, décroché cinq pôles et inscrit 424 points au Championnat en 48 départs et avec la paire MARTIN-BLOMQVIST, il espère ne pas s’arrêter en si bon chemin pour autant que la nouvelle M4, soit plus compétitive que l’ancienne version, qui causa pas mal de soucis au constructeur Bavarois la saison écoulée.

 

Manfred GIET

Photos : Publiracing Agency 

 

NOTRE ARTICLE PRÉCÉDENT SUR LE TEAM BMW 2016

http://www.autonewsinfo.com/2016/02/05/en-dtm-bmw-confirme-ses-huit-pilotes-182747.html

 

DTM

About Author

gilles