32 VOITURES PARTICIPERONT AU CHAMPIONNAT DU MONDE D’ENDURANCE WEC 2016.

24 HEURES DU MANS - Présentation de la liste de invites --

 

 24 HEURES DU MANS 2016 - Présentation des engages le vendredi 5 fevrier avec Pierre FILLON Gerard NEVEU et Lindsay OWENS JONES et Bruno VANDESTYCK


24 HEURES DU MANS 2016 – Présentation des engages le vendredi 5 fevrier avec Pierre FILLON Gerard NEVEU et Lindsay OWENS JONES et Bruno VANDESTYCK

 

L’ACO a dévoilé ce vendredi 5 février la liste des équipes qui disputeront cette année le en Championnat du Monde d’Endurance WEC 2016.

32 équipes sont inscrites pour participer à cette cinquième édition du Championnat du Monde d’Endurance WEC 2016.

 

 WEC-2016-Présentation-a-PARIS-des-équipes-inscrites-au-Championnat-du-Monde-La-PORSCHE-919-Hybride-Photo-Max-MALKA


WEC-2016-Présentation-a-PARIS-des-équipes-inscrites-au-Championnat-du-Monde-La-PORSCHE-919-Hybride-Photo-Max-MALKA

 

NEUF LMP1 AU DÉPART

 

Naturellement et sans aucune surprise, on retrouve bien le trois grands constructeurs dans la catégorie reine celle des LMP1, avec Porsche qui remet en jeu ses deux titres décrochées en 2015 par ses 919 hybride, lesquelles sont toujours confiées aux deux trios Timo Bernhard, Brandon Hartley, Mark Webber dans le baquet de la N°1 et Romain Dumas, Neel Jani, Marc Lieb, au volant eux de la N°2.

Audi aligne à nouveau ses deux R18 e-tron Quattro pour ses deux équipages formés de Benoît Treluyer, Marcel Fässler et André Lotterer sur la N°7 et de Loïc Duval, Lucas Di Grassi, Oliver Jarvis dans la N°8.

Sacrée double Championne du Monde en 2014 mais totalement dominé la saison derniére par le deux écuries Allemandes, l’équipe Toyota, aligne deux nouvelles voitures dénommées TS050 Hybrid qu’elle confie d’une part aux anciens Champions du monde 2014, la paire formée de Sébastien Buemi et d’Anthony Davidson, toujours épaulés comme en 2015 par le Japonais Nakajima sur la N°5 et d’autre part à Stéphane Sarrazin et Mike Conway, lesquels rouleront désormais en compagnie de l’ancien pilote de F1, le Japonais Kamui Kobayashi sur la N°6.

Dans cette catégorie on pointe toujours les deux Rebellion R-One et la CLMP1/01 AER du Team ByKolles, à nouveau en poste avec leurs LMP1 non-hybrides.

 

WEC 2016 Présentation a PARIS des équipes inscrites au Championnat du Monde - Un sécrév équipage sur la LIGIER MEXICAINE - Photo Max MALKA

WEC 2016 Présentation a PARIS des équipes inscrites au Championnat du Monde – Un sacré équipage sur la LIGIER MEXICAINE – Photo Max MALKA

 

10 LMP2 EN PISTE

 

Dans la catégorie LMP2, l’équipe Russe G-Drive Racing, couronné l’an dernier en partenariat avec les Français d’Oak Racing, est dorénavant associée avec le Team Britannique Jota Sport  et après avoir fait rouler deux Ligier JSP2, elle aligne cette saison Oreca 05. Le Russe titré en 2015, Roman Rusinov  avec Sam Bird et Julien Canal, a fait appel au Français Nathanaël Berthon.

Face au G Drive, trois Ligier JSP2, les deux du Team Américain Extreme Speed en partenariat avec Oak et celle de la toute nouvelle structure Mexicaine TGR by Morand. Le Team monté par le pilote Mexicain, ancien Champion du Monde de la catégorie avec une Morgan OAK s’étant lui, associé avec la petite équipe du très sérieux Suisse Benoît Morand

Dans le camp Alpine, la structure Signatech de Philippe Sinault engage une nouvelle voiture dénommée Alpine A460 mais bonne surprise, l’équipe Baxi DC Racing Alpine du Chinois David Cheng s’est inscrite ave une seconde Alpine A460.

Également en piste, les deux BR-01 à moteur Nissan de l’équipe Russe SMP Racing, toujours basée dans le sud de la France au Luc en Provence et conçues par Paolo Catone.

Et aussi la Gibson du Strakka Racing.

Enfin, à retenir l’arrivée dans l’univers de l’endurance de l’écurie Manor avec une Oreca 05.

 

WEC-2016-Présentation-a-PARIS-des-équipes-inscrites-au-Championnat-du-Monde-Arrivée-de-FORD-en-GT-Photo-Max-MALKA

WEC-2016-Présentation-a-PARIS-des-équipes-inscrites-au-Championnat-du-Monde-Arrivée-de-FORD-en-GT-Photo-Max-MALKA

 

SEPT LM GTE/PRO

 

Aucune surprise en LMGTE Pro où l’on trouve les deux Ford GT qui sont engagées par le Team Ford Chip Ganassi Racing.

Face aux nouvelles Américaines, deux Ferrari F488 celles de la Scuderia AF Corse. Les deux Aston Martin  V8 Vantage officielles et suite au retrait des 911 RSR ‘ usine ‘ du Manthey, l’unique Porsche  911 RSR du Team de l’acteur Patrick Dempsey qui s’est associé avec l’équipe Proton.

SIX LMGTE AM

Enfin, dans la catégorie LMGTE AM, on retrouve trois Porsche pour KCMG Gulf Racing et Abou Dhabi-Proton, une Aston Martin Vantage officielle une Ferrari F458 et la Corvette C7-R de l’équipe Française de Jack Lecomte, Larbre Compétition.

En résumé, cela nous donne bien 32 voitures en WEC en 2016, soit un plateau riche en nombre mais aussi en qualité !

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : Max MALKA

Sport WEC Championnat du monde

About Author

gilles