AVEC 44 ENGAGÉS UN PLATEAU À COUPER LE SOUFFLE EN ELMS !

 

 ELMS 2016 - Présentation à PARIS le 5 fevrier de la liste des engagés par Voncent BEAUMESNIL de l'ACO - Photo Max MALKA


ELMS 2016 – Présentation à PARIS le 5 février de la liste des engagés par Vincent BEAUMESNIL de l’ACO – Photo Max MALKA

 

Gérard Neveu et Vincent Beaumesnil, nous ont dévoilé un plateau d’une qualité encore jamais vu en ELMS depuis la relance de ce Championnat d’Europe.

Un plateau à couper le souffle pour l’European Le Mans Series 2016 !

Qu’on en juge : 44 voitures, 34 écuries, 14 nationalités, 3 catégories !

 

ELMS 2016 - Présentation à PARIS le 5 fevrier de la liste des engagés - Photo Max MALKA

 

Pour sa quatrième édition depuis la reprise du Championnat par les équipes de LMEM  (Le Mans Endurance Management) en 2013, l’European Le Mans Series entame un nouveau cycle et prend une dimension encore plus importante avec 44 voitures engagées à l’année pour le millésime 2016 !

Suite à la création de la Michelin GT3 Le Mans Cup, trois catégories seront alignées sur les grilles de départ des courses d’endurance de l’ELMS en 2016 :

Les Le Mans prototypes 2 (LMP2), les Le Mans Prototypes 3 (LMP3) et les Le Mans Grand Tourisme Endurance (LMGTE). Les écuries GTC auront la possibilité d’inscrire leurs voitures dans la Michelin GT3 Le Mans Cup, dont la liste sera dévoilée après le 15 mars 2016.

La catégorie LMP2 est composée cette année de 15 voitures engagées sur la saison complète, un record depuis la reprise du Championnat en 2013. Elle mettra en scène cinq constructeurs : Gibson, Oreca, Ligier, Morgan et BR 01, deux motoristes : Nissan et Judd, et deux manufacturiers de pneumatiques : Dunlop et Michelin.

 

ELMS-2015-ESTORL-LES-PILOTES-GREAVES-CHAMPIONS

ELMS-2015-ESTORL-LES-PILOTES-GREAVES-CHAMPIONS

 

Parmi celles-ci,  neuf écuries sont déjà connues des paddocks ELMS, puisque l’on retrouvera les Champions d’Europe 2015 Greaves Motorsport avec deux voitures. La première étant la Gibson 015S Nissan désormais flanquée du N°1 et  pilotée notamment par le jeune Suisse Gary Hirsch, tandis que la seconde voiture du Team britannique, une Ligier JSP2 Nissan, arborera son traditionnel N°41, sera confiée au Mexicain Memo Rojas.

 

 ELMS-2015-PAUL-RICARD-Essai-Samedi-5-septembre-ORECA-05-Team-THIRIET-Photo-Max-MALKA


ELMS-2015-PAUL-RICARD-Essai-Samedi-5-septembre-ORECA-05-Team-THIRIET-Photo-Max-MALKA

 

Vice-championne 2015, l’écurie Française Thiriet by TDS Racing, aura pour objectif de prendre sa revanche à l’assaut du titre 2016, avec l’ORECA 05 Nissan, laquelle portera toujours son numéro habituel, leN°46 et conserve pour leader son pilote Pierre Thiriet.

 

 ELMS-2015-PAUL-RICARD-GIBSON-0215-S-JOTA-SPORT-Photo-Antoine-CAMBLOR


ELMS-2015-PAUL-RICARD-GIBSON-0215-S-JOTA-SPORT-Photo-Antoine-CAMBLOR

 

La Gibson 015S Nissan n°38, entre les mains de Simon Dolan roulera cette année sous le nom de G-Drive Racing, pendant que Krohn Racing et son patron Tracy Krohn, restent également fidèles à la série Européenne avec la Ligier JS P2 N°40, qui sera motorisée cette fois-ci par Nissan.

 

ELMS-2015-IMOLA-LIGIER-JSP2-Team-KROHN-Racing-Photo-Max-MALKA

ELMS-2015-IMOLA-LIGIER-JSP2-Team-KROHN-Racing-Photo-Max-MALKA

ELMS-2015-PAUL-RIVARD-Team-EURASIA-ORECA-03-R-Photo-Max-MALKA.

ELMS-2015-PAUL-RICARD-Team-EURASIA-ORECA-03-R-Photo-Max-MALKA.

 

L’écurie Philippine Eurasia Motorsport et son pilote Chinois, Pu JunJin passent à l’étape supérieure en alignant une ORECA 05 Nissan qui portera le N°33. Greg Murphy poursuivra l’aventure ELMS avec sa fidèle ORECA 03R Nissan et son N°48 du Murphy Prototypes.

 

 ELMS 2015 PAUL RICARD Essai Samedi 5 septembre PRECA 03 R du Team MURPHY Prototype avec Nathanael BERTHON Photo Max MALKA.j


ELMS 2015 PAUL RICARD Essai Samedi 5 septembre ORECA 03 R du Team MURPHY Prototype avec Nathanaël BERTHON Photo Max MALKA.

 ELMS 2015 PAUL RICARD La MORGAN du Team PEGASUS de JULIEN SCHELL - Photo Max MALKA.


ELMS 2015 PAUL RICARD La MORGAN du Team PEGASUS de JULIEN SCHELL – Photo Max MALKA.

 

Pegasus Racing fera rouler la Morgan Nissan, la N°29 cette année, avec l’introduction dans son équipage d’une pilote féminine, la Française Inès Taittinger, en provenance de la série VdeV endurance et avide d’entamer sa route vers sin objectif : Les 24 Heures di Mans.

 

ELMS-2014-PAUL-RICARD-LIGIER-ALGARVE-Photo-ANTOINE-CAMBLOR.

ELMS-2015-PAUL RICARD-LIGIER-ALGARVE-Photo-ANTOINE-CAMBLOR.

 

L’équipe Portugaise Algarve Pro Racing forte de sa participation aux trois dernières manches 2015 de l’ELMS, réitère l’engagement de sa Ligier JSP2 Nissan, la N°25 avec le Britannique Michael Munemann.

Enfin, après une année d’absence sur les grilles de l’ELMS et un titre récemment acquis en Asian Le Mans Series, l’écurie Suisse Race Performance, effectue son retour, avec son pilote Nicolas Leutwiler et l’ORECA 03R Judd N°34.

 

 ASIAN-LE-MANS-SERIES-2016-ORECA-03T-du-Team-RACE-PERFORMANCE-de-WEBB-LEUTWILER


ASIAN-LE-MANS-SERIES-2016-ORECA-03T-du-Team-RACE-PERFORMANCE-de-WEBB-LEUTWILER

 

S’ajouteront à ce plateau déjà étoffé, cinq nouvelles écuries!

Une Américaine sur les grilles Européennes… avec l’équipe Dragonspeed, le Suédois Henrik Hedman et une ORECA 05 Nissan.

Les quatre suivantes porteront toutes les couleurs de la France.

Tout d’abord, SO24 ! by Lombard Racing, qui alignera une Ligier JS P2 Judd avec le N°22 et confiée les mains d’un de ses deux pilotes « SO24 ! » Vincent Capillaire, l’un des pilotes de l’Alpine Signatech en 2015 et d’Olivier Lombard ancien vainqueur en LMP2 aux 24 Heures du Mans en 2011

 

LOGO SO 24 by LOMBARD

 

Ensuite, on trouve une autre nouvelle écurie créée par l’ancien pilote de F1, le Grenoblois Olivier Panis associé au Champion du monde de football 1998, le gardien d but Fabien Barthez et à la tête de Panis-Barthez Competition, laquelle alignera une Ligier JS P2 Nissan avec le N°33 pour Fabien Barthez

 

ELMS 2016 LOGO Equipe PANIS-BARTHEZ Competition

 

Alors que l’on retrouvera le Manceau Yves Courage dans les paddocks, puisqu’il alignera la seule BR-01 Nissan de la grille, pilotée par l’Allemand Andreas Wirth.

Enfin, le Team IDEC Sport Racing disposera d’une autre Ligier JS P2 Judd, avec le N°28, pour le Français Patrice Lafargue.

20 LMP3 engagées en ELMS 2016 dont 19 Ligier JS P3

ELMS 2016- Les LMP3 debarquent

ELMS 2016- Les LMP3 debarquent

 

Créée par l’Automobile Club de l’Ouest en juillet 2014 et lancée en 2015, la catégorie LMP3 a rapidement séduit les équipes et les pilotes. Si l’on a pu totaliser sept LMP3 sur la saison dernière, c’est presque trois fois plus de voitures que l’on pourra voir sur les grilles de départ en 2016

Il en va ainsi pour l’équipe Panis Barthez Competition, dont l’objectif est de former de nouveaux pilotes. Ils débuteront l’aventure LMP3 avec une Ligier JS P3 Nissan pour Eric Debard. Race Performance de son côté, déploie également ses ailes en LMP3 avec la N°8 qui pourrait être pilotée par Nicolas Leutwiler et enfin la seule Riley AR-2-Nissan N°14 du Team MurphyP3-3Dimensional.com.

United Autosport alignera deux Ligier JS P3 : la N°2 pour le compte d’Alex Brundle et la N°3 pour l’Américain Mark Patterson. L’écurie Espagnole By Speed Factory, 3éme de la saison 2015 visera le titre avec la N°5 de Jesus Fuster, alors que Villorba Corse, 5éme l’année dernière avec sa N°5, renouvellera sa confiance à Roberto Lacorte.

Alors qu’elle signait un podium dès sa première participation à Estoril, l’écurie Française Graff a décidé de mettre toutes les chances de son côté avec deux voitures : les Ligier N°9 et N°10 respectivement pilotées par Eric Trouillet et John Falb.

 

Les nouvelles venues en LMP3 ELMS

ELMS-2015-SILVERSTONE-LIGIER-OAK-Photo-Max-MALKA

ELMS-2015-SILVERSTONE-LIGIER-OAK-Photo-Max-MALKA

 

OAK Racing s’inscrit en ELMS et ce n’est clairement pas pour faire de la figuration. Les voitures N°4 et N°24 seront entre les mains de Jean-Marc Merlin et de Jacques Nicolet. Les Britanniques de 360 Racing, seront en lice avec Terrence Woodward dans la N°6, et Ossy Yusuf chez RLR Msport avec le N°15, alors que les Polonais font leur apparition en endurance avec la N°13 de l’équipe Inter Europol Competition pour Jakub Smiechowski.

La seconde écurie Italienne du plateau LMP3 Eurointernational, alignera deux voitures pour Costantino Peroni avec le N°11 et pour le Britannique Jay Pamler sur la N°12.

L’équipe tricolore Duqueine Engineering exploitera deux Ligier JS P3, la N°19 et la n°20, notamment pilotée par le Français David Hallyday.

 

ELMS 2016 La LIGIER du TEAM YMR d'Yvan MULLER.

ELMS 2016 La LIGIER du TEAM YMR d’Yvan MULLER.

 

L’écurie Ultimate confiera la N°17 entre les mains de Jean-Baptiste Lahaye, et M.Racing – YMR, la nouvelle écurie par Yvan Muller alignera la N°18 pour un trio avec notamment Thomas Laurent, le Champion du Monde de karting, sacré au Mans, en catégorie KZ2 en 2015 qui sera épaulé par Alexandre Cougnaud et Yann Ehrlacher.

Toutes ces LMP3 sont équipées de pneumatiques Michelin.

 

En 2016, la catégorie LMGTE reste fortement présente

ELMS-2015-PAUL-RICARD-FERRARI-F458-AF-N°-60-FORMULA-Racing-Photo-Max-MALKA

ELMS-2015-PAUL-RICARD-FERRARI-F458-AF-N°-60-FORMULA-Racing-Photo-Max-MALKA

 

L’équipe Danoise Formula Racing, remettra son titre en jeu avec Johnny Laursen à bord de la Ferrari 458 Italia N°60. La Scuderia AF Corse tentera de se rapprocher du haut des classements avec deux Ferrari 458 Italia et des équipages solides avec Piergiuseppe Perazzini dans la N°51 et Duncan Cameron dans la N°55.

 

 ELMS-2015-17-MAI-AF-CORSE-La-FERRARI-F458-N°51-Photo-Antoine-CAMBLOR


ELMS-2015-17-MAI-AF-CORSE-La-FERRARI-F458-N°51-Photo-Antoine-CAMBLOR

 

Les Autrichiens d’AT Racing reviennent avec la F458 N°56 d’Alexander Talkanitsa pour améliorer leur classement, tout comme JMW Motorsport et Robert Smith avec la Ferrari 458 Italia N°76.

Proton Competition a pris la décision d’aligner deux voitures en LMGTE en 2016 en engageant deux Porsche 911 RSR 991, les N°77 et N°88,  elles seront respectivement entre les mains de Marco Seefried et de Gianluca Roda.

 

 ELMS-2015-IMOLA-PORSCHE-911-RSR-N°88-Photo-Max-MALKA

ELMS-2015-IMOLA-PORSCHE-911-RSR-N°88-Photo-Max-MALKA

 

Enfin, Aston Martin Racing exploitera la Vantage V8 N°99 pour son pilote Andrew Howard.

TDS Racing, Championne de la catégorie GTC en 2015, passe à la catégorie supérieure et alignera une Aston Martin V8 Vantage en LMGTE, tout en gardant son numéro fétiche le 59 pour Eric Dermont.

La grille complète des LMGTE sera, elle, équipée de pneumatiques Dunlop.

Avec une liste d’engagés bien plus importante que les saisons précédentes, une nouvelle épreuve au calendrier à Spa-Francorchamps et un programme de courses de support inédit, la saison 2016 de l’European Le Mans Series s’annonce assurément palpitante.

Premier rendez-vous les 22 et 23 mars sur le circuit Paul Ricard pour les premiers roulages de la saison à l’occasion de la séance d’essais officielle collective de début d’année.

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : Max MALKA

LA LISTE COMPLÈTE DES ENGAGES EN ELMS EN 2016

http://europeanlemansseries.com/assets/News/ELMS%202016%20News/ELMS2016%20Provisional%20Season%20Entry%20list%201st%20Driver%2003022016.pdf

ELMS 2016 - Présentation à PARIS le 5 fevrier de la liste des engagés - Photo Max MALKA

ELMS

About Author

gilles