MOTOGP 2016 EN ESSAIS À SEPANG : LORENZO MAÎTRE DU MONDE !

PETRUCCI ET LORENZO LES DEUX ROIS DE SEPANG

PETRUCCI ET LORENZO LES DEUX ROIS DE SEPANG

 

Que ce soit dans la fournaise des jours précédents ou sur une piste très rafraîchie par la pluie (et redevenue sèche, on laisse aux pilotes d’essai le soin de tester les pneus pluie de Michelin) Lorenzo est intouchable, ou presque, il n’a juste pas dominé le deuxième jour gagné par un Petrucci au sommet qui décroche d’ailleurs le meilleur deuxième temps au combiné des trois jours.

Rossi par exemple, qui suit quasiment toujours Lorenzo au résultat, aura quand même toujours été à une petite seconde de son coéquipier.

 

 

Ce qui est en soi désespérant.

Mais pour Honda la punition est encore pire, on navigue gaiement à une seconde et demi de Lorenzo, avec des moteurs semble t’il trop brutaux.

 

LE PROBLEME DU MOTEUR N'EST TOUJOURS PAS RESOLU CHEZ HONDA

LE PROBLEME DU MOTEUR N’EST TOUJOURS PAS RESOLU CHEZ HONDA

 

Pour Ducati, les deux meilleurs temps sont ceux de Petrucci (Satellite) et Barbera (team privé Avintia) et Stoner, au guidon de la moto 2015, a terminé au combiné à 18 millièmes de Iannone !

 

STONER MEILLEUR PILOTE DUCATI DU TROISIEME JOUR

STONER MEILLEUR PILOTE DUCATI DU TROISIEME JOUR

 

Suzuki est à peu près content de son nouveau moteur, on viendra la prochaine fois (17 au 19 février en Australie) avec un full Seamless, mais enfin les deux pilotes sont douze et treizième temps au combiné, à plus de deux secondes de Lorenzo…

 

 

Ce dernier jour a vu un phénomène important, sur des Michelin durs, les tendres ont été retirés de la circulation après l’éclatement de Baz la veille) Lorenzo a largement battu son propre record du tour de 2015.

 

 

Pour des motos qui devaient être plus lentes qu’en 2015 à cause de l’électronique unique et avec des Michelin difficiles à appréhender, il est clair que Lorenzo et ses ingés ont trouvé le bon réglage…

Et que cette seconde systématique d’avance sur les autres va probablement peser très lourd toute l’année.

Bien sûr, en course, tout change, mais un Lorenzo qui part la bave aux lèvres est à priori invincible.

Bon plan pour Yamaha, les autres vont devoir bosser dur !

Jean Louis BERNARDELLI

Photos Moto GP

Résultats sur  http://resources.motogp.com/files/testresults/2016_MotoGP_Test__Sepang_combined_3.pdf?version=1454494191

Sport

About Author

gilles