KEVIN MAGNUSSEN RETROUVE LA F1 AVEC LA NOUVELLE ÉQUIPE RENAULT !

F1-2016-3-fevrier-Prsentation-nouvelle-equipe-RENAULT-avec-le-Président-Carlos-GHOSN-les-trois-pilotes-MAGUSSEN-PALMER-et-OCON-avec-VASSEUR-et-ABTITEBOUL.
F1-2016-Présentation-Equipe-nouvelle-RENAULT-Carlos-GHOSN-Président-du-Groupe-entourant-les-nouveaux-pilotes-ainsi-que-Fred-VASSEUR-et-Cyril-ABITEBOUL

F1-2016-Présentation-Equipe-nouvelle-RENAULT-Carlos-GHOSN-Président-du-Groupe-entourant-les-nouveaux-pilotes-ainsi-que-Fred-VASSEUR-et-Cyril-ABITBOUL

 

Kevin Magnussen qui dès ses débuts et sa première apparition en GP avait réussi une entame de carriére en F1 sensationnelle, décrochant déjà son 1er podium Sur en Formule 1 en 2014 avec une inattendue deuxième place dans le Grand Prix d’Australie à Melbourne, devenant ainsi la première recrue en GP à s’offrir un podium lors de son premier GP depuis Lewis Hamilton en 2007.

 

F1-2016-Présentation-Equipe-RENAULT-F1-KEVIN-MAGNUSSE

F1-2016-Présentation Equipe RENAULT F1-KEVIN MAGNUSSEN

MERCI RENAULT POUR CETTE SECONDE CHANCE…

 

Désormais lâché par McLaren à la fin de l’année dernière sans que l’on sache vraiment pourquoi, Il se joint à la nouvelle équipe Formula Renault Sport et après une année sans action de course, en dépit de son excellente saison 2014 avant que Fernando Alonso ,ne le remplace aux côtés de Jenson Button, le confinant au simple rôle de pilote de réserve, le revoila pilote titulaire.

Auparavant, Kevin a remporté en 2013 le titre dans les WSR (World Séries Renault) en Formula Renault 3.5 Series avec cinq victoires et 13 podiums, l’emportant face à son rival Stoffel Vandoorne.  Lequel lui a succédé deux ans plus tard chez McLaren, après avoir remporté la série GP2 2015 !

En 2012, Kevin avait obtenu un podium en Formula Renault 3.5 pour ses débuts et la saison précédente, il avait terminé deuxième de la F3 Britannique.

Questionné ce mercredi, le jeune Danois, nullement impressionné par la meute des journalistes venus du monde entier à répondu à nos différentes questions

 

 F1-2016-3-fevrier-KEVIN-MAGNUSSEN-devient-pilote-RENAULT.


F1-2016-3-fevrier-KEVIN MAGNUSSEN devient pilote RENAULT.

 

Qu’est-ce que votre retour à la Formule 1 avec Renault Sport Formula One Team, signifie pour vous?

« C’est un sentiment incroyable et cela signifie beaucoup. Renault Sport va c’est sur se battre pour les championnats du monde dans le futur, mais il pourrait y avoir une phase d’acclimatation, mais ils sont en F1 pour gagner et c’est un objectif que je partage. Je ne peux pas croire que je fais maintenant partie de l’équipe Renault. »

Quelle histoire pour vous ces saisons de montagnes russes ces dernières années avec une volant de titulaire et puis un siège de remplaçant?

« Cela forme votre caractère! J’ai eu une saison en 2014 avec McLaren et je me sentais très bien, lancé en F1 face à un ancien champion du monde (Button en 2009). Pour finir remplacé l’année suivante ! Cela a été difficile, même si le line-up de l’équipe utilisé (Alonso Button) était très fort. Je courais jusqu’alors chaque année depuis six ans, donc siéger sur le côté ne faisait c’est vrai certainement pas partie de mon plan de carrière. »

Avez-vous un ressentiment ?

« Je suis extrêmement motivé après une année entière loin de la course à patienter dans un stand les week-ends de GP. Je suis resté assis sur le banc de touche pendant les courses pour tant de week-end et je suis affamé de revenir en piste et de tester ma valeur. J’ai couru toute ma vie et j’ai très de courir et suis désireux de monter dans une voiture de course à nouveau et de recourir avec Renault Sport! »

 

ENDURANCE-2015-Circuit-de-CATALUNYA-a-MONTMELO-Porsche-919-Hybrid-Porsche-Team-Kevin-Magnussen-

ENDURANCE 2015-Circuit de Catalunya à MONTMELO- Au volant de la Porsche 919 Hybrid du Porsche Team : Kevin-MAGNUSSEN

 

Qu’avez-vous fait pour vous assurer d’être prêt pour la course au cas où une occasion se présenterait ?

« Sans courir l’année dernière, je disposais en fait de plus de temps pour  entretenir ma forme et je me sens très en forme à cause de cela. Je suis prêt physiquement. Je n’ai pas eu beaucoup de temps dans une voiture de course, mais le peu de temps oi j’ai été incité à piloter, je me sentais bien. Je suis toujours surpris de la rapidité avec laquelle je me re-adapte à la conduite après longtemps sans conduire en piste. Je l’ai constaté immédiatement quand j’ai testé la Porsche 919 d’endurance et aussi à chaque fois que je suis monté dans la McLaren de F1. Je suis prêt. »

 

F1-2016-Présentation-Equipe-nouvelle-RENAULT-Carlos-GHOSN-Président-du-Groupe-RENAULT-avec-les-trois-pilotes

F1 2016- Nouvelle équipe RENAULT-Carlos GHOSN-Président du Groupe RENAULT avec les trois pilotes : PALMER OCON et MAGNUSSEN

 

Ce nouveau projet passionnant avec Renault, on va naturellement en attendre beaucoup rapidement,   comment pouvez-vous contribuer à ce processus de réussir vite?

« Je vais devoir beaucoup donner. Mais j’ai déjà été connecté à une équipe Top de Formule 1 (McLaren) pendant trois ans. Je possède donc une bonne expérience. Pour tout vous dire, je ne peux pas attendre pour commencer et entamer ce grand projet avec une équipe comme Renault. Je suis heureux d’en être et d’en faire partie. »

Quelle est votre histoire précédente avec Renault?

« Je suis familier avec la marque pour laquelle j’ai couru dans les catégories juniors tels que la  Renault 2.0 et la Formula Renault 3.5 Series en 2013, millésime gagnant. Dans mon esprit, c’est une belle connexion de revenir avec Renault et je me souviens de mes saisons dans la World Series by Renault et qui m’ont permis d’acquérir une super expérience. Je souhaite ajouter du bonus à ces grandes expériences en 2016 et au-delà. »

 

WSR-2013-BARCELONE-Le-Team-DAMS-FETE-MAGNUSSEN

WSR-2013-BARCELONE-Le Team DAMS fête Kevin MAGNUSSEN

LA BELLE HITOIRE DE KEVIN MAGNUSSEN

 

2014 – 2015 : Avec McLaren

Kevin a fait un bon départ en carrière en Formule 1, en prenant la deuxième dans le Grand Prix d’Australie. Il a prouvé dès sa 1ére tentative être un coéquipier capable d’épauler l’ancien Champion du monde, Jenson Button, marquant régulièrement des points tout au long de 2014 (55 points) en scorant à l’occasion de douze GP. Se classant finalement onzième du Championnat, Button terminant lui huitième !

Mais l’arrivée de Honda a vu Kevin se retrouver sur le banc de touche celui des pilotes réservistes, en faveur de la  recrue poussé par Honda, l’ancien double Champion du monde, Fernando Alonso.

 

2012 – 2013: Formula Renault 3.5

Kevin impressionne en terminant dans le Top trois des sa première course de Formula Renault 3.5 avec Carlin en 2012.  Au cours de la saison, il signe trois pôles et une victoire à Spa, finissabnt à la septième place au classement. En 2013, il a scellé le titre avec DAMS et se montra meilleur face à la forte concurrence de Stoffel Vandoorne.

Le Danois terminant sa saison avec cinq victoires et treize podiums avant de décrocher le titre dans le dernière épreuve du calendrier sur la piste du circuit de Catalunya à Montmélo au nord de Barcelone.

 

2011: Formule 3 Britannique

Une longue bataille toute la saison avec l’actuel pilote Sauber de Formule 1, le Brésilien Felipe Nasr s’avéra être le clou de la Formule 3 Anglaise en 2011. La paire coéquipier au sein de l’équipe Carlin, se classant 1er pour Nasr et 2éme  pour Kevin après de sacrées batailles avec Valtteri Bottas et Roberto Merhi.

 

2010: Championnat d’Allemagne de Formule 3

Kevin assure la troisième place du championnat allemand de Formule 3 2010 après une longue bataille pendant la saison avec Stef Dusseldorp.  Magnussen devançant Daniel Abt et Felix Rosenqvist.

 

2009: Formula Renault 2.0

Il s’aligne dans les deux catégories de la Formula Renault 2.0 Eurocup et NEC, Kevin obtient une victoire, ainsi que 12 podiums en 14 courses.

 

2008: la Formule Ford danoise, ADAC Formel Masters

 

Après une impressionnante carrière en karting, le jeune Danois débute en monoplace et remporte le Championnat Danois de Formule Ford dans son pays d’origine. Il a couru aussi six fois dans l’ADAC Formel Masters en Allemagne.

 

François LEROUX

Photos :  Max MALKA – Team 

F1

About Author

gilles