3 ème VICTOIRE DE LA YAMAHA DE VAN BEVEREN QUI REMPORTE L’ENDUROPALE DU TOUQUET 2016.

ENDUROPALE DU TOUQUET 2016 Adrien VAN BEVEREN file vers sa 3éme victoire au guidon de sa YAMAHA 450.

 

 

ENDUROPALE-DU-TOUQUET-2016-Adrien-VAN-BEVEREN-trés-entouré-aprés-sa-3éme-et-nouvelle-victoire-le-31-janvier

ENDUROPALE-DU-TOUQUET-2016-Adrien-VAN-BEVEREN-trés-entouré-aprés-sa-3éme-et-nouvelle-victoire-le-31-janvier

 

Déjà victorieux des deux dernières éditions de l’Enduropale du Touquet, le pilote Français Adrien Van Beveren, s’est à nouveau imposé ce dimanche, en décrochant une nouvelle victoire sur la plage de la célèbre station de la Côte d’Opale !

Assurément la plus inattendue…

À peine rentré d’Amérique du Sud, où il s’est tout récemment classé 6ème pour sa première participation au Dakar, et bien que fatigué par ses deux semaines à chevaucher sa moto sur les pistes d’Argentine et de Bolivie, le ‘régional‘ de l’étape, natif de Racquinghem, près de St Omer, s’est pourtant une fois encore imposé .

 

ENDUROPALE DU TOUQUET 2016 Adrien VAN BEVEREN file vers sa 3éme victoire au guidon de sa YAMAHA 450.

ENDUROPALE du TOUQUET 2016 – Adrien VAN BEVEREN file en ce dimanche 31 janvier, vers sa 3éme victoire, au guidon de sa YAMAHA 450.

 

Au guidon de sa Yamaha YZ 450F, il regagne donc au terme des trois heures de course, cette épreuve ‘ hors norme’, en l’emportant devant autres YamahaYZ 450F, que chevauchaient le Belge Axel Van de Sande et un autre tricolore, Camille Chapelier, lesquels offrent ainsi un sensationnel triomphe à la marque Japonaise pour la plus grande satisfaction du patron de la firme en France et désormais en Europe, Éric de Seynes !

Interrogé après son arrivée victorieuse, Van Veveren confiait :

« C’est le plus dur de mes trois succès car je n’au pu utiliser ma moto qu’à 70% et malgré qu’elle soit légèrement déficiente ça l’a fait. Je remercie toute mon équipe et mon coach Sébastien Sagot.»   

Reprenant son souffle, il poursuivait :

«  Ici c’est tout de même ma course. Je suis chez moi au Touquet. Mais c’est vrai que c’est énorme après tous les efforts et la fatigue accumulé en Amérique du Sud.»

Et il précisait :

« En tout cas, cela permet de donner raison au fameux dicton ‘ Jamais deux sans trois’ !

Avant d’ajouter :

«Avant le départ Arnaud Demeester – le recordman des victoires au Touquet avec sept succès – est venu me booster et me dire ‘il n’y a que toi qui soit capable de battre mon record’ ! L’expérience a donc payé  car j’aime me lancer des défis.»

Une chose est sûre, Adrien Van Beveren a réussi son pari fou, d’enchaîner le Dakar et Le Touquet, une épreuve qui exige une longue préparation. Et de décrocher cette troisième victoire à laquelle ils étaient peu nombreux à croire…

Adrien portera donc une fois de plus la plaque N°1 l’an prochain au départ sur la plage du Touquet !

 

 ENDUROPALE-DU-TOUQUET-2016-Axel-van-de-SANDE-au-guidon-de-sa-YAMAHA-450.


ENDUROPALE du TOUQUET 2016-Axel van de SANDE au guidon de sa YAMAHA YZ450F.

 

Ses dauphins, nullement déçus de ne pas gagner, estimant le triomphe d’Adrien, logique se montraient eux aussi heureux de leurs performances respectives.

Ainsi le jeune Belge de Chimay, Axel Van de Sande qui expliquait :

« Cette seconde place me satisfait. C’est incroyable de finir sur le podium. Oui, je suis vraiment content. La victoire d’Adrien est normale car ici, c’est sa course.»

 

 ENDUROPALE-DU-TOUQUET-2016-Camille CHAPELIERE au guidon de sa YAMAHA YZ450F


ENDUROPALE du TOUQUET 2016-Camille CHAPELIERE au guidon de sa YAMAHA YZ450F

 

À ses côtés, Camille Chapelier, lui aussi, visiblement ravi de sa troisième place, ne cessait de répéter :

«Terminer 3ème c’est une belle perf. J’ai simplement été un peu gêné par le sable que la pluie collait sur les lunettes.»

Comme toujours, cet Enduropale a rencontré un fort joli succès populaire en cette fin janvier, période ou la station du Touquet, est souvent bien désertée.

Raison qui avait poussé Léon Desprez, à l’époque Maire du Touquet, à autoriser en 1975, la création de l’épreuve, autrefois dénommée Enduro des Sables et née de l’imagination du regretté Thierry Sabine –qui allait trois ans plus tard donner naissance également au Paris-Dakar et ce afin de développer le rayonnement hivernal du Touquet, lançant même le slogan resté célèbre, lui aussi :

« Le Touquet : La station des quatre saisons ! »

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : YAMAHA

 

 ENDUROPALE-2016-Les-trois-ptemiers-Van-BEVEREN-Axel Van-de-SANDE et Camille CHAPELIERE


ENDUROPALE 2016-Les trois premiers-Van BEVEREN-Axel Van de SANDE et Camille CHAPELIERE

 

LE CLASSEMENT GÉNÉRAL FINAL DE L’ENDUROPALE 2016

 

  1. Adrien VAN BEVEREN (France) : Yamaha
  2. Axel VAN DE SANDE (Belgique) : Yahama
  3. Camille CHAPELIERE (France) : Yahama
  4. Steve RAMON (Belgique) : Suzuki
  5. Jean-Claude MOUSSE (France) : Yamaha
  6. Arnaud DEGOUSEE (France) : KTM
  7. Arnaud DEMEESTER (France) : Sherco
  8. Yentel MARTENS (Belge) : Husqvarna
  9. Damien PREVOT (France) : KTM
  10. Timothée FLORIN (France) : Yamaha

 

Moto - Tout Terrain Sport

About Author

gilles