LA PORSCHE 911 RSR DE NICK TANDY DÉCROCHE LE MEILLEUR TEMPS DES QUALIFICATIONS AUX 24 H DE DAYTONA !

24 HEURES DE DAYTONA 2016 ---Porsche 911 RSR, Porsche North America - Nick Tandy le plus rapide des qualifications le 28 janvier
24 HEURES DE DAYTONA 2016 ---Porsche 911 RSR, Porsche North America de Patrick Pilet, Nick Tandy, Kevin Estre

24 HEURES DE DAYTONA 2016 —Porsche 911 RSR, Porsche North America de Patrick Pilet, Nick Tandy, Kevin Estre

 

ÉNORME surprise lors de cette session des qualifications des 24 Heures de DAYTONA Beach en Floride !

Comme lors de la course du Petit Le Mans dispitée le 4 octobre dernier, ultime épreuve du Championnat d’endurance Américain Tudor USCC  2015, disputée sur le circuit de Road Atlanta à Braselton, la pluie est venue brouillée les cartes ce jeudi à Daytona.

Et comme à Braselton, ces conditions difficiles ont permis une nouvelle fois, à l’équipe Porsche de briller avec ses GTR, équipées de pneumatiques Michelin !

En effet à la surprise générale, les voitures de la catégorie GTLM ont devancé tous les prototypes lors de cette session des qualifications en vue des 24 Heures de Daytona, manche inaugurale de la saison 2016 du Championnat IMSA Weather SportsCar Championship lesquelles se sont déroulées sous une pluie battante.

 

24 HEURES DE DAYTONA 2016 ---Porsche 911 RSR, Porsche North America de Patrick Pilet, Nick Tandy, Kevin Estre

24 HEURES DE DAYTONA 2016 —Porsche 911 RSR, Porsche North America de Patrick Pilet, Nick Tandy, Kevin Estre

 

Victorieuse de Petit Le Mans, dans les mêmes conditions sur une piste détrempée, la Porsche 911 RSR, la N°911 pilotée par l’un des vainqueurs des 24 Heures du Mans 2015, le Britannique  Nick Tandy épaulé par les deux Français Patrick Pilet et Kévin Estre, a décroché le temps de référence de sa catégorie, finalement synonyme de meilleur chrono absolu, signant le tout le plus rapide en 2’01 »408.

Il devance la voiture-sœur, la N°912 de l’équipage formé de Frédéric Makowiecki, Earl Bamber et Christensen créditée de 2’02 »364 et seconde à 0 »956.

 

 24-HEURES-DE-DAYTONA-2016-Porsche-911-RSR-Porsche-North-America-Nick-Tandy-le-plus-rapide-des-qualifications-le-28-janvier

24-HEURES-DE-DAYTONA-2016-Porsche-911-RSR-Porsche-North-America-Nick-Tandy-le-plus-rapide-des-qualifications-le-28-janvier

 

Nick Tandy qui expliquait:

« Pour nous, la nouvelle saison commence juste comme l’ancienne c’est fini à Road Atlanta, avec le même temps et la même position. Nous sommes ravis d’avoir obtenu la pole position, mais mon chrono était le maximum aujourd’hui. Après l’interruption, tous les pilotes ont eu seulement un tour à la fin. I love de telles situations avec une énorme pression, pour garder la voiture intacte, et toujours être rapide ».

 

 24-HEURES-DE-DAYTONA-2016-Porsche-911-RSR-Porsche-North-America-Earl-Bamber-Frederic-Makowiecki-Michael-Christensen-


24-HEURES-DE-DAYTONA-2016-Porsche-911-RSR-Porsche-North-America-Earl-Bamber-Frederic-Makowiecki-Michael-Christensen-

 

Quant à Frédéric Makowiecki, second, lui nous confiait :

« Nous ne pouvions pas faire mieux que un et deux pour Porsche. La piste ici était incroyablement humide aujourd’hui, ce qui fait qu’il était vraiment difficile de garder la voiture sur la piste. Nous nous attendons à une bien meilleure météo pour la course ».

Ensuite, on pointe la premiére BMW M6 GTLM, la N°100 de Luhr, J.Edwards,Wittmer et Rahal, 3éme en 2’02 »497, à 1 »089, puis les deux Ferrari 488 GTE de Scuderia Corsa et Risi Competizione du Français Alexandre Premat associé à Pier Guidi, Serra et Memo Rojas et deFisichella, Vilander, Rigon et le Monégasque Olivier Beretta, respectivement en 2’03 »309, à 1 »901 et 2’03 »386, à 1 »978.

Suivent, la Chevrolet Corvette C7-R du trio Gavin, Milner et Marcel Fassler, en 2’03 »974, à 2 »566 et ex-aequo la seconde BMW  de Auberlen, Werner, Farfus et Bruno Spengler, septième en 2’03 »974 !

 

 24-HEURES-DAYTONA-La-nouvelle-FORD-GT.


24-HEURES-DAYTONA-La-nouvelle-FORD-GT.

 

Concernant les nouvelles Ford GT  alignées par le Team de Chip Ganassi, la plus rapide, la N°66 du Français Sébastien Bourdais qui en partage le volant avec Joey Hand et Dirk Müller, elle n’obtient que le neuvième temps en 2’06 »758, à 5 »350

Quant à la seconde Ford GT, la N°67, celle du trio Ryan Briscoe, Richard Westbrook et Stephan Mücke, elle figure plus loin en 2’08 »440, à 7 »032

 

 24 HEURES DAYTONA 2016 - La BR 01 du Team RUSSE SMP la plus rapide de la catégorie Proto


24 HEURES DAYTONA 2016 – La BR 01 du Team RUSSE SMP la plus rapide de la catégorie Proto

 

 

En Proto, c’est le Russe Mikhail Aleshin qui au volant de la BR01-Nissan LMP2 de l’écurie SMP Racing qui s’est montrée la plus rapide de la séance qualificative en 2’05 »793, mais seulement neuvième temps toutes catégories confondues.

Aleshin qui roule en compagnie de son compatriote Ladygin, de Mediani et du Français Nicolas Minassian, a donc tourné sous une pluie battante moins vite que les GT, en 2’05”793

Il devance Pipo Derani qu’épaulent Sharp, Brown et van Overbeek, au volant de la Ligier JS P2 de l’équipe Tequila Patron Extrem Speed seconde en proto en 2’06”304 et douzième avec les GT, et Ozz Negri Junior, troisième proto en 2’07”432 avec la Ligier JS P2 du Michael Shank Racing mais seulement dix-huitième et qu’il partage, lui, avec le Français Olivier Pla, Pew et Allmendinger

Suivent, la Dallara-Corvette DP du Team Taylor des frères Taylor, d’Angelelli et du Brésilien Rubens Barrichello, en 2’07”96 et la plus vite des deux Riley-Ford du Chip Ganassi, celle de Lance Stroll, Alex Wurz, Brandon Hartley et Andy Priaulx, cinquième en 2’08”639

 

 24 HEURES DAYTONA 2016 La RILEY FORD DP du CHIP GANASSI


24 HEURES DAYTONA 2016 La RILEY FORD DP du CHIP GANASSI

 

Mais samedi ce seront pourtant bien ces protos qui figureront en tête sur la grille de départ !

Car si Nick Tandy et l’écurie Porsche sont bien les détenteurs de la pole et resteront dans l’histoire, ce seront bien les prototypes qui s’installeront sur les premières lignes de la grille de départ.

L’IMSA faisant toujours partir les protos et les GT en deux groupes séparés, les protos en tête !

 

Peter GRISWOLD

Photos : IMSA et ROLEX

 24-HEURES-DE-DAYTONA-2016-Les-deux-Porsche-911-RSR-Porsche-North-America-de-Nick-Tandy-Patrixk-Pilet-et-Kevin-Estre-et-Earl-Bamber-Frederic-Makowiecki-Michael-Christensen


24 HEURES de DAYTONA-2016- Aux essais qualificatifs, les deux Porsche 911 RSR de Porsche North America de Nick Tandy-Patrixk Pilet et Kevin-Estre-et-Earl Bamber-Frederic Makowiecki et Michael Christensen, les plus rapides sious la pluie

 

LA GRILLE DE DÉPART DES 24 HEURES DE DAYTONA 2016

 

 

  1. ligne

Mediani/Minassian/Aleshin/Ladygin (BR01-Nissan)  SMP, en 2’05”793

Sharp/Brown/van Overbeek/Derani (Ligier JSP2-Honda) Extreme Speed, en 2’06”304

  1. ligne

Pew/Negri/Allmendinger/Pla (Ligier JSP2-Honda)  Michael Shank, en 2’07”432

R.Taylor/J.Taylor/Angelelli/Barrichello (Dallara-Corvette) Taylor, en 2’07”966

  1. ligne

Stroll/Wurz/Hartley/Priaulx (Riley-Ford) Chip Ganassi, en 2’08”639

Cameron/Curran/Pagenaud/Adam (Coyote-Corvette) AXRacing, en 2’10”016

  1. ligne

Dixon/Kanaan/McMurray/Larson (Riley-Ford) Chip Ganassi, en 2’10”094

Dalziel/Goossens/Hunter-Reay (Coyote-Corvette) SDR, en 2’10”610

  1. ligne

DeFoor/Schroeder/Hinton/Gruber/Pace (Riley-BMW) HTH, en 2’13”116

Jo.Miller/T.Long/Devlin (Lola-Mazda) SpeedSource, en 2’13”380

  1. ligne

Fittipaldi/Barbosa/Albuquerque/Pruett (Coyote-Corvette) AXRacing, en 2’15”707

Bomarito/Nunez/Pigot (Lola-Mazda) SpeedSource, en 2’16”429

  1. ligne

Legge/Meyrick/Rayhall/Wirth (DeltaWing DWC13-AER) Panoz : pas de chrono

Drissi/Drumwright/Mowlem/Vera/Gaughan (Oreca FLM09) BAR1, en  2’05”708

  1. ligne

C.Miller/Goikhberg/Simpson/Koch (Oreca FLM09) JDC-Miller, en 2’07”413

Merzon/Eversley/R.Lewis/Yount/Falb (Oreca FLM09) BAR1, en 2’07”485

  1. ligne

French/Ji.Norman/Jo.Norman/Gdovic (Oreca FLM09) Perf.Tech, en 2’11”110

Popow/van der Zande/Cumming/Hawksworth (Oreca FLM09) Starworks, en 2’19”760

  1. ligne

Kvamme/Johnston/Engel/Rosenqvist (Oreca FLM09) Starworks, en 2’28”250

Alon/Kimber-Smith/J.Gutierrez/Boulle (Oreca FLM09) PR1 : pas de temps

  1. ligne

Bennett/Braun/Wilkins/Plowman (Oreca FLM09) – CORE : pas de temps

 

  1. ligne

Pilet/Tandy/Estre (Porsche 991) CORE, en 2’01″408 MEILLEUR TEMPS ABSOLU

Bamber/Makowiecki/Christensen (Porsche 991) CORE, en 2’02″364

  1. ligne

Luhr/J.Edwards/Wittmer/Rahal (BMW M6) Rahal, en 2’02″497

Pier Guidi/Premat/Serra/Rojas (Ferrari 488) Corsa, en 2’03″309

  1. ligne

Fisichella/Vilander/Rigon/Beretta (Ferrari 488) Risi Competizione, en 2’03″386

Auberlen/Werner/Farfus/Spengler (BMW M6) Rahal, en 2’03″974

  1. ligne

Gavin/Milner/Fassler (Corvette C7.R) GM Corvette, en 2’03″974

Garcia/Magnussen/Rockenfeller (Corvette C7.R) GM Corvette, en 2’05″979

  1. ligne

Hand/D.Müller/Bourdais (Ford GT) Chip Ganassi, en 2’06″758

Dalla Lana/Lamy/Lauda/Stanaway (Aston Martin Vantage) Aston Martin, en 2’07″982

  1. ligne

Briscoe/Westbrook/Mücke (Ford GT) Chip Ganassi, en 2’08″440

Shaytar/Bertolini/Bruni/Calado (Ferrari 488) SMP : pas de temps

  1. ligne

Lindsey/M.McMurry/Bergmeister/Siedler (Porsche 991) Park Place, en 2’05″798

Ineichen/Willsey/Konrad/Babini/Basseng (Lamborghini Huracan) Konrad, en 2’06″357

  1. ligne

D.MacNeil/C.MacNeil/L.Keen/van Gisbergen/Jeannette (Porsche 991) Alex Job, en 2’06″556

Keating/G.Robinson/J.Mosing/Foss/Faulkner (Dodge Viper) Riley, en 2’07″392

  1. ligne

Abbelen/Huisman/Stippler/Schmitz/Muller (Porsche 991) Frikadelli, en 2’07″751

Keating/J.Bleekemolen/D.Farnbacher/M.Miller (Dodge Viper) Riley, en 2’07″759

  1. ligne

James/M.Farnbacher/Riberas/Henzler (Porsche 991) Alex Job, en 2’07″985

To.Bell/Sweedler/Piscopo/Antinucci (Lamborghini Huracan) O’Gara, en 2’08″906

  1. ligne

Potter/Lally/Seefried/Rast (Porsche 991) Magnus, en 2’09″117

Nielsen/Balzan/Segal/Renauer (Ferrari 458) Corsa, en 2’09″398

  1. ligne

Creel/A.Pérez/J.Davison/R.Perez/Viljoen (Aston Martin Vantage) TRG, en 2’09″466

Marsal/Palttala/M.Martin/J.Krohn (BMW M6) Turner, en 2’10″307

  1. ligne

Mann/Giammaria/Cressoni/Cioci (Ferrari 458) AF Corse, en 2’11″298

A.Davis/Liddell/Aschenbach/M.Bell (Audi R8)  Stevenson, en 2’11″445

  1. ligne

Curtis/Klingmann/Freiberg/Wittman (BMW M6)  Turner, en 2’13″123

M.Bortolotti/B.Miller/Sellers/Ma.Snow (Lamborghini Huracan) Miller, en 2’13″398

  1. ligne

Jonsson/Kaffer/Haase/T.Krohn (Audi R8) Flying Lizard, en 2’16″384

Busnelli/J.Michaelian/Touissant (Lamborghini Huracan) Konrad, en 2’18″716

  1. ligne

Pappas/Catsburg/P.Long/Pilgrim (Porsche 991) Black Swan, en 2’20″513

Said/Habul/Vautier/von Moltke (Audi R8) Stevenson : pas de temps

  1. ligne

Pumpelly/C.Lewis/Marks/Grala (Lamborghini Huracan) Change : pas de temps

 

 24-HEURES-DAYTONA-2016-La-BR-01-du-Team-SMP-MIKHAIL-ALSEHIN-Meilleur-temps-de-la-session-des-qualifications-le-jeudi-28-Janvier et qui s'élancera en tête samedi


24-HEURES-DAYTONA-2016-La-BR-01-du-Team-SMP-MIKHAIL-ALSEHIN-Meilleur-temps-de-la-session-des-qualifications-le-jeudi-28-Janvier et qui s’élancera en tête samedi

 24-HEURES-DAYTONA-2016-La-CORVETTE-N°5


24-HEURES-DAYTONA-2016-La-CORVETTE-N°5

24-HEURES-DAYTONA-2016-RILEY-FORD-N°02-du-CHIP-GANASSI

24-HEURES-DAYTONA-2016-RILEY-FORD-N°02-du-CHIP-GANASSI

24 HEURES DAYTONA 2016 CORVETTE DP VISIT FLORIDA

24 HEURES DAYTONA 2016 CORVETTE DP VISIT FLORIDA

 24-HEURES-DAYTONA-2016-AUDI-KROHN-FLYING-LIZZARD


24-HEURES-DAYTONA-2016-AUDI-KROHN-FLYING-LIZZARD

24-HEURES-DAYTONA-2016-La-BMW-N°100-du-Team-RLL

24-HEURES-DAYTONA-2016-La-BMW-N°100-du-Team-RLL

24-HEURES-DAYTONA-2016-La-CORVETTE-C7-R.

24-HEURES-DAYTONA-2016-La-CORVETTE-C7-R.

 24-HEURES-DAYTONA-2016-VIPER-du-Team-RILEY-N°33


24-HEURES-DAYTONA-2016-VIPER-du-Team-RILEY-N°33

24-HEURES-DAYTONA-2016-La-FERRARI-F488-du-Team-CORSA.

24-HEURES-DAYTONA-2016-La-FERRARI-F488-du-Team-CORSA.

Daytona

About Author

gilles