INÈS TAITTINGER VA DÉBUTER EN ENDURANCE, EN ELMS AVEC L’ÉQUIPE PEGASUS.

Vde-V-2015-ESTORIL-8-Novembre-NORMA-CD-Sport-de-Taittinger-Jule-Falchero.

LOGO PEGASUS

ELMS-2015-17-MAI-MORGAN-PEGASUS-LMP2-Photo-Max-MALKA

ELMS 2015-17 MAI IMOLA -La MORGAN PEGASUS LMP2-Photo Max MALKA

 

Rencontrée il y a quelques jours, lors de la cérémonie de remise des prix du Championnat VdeV,  la jeune pilote Inès Taittinger nous avait confié être dans l’attente d’une ‘bonne nouvelle’ concernant la suite de sa carrière !

Présente depuis plusieurs saisons dans les épreuves du très difficile Championnat VdeV Endurance Séries d’Éric Van de Vyver, dans la catégorie Protos, qui rassemble régulièrement au fil des courses une bonne trentaine de bolides, au volant de l’une des Norma de l’équipe CD Sport que dirigent Claude Dégremont et Laurent Cazenave, Inès Taittinger va franchir une nouvelle étape en 2016.

INES-TAITTINGER.

INES-TAITTINGER.

 

Inès va rejoindre en 2016, l’ELMS !

Inès Taittinger va donc découvrir le Championnat d’Europe d’Endurance ELMS et elle espère aussi naturellement disputer les très célèbres et prestigieuses 24 Heures du Mans, en profite pour nous raconter ses débuts en course :

« Je suis vraiment super contente de cet  aboutissement après cinq saisons en VdeV, dont trois complètes chez CD Sport et mes débuts avec l’équipe de Philippe Alliot en 2009 lors de les Six Heures de Magny cours. Cette dernière a été mon baptême de la course car je n’avais jamais avant roulé en course. J’ai en effet appris sur le tas sans avoir roulé auparavant en karting. »

 

Vde-V-2015-ESTORIL-8-Novembre-NORMA-CD-Sport-de-Taittinger-Jule-Falchero.

VdeV 2015-ESTORIL 8 Novembre- La NORMA CD-Sport d’Inés Taittinger- Erwan Julé et Julien Falchero.

 

En effet, après avoir fait ses gammes au volant de sa Norma M20FC  VdeV, Inès s’apprête à se lancer désormais dans une nouvelle aventure de taille.

Comme nous l’a confirmé ce jeudi, Julien Schell, le patron de l’équipe Alsacienne Pegasus Racing , installée à Geispolsheim, au sud de Strasbourg, qui l’a enrôlé.

 

ELMS-2015-PAUL-RICARD-23-Mars-Stand-PEGASUS-Racing-Julien-SCHELL-Photo-Olivier-PAIRON

ELMS 2015-PAUL RICARD 23 Mars-Stand PEGASUS Racing-Julien SCHELL-Photo Olivier PAIRON

 

Julien dont le Team a réalisé une bonne saison en 2015 en ELMS en LMP2, sanctionnée d’une 6éme place finale au Championnat d’Europe qui nous confie :

« Nous repartons en ELMS en 2016, avec l’une de nos deux Morgan-Nissan. Et on alignera peut-être aussi la seconde dont nous disposons si je parviens à monter un deuxième bon équipage. »

Et Julien poursuit :

« À notre programme les épreuves de l’ELMS et si possible bien sur Le Mans, course pour laquelle nous avons d’ailleurs déposé deux demandes d’engagement car pour Les 24 Heures il y a toujours beaucoup de demandes de pilotes. On attend le 5 février, date de l’annonce par l’ACO (Automobile Club d l’Ouest) de la liste des 58 invités. Mais on espère bien avoir au moins une auto de retenue. »

 

24-HEURES-DU-MANS-2015-PESAGE-Présentation-Equipage-MORGAN-Equipe-PEGASUS-Photo-Thierry-COULIBALY

24 HEURES du MANS 2015-Présentation Équipage MORGAN-Equipe PEGASUS-Photo Thierry COULIBALY

 

Normalement, Pegasus devrait figurer dans cette fameuse liste que tous les patrons d’écuries attendent avec impatience si l’on se réfère aux éditions récentes.

Le Pegasus Racing a déjà été invité à trois reprises.

En juin dernier, la Morgan-Nissan Pegasus du trio formé des deux Chinois David Cheng et Ho Pin Tung et du jeune espoir Français, le Nantais Léo Roussel, s’est classée à une bonne neuvième place en LMP2

 

24-Heures-du-MANS-2014-La-MORGAN-du-PEGASUS-Photo-Max-MALKA

24 Heures du MANS 2014-La MORGAN du PEGASUS-Photo Max MALKA

 

Un an plus tôt, le dimanche 15 juin 2014, cette Morgan alors pilotée par Julien Schell, Léo Roussel et le Suisse Nicolas Leutwiler, avait terminé dixième.

Une belle régularité que ces deux arrivées au terme des deux tours ‘horloge, démontrant le sérieux de cette écurie Pegasus !

Et, auparavant, au Mans en 2010, le Team avait inscrit une Norma M200-Judd, pour l’équipage composé de David Zollinger, Frédéric Da Rocha et Julien Schell.

Mais cette première apparition en Sarthe s’était malheureusement hélas terminée rapidement à la suite de l’accrochage entre la Norma et l’une des Audi LMP1, en tout début de course à la quatrième heure, incident survenu au virage du Karting.

 

24-Heures-du-MANS-2014-La-MORGAN-du-PEGASUS-Photo-Max-MALKA

24-Heures-du-MANS-2014-La-MORGAN-du-PEGASUS-Photo-Max-MALKA

 

Dans le Championnat ELMS 2015, la Morgan Pegasus se classant  dixième du  classement général avec comme meilleurs classements, deux septièmes places au Red Bull Ring puis au Paul Ricard.

On rappellera encore que la Morgan-Nissan Pegasus a fait en 2015 aussi ses grands débuts en Championnat du Monde d’endurance WEC, lors de la manche disputée en Chine à Shanghaï avec à la clé une belle cinquième place finale.

 

 WEC-2015-Sux-Heures-dev-SHANGHAI-La-MORGAN-NISSAN-du-Team-PEGASUS-Racing-de-CHENG-HO-PIN-TUNG


WEC 2015-Six Heures de SHANGHAI-La MORGAN-NISSAN du Team PEGASUS Racing de CHENG-HO PIN TUNG

 

Pour piloter la Morgan-Nissan-Pegasus cette année en ELMS et aux 24 Heures du Mans si l’ACO retient la candidature de cette voiture, le Pegasus sera en piste avec équipage formé de la jeune Inès Taiitinger qui vient donc, on l’a dit du VdeV, laquelle épaulera ‘le patron’, Julien Schell et Rémi Striebig, lui aussi  en provenance du VdeV.

Rémi, le fils d’un ancien pilote d’endurance déjà vu autrefois à la fin des années 80, Hubert Striebig !

 

Vde-V-2013-ESTORIL-JULIEN-SCHELL-Photo-Maurice-CAMUS

Vde-V-2014-ESTORIL-JULIEN SCHELL-Photo Maurice CAMUS

 

Concernant sa seconde Morgan, Julien Schell nous explique :

 «  À ce jour, pour piloter cette Morgan, j’ai deux pilotes possible et intéressés mais  il me manque un troisième pilote et j’y travaille en permanence afin de tenter d’assurer sa présence en course en ELMS. Mais si d’aventure je ne parviens pas à boucler ce second équipage, alors j’ai l’idée de l’inscrire et de l’envoyer disputer la saison 2016 de l’Asian Le Mans Séries en fin d’année. « 

Et Julien de nous lâcher :

« À l’atelier tout est prêt pour faire courir cette deuxième Morgan en ELMS en Europe. Ne manque qu’un pilote pour boucler notre budget de cette seconde Morgan.»

Et julien conclut :

 « La date limite pour l’engager et la préparer est fixée au plus tard à fin février. »

Ce qui lui laisse encore plusieurs semaines pour essayer de finaliser la constitution de l’équipage de cette Morgan…

Vu le sérieux de ce Team Pegasus, Julien Schelle devrait pouvoir y parvenir, car il y a de plus en plus de jeunes pilotes attitrés par l’Endurance !

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : Max MALKA- Thierry COULIBALY – Antoine CAMBLOR -Maurice CAMUS

 

 ELMS-2015-PAUL-RICARD-La-MORGAN-du-Team-PEGASUS-Photo-Antoine-CAMBLOR.


ELMS 2015-PAUL RICARD-La MORGAN du Team PEGASUS qui finira septième -Photo Antoine CAMBLOR.

 

ELMS-2015-PAUL-RICARD-MORGZN-PEGASUS-Photo-Max-MALKA

ELMS 2015-PAUL RICARD-MORGAN-PEGASUS-Photo Max MALKA

 24-HEURES-DU-MANS-2015-Samedi-13-Juin-MORGAN-Team-PEGASUS-N°29-Photo-Thierry-COULIBALY


24-HEURES du MANS-2015-Samedi 13 Juin-MORGAN du Team PEGASUS N°29-Photo Thierry COULIBALY

ELMS-2015-IMOLA-17-MAI-La-MORGAN-PEGASUS-Photo-Max-MALKA

ELMS 2015-IMOLA-17 MAI-La MORGAN-PEGASUS- Photo  : Max MALKA

ELMS-2015-SILVERSTONE-MORGAN-du-Team-PEGASUS-Photo-Max-MALKA

ELMS 2015-SILVERSTONE-MORGAN du Team PEGASUS-Photo : Max MALKA

 ELMS 2015 PAUL RICARD - MORGAN NISSAN Team PEGASUS Photo Max MALKA.


ELMS 2015  Essais d’avant saison au PAUL RICARD en mars – MORGAN NISSAN du Team PEGASUS – Photo:  Max MALKA.

24 H du Mans ELMS Le Mans Sport

About Author

gilles