AU MONTE-CARLO, KRIS MEEKE ET SA DS3 CITROËN REMPORTENT L’ES 11 DEVANT LA POLO WRC D’OGIER !

WRC 2016 - MONTE CARLO - Kris MEEKE DS3 Team ABOU DHABI ----

 

 WRC 2016 - MONTE CARLO - Kris MEEKE DS3 Team ABOU DHABI


WRC 2016 – MONTE CARLO – Kris MEEKE DS3 Team ABOU DHABI

 

 

Lors du premier passage ce matin dans cette spéciale, l’ ES11- Lardier et Valenca – Faye 1 et ses 51,55 km, Sébastien Ogier avait signé le meilleur temps en 30’47’8, 10. 6 plus vite que la DS3 de Kris Meeke.

Les choix de pneus pour cette deuxième boucle : Citroën-Ogier-Latvala-Bouffier-Sordo avec 4 super-tendres et 2 cloutés, Neuville avec 2 super-tendres, 2 pneus neige et 2 cloutés. Mikkelsen et Ostberg avec 3 super-tendres, 1 neige et 2 cloutés.

Plus lent que ce matin au début de la spéciale, Sébastien Ogier augmente ensuite son rythme et améliore son chrono du premier passage de 17 secondes, signant 30’30 contre 30’47.8    

 

 WRC-2016-MONTE-CARLO-Kris-MEEKE-DS3-Team-ABOU-DHABI-


WRC-2016-MONTE-CARLO-Kris-MEEKE-DS3-Team-ABOU-DHABI-

 

Mais devancé de 10.6 ce matin, Kris Meeke avec sa DS3 cartonne lors de ce second passage et s’offre le scratch en 30’26.6 soit … 3.4 plus rapide qu’Ogier !

Mikkelsen, pointant lui à 29.8 devant la DS3 WRC du très performant Stéphane Lefebvre, excellent quatrième à 45 devant Bryan Bouffier à 46.8,  Ostberg à 47.7, Neuville à 1’02.1, Tanak à 1’18.4, Sordo à 1’40.7

Quant à Jari-Matti Latvala, il concède 1’54.2 à la suite d’une touchette, laquelle a endommagé la suspension avant-gauche de sa Polo R WRC !

Au général provisoire, Ogier mène toujours mais lâche  quelques secondes, occupant le commandement avec  26.8 d’avance sur Meeke de 2’29.8 sur Mikkelsen qui récupère la troisième place au détriment de Latvala dorénavant  cinquième à 3’34.3 également devancé par la Hyundai i20WRC de Thierry Neuville, quatrième à 3’33.8.

Suivent dans l’ordre, Ostberg à 4’44.3, et les deux Français Lefebvre et Bouffier respectivement septième et huitième à 7’04 et 7’30.5

Un peu plus loin, on pointe  à 9’39.8, la Ford de Tanak, à 11’45.4 la Hyundai i20WRC de Sordo puis Evans et sa Ford Fiesta R5, à 15’35.2,  Kremer avec la Škoda Fabia R5, à 16’35.9, puis les Français Yoann Bonato et Quentin Gilbert au volant des Citroën DS3 R5, respectivement treizième et quatorzième à 16’47.4 et 17’45.2 qui devancent Lappi avec sa Škoda Fabia R5 classé à 17’59.1, Giordano  et sa Citroën DS3 R5 à 18’37.9, Suninen sur Škoda Fabia R5, à 20’05.6 et la paire formée de l’ancien vainqueur du Monte Carlo en 1994, le toujours vert François Delecour qu’épaule Sabrina De Castelli dans le baquet de la Peugeot 207 S2000 qui occupent la dix-huitième place à 23’26.3

 

WRC 2016 - MONTE CARLO - Kris MEEKE - DS3 Team ABOU DHABI

WRC 2016 – MONTE CARLO – Kris MEEKE – DS3 Team ABOU DHABI

 

 

Ogier qui confiait : « C’était une bonne spéciale. Les conditions ont pas mal évolué depuis ce matin, c’est vrai que ça a bien séché depuis. J’ai peut-être été trop prudent en début de spéciale. »

Meeke expliquant lui : «  Je roule à mon propre rythme. C’est difficile de lire la route parfois, il y a beaucoup de plaques de glace. C’est un Monte-Carlo compliqué mais nous sommes toujours dans la bagarre. »

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : Jean François THIRY et TEAM

Flash Infos

About Author

gilles