WRC-Monté-Carlo-2016-Kris-MEEKE-dans-la-zone-média-à-Gap-photo-Jean-François-THIRY
WRC 2016 MONTE CARLO Kris MEEKE

WRC 2016 MONTE CARLO Kris MEEKE

 

Kris Meeke reprend l’avantage au cours des 25,78 km de l’ES7, celle d’Aspres-les Corps- Chauffaye, deuxième passage  après celui disputé en matinée lors de l’ES 4

Au volant de sa DS3 Citroën, le Britannique décroche en effet le scratch en 14’16.9, devançant dans l’ordre deux des VW Polo WRC, celles du Finlandais Latvala second à 3.7 et la N°1 du leader, le triple Champion du Monde en titre, le Français Sébastien Ogier, seulement troisième et qui lâche 5.8 et par la même occasion le commandement du Monte-Carlo que lui reprend Meeke pour… 0.8 !

Suivent, la Hyundai i20WRC du Belge Thierry Neuville à 17.6 suivi de la seconde DS3 Citroën du jeune espoir tricolore Stéphane Lefebvre, excellent cinquième à 30.7

Ensuite, on pointe Sordo, Ostberg, Mikkelsen, Bouffier et Tanak qui complétrent ce Top 10, respectivement à 32, 33, 36 .5, 42.4 et 49.4

À l’arrivée de cette septième et avant-derniére ES de ce vendredi, Meeke confiait :

« Je continue juste de piloter instinctivement. C’est tout ce que je fais. »

Dans le camp adverse, Latvala, précisait :

« C’est difficile mais je pense que j’ai fait une bonne spéciale. Je suis plus en confiance dans les parties glacées cet après-midi. »

Quant à Ogier, lui, il lâchait :

« Cette spéciale était un petit peu plus compliqué, j’ai été plus prudent que dans le chrono précédent. »

 

Suite et fin de cette étape avec l’ultime ES au menu du jour, la huitiéme, second passage dans Les Costes-Chaillol 1 et ses 17,82 km.

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : Jean François THIRY et TEAMS

Flash Infos

About Author

gilles