RENCONTRE AVEC HUGUES PIERRON DE MICHELIN AVANT LE MONTE-CARLO.

MONTE CARLO 2016 - Montage des pneumatiques MICHELIN
 WRC-2016-PNEU-MICHELIN


WRC-2016-PNEU-MICHELIN Pilot Alpin PA4 CL

 

 

Alors que la saison 2016 du Championnat du Monde des Rallyes démarre en ce milieu de semaine en Principauté avec le départ ce jeudi soir du Rallye Monte-Carlo, la traditionnelle manche inaugurale de la discipline, rencontre avec Hugues Pierron, technicien du manufacturier Français Michelin responsable pour l’équipe Volkswagen Motorsport.

 

Trois questions à Hugues Pierron

WRC 2015 PORTUGA Assistance equipe VW Motorsport

WRC 2016-  Assistance équipe VW Motorsport

 

Du point de vue d’un fabricant de pneus, qu’est-ce qui rend le « Monte » comme un événement spécial dans le calendrier du WRC ?

Hugues Pierron :

« Le ‘Monte’ est une épreuve incroyablement complexe. Vous devez sélectionner les meilleurs pneus pour un maximum de trois épreuves spéciales totalement différentes. Vous ne pouvez jamais choisir les pneus parfaits pour toutes ces trois épreuves. Cela est tout simplement impossible. Donc ce que vous cherchez essentiellement est le parfait compromis. Voilà pourquoi nous avons nos informateurs qui, par exemple, sont en pla ce sur le parcours et nous disent précisément qu’il neige à un kilomètre de là, que la route se dessèche quelques kilomètres plus loin, et qu’il ya des plaques de glace en fin de spéciale. Nous sommes alors en mesure de faire la sélection des pneus avec nos pilotes ».

 

Quel est le rôle du technicien Michelin lors d’un rallye ?

Hugues Pierron :

« Je suis le consultant de l’équipe et des pilotes durant toute la saison FIA WRC. J’échange en permanence avec les pilotes, les co-pilotes et leurs ingénieurs pour identifier la meilleure configuration pneus/réglages ainsi que les bonnes pressions de gonflage. Je participe aux séances d’essais pour récolter les informations nécessaires à mon travail. Du coté de Michelin, je fais remonter les informations à la Direction Technique, en contribuant ainsi au développement des nouvelles gammes ».

 

Que reçoit Michelin comme commentaires des pilotes pendant et après un rallye ?

Hugues Pierron :

« Nous avons l’habitude et avons besoin d’un à trois kilomètres pour obtenir les pneus à la température idéale. Une fois que les pneus ont atteint la bonne température, les pilotes peuvent voir comment ils travaillent. Le pilotes obtiennent les évaluations des pneus, et je reçois les commentaires des pilotes. Les pilotes Volkswagen me décrivent exactement ce qui pourrait être mieux. Cela rend mon travail énormément plus facile. Au ‘Monte’, je dois être capable de réagir à une sélection de pneus à la toute dernière seconde. L’année dernière, nous avons eu ce genre de situation  avec Sébastien Ogier. Les prévisions n’annonçaient pas la neige en ce jour particulier. Tous les météorologues en étaient convaincus. Puis, alors que les épreuves spéciales ont débuté, il a subitement commencé à neiger ! Tout le monde me demandait pourquoi j’avais opté pour ces pneus. J’avais écouté les informations reçues de nos météorologues personnels. C’est donc un énorme avantage si vous savez et pouvez juger de la météo au ‘Monte’ ».

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : MICHELIN

 

MONTE CARLO 2016 - Montage des pneumatiques MICHELIN

MONTE CARLO 2016 – Montage des pneumatiques MICHELIN

 

 

Michelin Sport WRC

About Author

gilles