JULIEN MAURIN AU VOLANT D’UNE SKODA AU MONTE CARLO 2016.

WRC 2016 MONTE CARLO 1ers essais de la SKODA FABIA R5 pour JULIEN MAURIN.

 

 WRC 2016 MONTE CARLO 1ers essais de la SKODA FABIA R5 pour JULIEN MAURIN.


WRC 2016 MONTE CARLO 1ers essais de la SKODA FABIA R5 pour JULIEN MAURIN.

 

Julien Maurin, une première ambitieuse avec la Skoda Fabia R5 au Rallye Monte Carlo 2016 !

Julien Maurin sera au départ de son huitième Rallye Monte-Carlo. Après des débuts au volant d’une FIAT Abarth Punto Grande S2000 puis six participations consécutives à bord d’une Ford,
il évoluera cette saison, au volant d’une Skoda Fabia R5 dans la catégorie WRC-2.

Mais ce n’est pas la seule nouveauté pour le double Champion de France des Rallyes (2013-2014). Il fera sa première apparition avec le team 2C Compétition, et il parcourra ses premières spéciales avec à ses côtés Benjamin Veillas, qui roulait avec Stéphane Sarrazin avec la 307 WRC
et plus récemment avec Éric Camilli. Ce dernier navigué désormais par Nico Klinger, le co-équipier de Maurin ces deux dernières années, les deux navigateurs ayant échangé leurs baquets !

Un nouveau package donc pour Julien qui espère bien le mettre à profit pour signer
un beau résultat en cette fin de semaine.

Et pourquoi pas avec un podium… ?

 

DÉJÀ SÉDUIT PAR LA SKODA FABIA R5

 WRC 2016 MONTE CARLO 1ers essais de la SKODA FABIA R5 pour JULIEN MAURIN.


WRC 2016 MONTE CARLO 1ers essais de la SKODA FABIA R5 pour JULIEN MAURIN.

 

Auteur de performances remarquées en 2015 à l’occasion de sa première saison complète en WRC-2, Julien Maurin avait été l’un des rares à briser l’hégémonie des Skoda Fabia R5 en remportant le redoutable Tour de Corse en octobre dernier.

C’est justement dans le baquet d’une Fabia R5 qu’il prendra part à cette 84 ème édition
du Monte-Carlo, première manche du Championnat du Monde des Rallyes WRC 2016.

 

 WRC 2016 MONTE CARLO 1ers essais de la SKODA FABIA R5 pour JULIEN MAURIN.


WRC 2016 MONTE CARLO 1ers essais de la SKODA FABIA R5 pour JULIEN MAURIN.

 

Le Drômois  a découvert sa nouvelle auto tout récemment début janvier au cours de deux jours d’essais avec 2C Compétition.

Il explique :

« Nos tests se sont bien déroulés, c’était une prise en mains positive »

Et il indique :

« J’étais impatient de rouler avec la Skoda et je n’ai pas été déçu. C’est très différent de la Ford Fiesta que j’avais l’habitude de piloter, y compris au niveau
de la philosophie de conception. La voiture est plus stable, le moteur est plus coupleux. Les sensations ont été bonnes assez rapidement. »

Julien précise encore :

« Ensuite, nous avons bien travaillé en étudiant plusieurs possibilités de réglages et en essayant de nous préparer autant que faire se peut aux conditions souvent très changeantes du Monte-Carlo. Nous avons naturellement une marge de progression importante mais cette première m’a enthousiasmé. »

 

LE RALLYE MONTE CARLO : CE PARADOXE…

 WRC-2016-MONTE-CARLO-1ers-essais-de-la-SKODA-FABIA-R5-pour-JULIEN-MAURIN-avec-le-TEAM-2C


WRC 2016-MONTE CARLO-1ers essais de la SKODA FABIA-R5 pour JULIEN MAURIN avec le TEAM 2C

 

Julien Maurin disputera donc son premier rallye avec la Skoda Fabia R5, mais aussi son nouveau copilote Benjamin Veillas, et sa nouvelle écurie 2C Compétition, lors de ce Monte-Carlo.

Le Monte-Carlo, une épreuve mythique qui lui a rarement réussi malgré sept participations. L’histoire d’un paradoxe.

Julien enchaîne :

« J’ai un certain goût d’inachevé au Monte-Carlo. C’est un rallye que j’apprécie,
de par ses spéciales, ses conditions difficiles qui challengent le pilote,
son atmosphère… mais je ne suis jamais parvenu à y décrocher un excellent résultat. J’ai parfois commis des erreurs de jeunesse, parfois manqué de chance. »

Avant d’ajouter :

« Aujourd’hui, j’ai une certaine expérience et mon objectif cette année
est de la concrétiser par une belle performance. L’opposition en WRC-2 sera très forte, j’en suis conscient. Le but est de tout faire pour monter sur le podium et pour cela il faudra y aller crescendo. D’un côté, le fait de découvrir de nouveaux paramètres enlève un peu de pression. D’un autre côté, je sais que j’ai les éléments pour jouer les avant-postes, et c’est d’autant plus motivant. »

 

WRC-2016-MONTE-CARLO-La-SKODA-FABIA-R5-pour-JULIEN-MAURIN

WRC 2016-MONTE CARLO-La SKODA FABIA-R5 de JULIEN MAURIN

 

Accompagné par ses fidèles partenaires, dont Yacco et Identicar, Julien Maurin arborera
à nouveau une décoration «camouflage» qui reflète bien son état d’esprit.

Il lâche en guise de conclusion :

« Le premier feeling avec 2C Compétition a été très bon, tout comme
avec Benjamin Veillas. On partage la même envie, la même volonté d’aller
se battre avec ce qui se fait de mieux dans notre catégorie.
Après, on sait qu’il faudra être prêt à faire face aux éléments toujours imprévisibles sur le Monte-Carlo. »

Equipée de pneus Michelin, la Skoda Fabia R5 pilotée par Julien Maurin arborera le n°33.
Le pilote Français confirmera la suite de son programme sportif 2016
à l’issue du Rallye Monte-Carlo.

Mais cette année, priorité sera donnée au Mondial WRC 2

 

Christian COLINET

Photos : ORECA – Bastien ROUX

WRC-2016-MONTE-CARLO-La-SKODA-FABIA-R5-pour-JULIEN-MAURIN

WRC 2016-MONTE-CARLO-La SKODA FABIA-R5 de JULIEN MAURIN

WRC-2016-MONTE-CARLO-La-SKODA-FABIA-R5-pour-JULIEN-MAURIN

WRC 2016-MONTE-CARLO-La SKODA FABIA-R5 de JULIEN MAURIN

WRC

About Author

gilles