GAËTAN DEMOULIN VAINQUEUR DE LA COUPE 104 ZS REVIVAL À SERRE CHEVALIER.

COUPE-104-ZS-REVIVAL-a-SERRE-CHEVALIER-Les-9-et-10-janvier-2016-Gaetan-DEMOULIN-Photo-Gilles-VITRY-

 

 COUPE 104 ZS REVIVAL À SERRE CHEVALIER.

 

COUPE-1O4-ZS-SERRE-CHEVALIER-9et-10-janvier-2016-Photo-François-HAASE

COUPE 104 ZS-SERRE CHEVALIER-9 et 10 janvier 2016- Photo François HAASE

 

À Serre Chevalier, authenticité, convivialité et passion ont présidé au succès de la Coupe Revival104 ZS sur glace

À l’évidence, il n’existait pas de meilleur cadre que le circuit de glace de Serre Chevalier,
pour redonner vie à une Coupe Revival104 ZS sur glace. C’est bien ce que pensaient trois amis :

Patrick Bouvier, Christian Guillot et Xavier Chenevas, tous passionnés de voitures historiques
et pilotes avertis.

Quand l’an dernier, ils échangent sur cette éventualité de monter une épreuve à Serre Chevalier, Julien Laurent, en tant que directeur du circuit, leur ouvre une oreille d’autant plus intéressée
qu’il fut bercé au rythme des participations en 104 ZS de son cher papa, Claude, tant en rallye,
que sur la glace aux 24 heures de Chamonix en 1977 et à la Ronde hivernale de Serre Chevalier
en 1981 et 1982.

 

 COUPE-104ZS-REVIVAL-SERRE-CHEVALIER-Présentation-des-104-ZS-toutes-alignées-au-cordeau Photo Gilles VITRY


COUPE 104ZS-REVIVAL- SERRE CHEVALIER-Présentation des 104 ZS toutes alignées au cordeau :  Photo – Gilles VITRY

 

Le trio de copains ne tarde pas à se lancer dans une autre compétition consistant à trouver
des voitures totalement conformes à l’origine et à leur redonner vie, en respectant de manière rigoureuse- tout autant l’esprit que la lettre- de l’ancienne coupe 104 ZS.

Un règlement technique est établi. Le bouche à oreille fonctionnant particulièrement bien
dans ce milieu, où passion et tradition se conjuguent avec bonheur, rapidement
un plateau de 17 voitures est constitué, en vue d’une participation aux trois épreuves inscritesen janvier au calendrier du circuit de Serre Chevalier.

 

COUPE-104-ZS-REVIVAL-a-SERRE-CHEVALIER-les-9-et-10-Janvier-2016-Photo-Gilles-VITRY.

COUPE-104-ZS-REVIVAL-a-SERRE-CHEVALIER-les-9-et-10-Janvier-2016-Photo-Gilles-VITRY.

 

Nous avons eu la chance de suivre la première épreuve de cette Coupe Revival sur glace et, malgré un temps peu digne de ce que nous connaissions dans cette belle vallée de la Guisane
au pied du col du Lautaret, nous avons été témoins d’un grand moment partagé de plaisir par tous les participants et les spectateurs, qui bravèrent la pluie, hélas quasi continuelle durant deux jours.

Dans ces conditions, on pouvait s’inquiéter pour cette fameuse glisse. Même si les flaques,
le samedi, ne permettaient pas toujours des trajectoires tirées au cordeau, le dimanche,
grâce à un travail nocturne et forcené des techniciens du circuit, qui n’hésitèrent pas à redessiner deux virages, tous les concurrents se déclarèrent ravis d’avoir pu rouler et glisser à satiété.

 

UNE PRÉSENTATION IMPECCABLE

 

Circuit de glace de SERRE CHEVALIER logo

 

Quand les voitures parfaitement alignées comme à la parade se présentent le samedi matin
en parc fermé, tout le monde reste ébahi par la qualité de la présentation des autos.

Il faut dire que Christian Guillot agissant en véritable « gardien du temple », s’est révélé être
un spécialiste de la décoration de ces 104 ZS revenant à la vie.

Avec un kit de stickers reconstitués de manière authentique, il ne fallait pas moins de cinq heures pour poser tout le matériel selon un plan précis, au millimètre. De la même manière, exit
les teintes de carrosseries exotiques seules les cinq teintes référencées pour les 104 ZS
étaient acceptées.

 

COUPE-104ZS-REVIVAL-SERRE-CHEVALIER-La-magie-de-la-glisse

COUPE 104ZS-REVIVAL-SERRE CHEVALIER-La magie de la glisse – Photo Gilles VITRY

 

 

Le résultat est étonnant et fait sensation dans le paddock. Un programme de régularité absolue sur une piste intéressante. Les concurrents ont hâte de tâter de la piste, ce qu’ils peuvent faire leur d’essais libres, démontrant que dans le lot des pilotes, on compte de sérieux clients,
quant au pilotage sur glace.

Pourtant, il faut relativiser les choses, puisque pour ce week-end, seule la régularité va être prise en compte.

Lors des trois manches qualificatives du samedi, à partir d’un tour de référence pour lequel
le pilote a choisi sa cadence, il convient de réaliser sept tours dans des temps les plus proches possibles du premier tour.

Le dimanche, une régularité absolue est à rechercher sur les 12 tours à réaliser au cours
de cinq manches.

Dans chaque manche un classement est établi par points et le cumul de tous les résultats détermine le classement final. Toutefois, pour tenir compte des aléas de la piste et des difficultés générées par des incidents de trafic, une manche joker est accordée tant le samedi
que le dimanche.

 

COUPE-104ZS-REVIVAL-SERRE-CHEVALIER-JACQUES-DUBERT

COUPE 104ZS-REVIVAL-SERRE CHEVALIER-Jacques DUBERT – Photo Gilles VITRY

 

Afin de mieux rendre compte de ce qui attendait les pilotes nous avons demandé
à Jacques Dubert, invité d’honneur par les organisateurs en référence à ses brillants états
de service sur 104 ZS sur terre en 1980, de nous décrire la piste.

«À partir du moment où l’on déclenche le chrono sous le portique, on arrive en troisième à 80/90 kilomètres/heure, en freinage pour une épingle droite très glacée, très importante et qui commande une grande ligne droite. On monte les rapports, deuxième, troisième à 90/100 Km/h, puis gros freinage pour une longue parabolique, très complexe en sortie, puisqu’elle referme. Ensuite, on relance, deuxième, troisième pour la motricité. On aborde un gauche à fond et un long droite, très compliqué ce matin. Il a été un peu redessiné pour présenter un meilleur état de surface, ce qui est parfait. Il faut rentrer à la corde et après ressortir au milieu. Il y a une petite ornière, où il faut mettre la roue intérieure, ce qui est assez sympa parce que ça évite de glisser… On ressort, accélération en deuxième, un gauche pas complètement à fond, puis un droite, commandant une épingle, très complexe, où il est facile de mettre l’auto en dérive en entrée, mais l’épingle étant en devers on est projeté à l’extérieur. Après, la ligne droite arrive, deuxième, troisième  et on repasse sous le portique. C’est vraiment génial, j’en viens à l’instant. C’est magique ! »

 

LA 104 ZS DU PLAISIR

 COUPE-104ZS-REVIVAL-SERRE-CHEVALIER-ils-se-sont-follement-tous-bien-amusés


COUPE 104ZS-REVIVAL-SERRE CHEVALIER- Ils se sont tous follement bien amusés -Photo Gilles VITRY

 

Cet enthousiasme fut partagé par tous les concurrents, qu’ils se lancent à fond dans le défi de réussir une régularité la plus parfaite possible ou, qu’ils recherchent à améliorer les trajectoires au fil des tours ou à réaliser un temps pour se prouver leur totale maitrise des situations de glisse.

Au fil des manches, un lot de pilotes se mit en évidence et l’on put repérer une brochette de virtuoses, candidats au podium. D’autres plus généreux et parfois présomptueux assurèrent également le spectacle. Il faut souligner le très grande correction dont firent preuve tous les pilotes, soucieux qu’ils étaient de ne pas « encadrer » le voisin de portière, même si au titre de la régularité chacun essaya de ne pas casser le rythme.

 

COUPE-104ZS-REVIVAL-SERRE-CHEVALIER-Une-piste-mise-a-mal-par-la-pluie

COUPE 104ZS-REVIVAL-SERRE CHEVALIER-Une piste mise a mal par la pluie -Photo Gilles VITRY

 

Dans le paddock, entre les manches, les concurrents ne cessaient de s’émerveiller des qualités foncières de cette « fabuleuse 104 ZS » et s’étonnait de la grande fiabilité mécanique de toutes les autos. Heureusement d’ailleurs, car les pièces de rechange ne sont pas légion et, hormis quelques toussotements dus à l’humidité ayant envahi des allumeurs ou la rupture d’une biellette de commande de boîte, on ne vit personne « mécaniquer ».

Nous avons glané au passage quelques impressions de pilotes issus de secteurs très différents, toutes vont dans le même sens, celui d’une satisfaction générale quant à l’organisation de cette nouvelle Coupe Peugeot 104 ZS Revival.

Le jeune Rudy Bozon a toujours aimé les voitures sportives, alors que la rigolade est de mise avec les copains de l’équipe constituée pour l’occasion, nous glisse:

« Ayant essayé une 104 ZS de Patrick Bouvier, je me suis dit c’est trop drôle et du coup j’ai acheté une 104 normale que j’ai complètement transformée en ZS. Alors là, le roulage c’est vraiment marrant, je ne suis pas très bon en régularité mais au temps scratch, je ne suis pas mauvais . Mon auto marche super bien, c’est nickel. »

Claude Rucheton un grand spécialiste de la Lotus Seven nous déclare:

« C’est la première fois que je roule sur la glace grâce à mon ami Patrick Bouvier et ça a été génial. Avec cette Peugeot 104 ZS sur la glace et la neige c’est complètement différent de ce que je connaissais. Si je peux recommencer cette fabuleuse expérience dans cette petite voiture, demain ou dans six mois, je ne raterai jamais cela. »

 

UN PODIUM ÉCLECTIQUE…

 COUPE-104-ZS-REVIVAL-SERRE-CHEVALIER-Le-podium-avec-GAEtAN-DEMOULIN-et-les-trois-organisateurs-a-l-origine-de-ce-Trophee-Photo-Gilles-VITRY


COUPE 104-ZS-REVIVAL-SERRE-CHEVALIER-Le podium avec sur la plus haute marche, Gaetan DEMOULIN derrière les trois organisateurs à l’origine de ce Trophée-Photo-Gilles VITRY

 

Certes nous n’assistons pas à une course pure et dure avec départ en grille et luttes fratricides à chaque freinage. Nous découvrons des amoureux de l’automobile prêts à s’émerveiller comme des gamins, à faire vrombir un moteur de 80 chevaux, à jouer avec une boîte toute banale, à s’amuser à freiner pied gauche et, à s’essayer à la technique appel-contre appel.

À ce grand jeu de la glisse, un certain Christian Guillot se fit remarquer avec un meilleur temps au tour, tout à fait étonnant car plus rapide de près de 5 secondes que la base moyenne de tous les autres temps. Pourtant, certains pilotes, ayant sans doute très bien lu le règlement et ayant briefé un co-pilote- chronométreur sur la manière de leur annoncer l’avance ou le retard par rapport au temps de référence, ont choisi de limiter au maximum les écarts entre chaque tour et anticipent, donc au maximum, tout ce qui peut venir entraver leur ronde régulière.

 

 COUPE-104ZS-REVIVAL-SERRE-CHEVALIER-PIETTE-SETTI-Un-podium-pour-une-premiere-sur-une-traction


COUPE 104ZS-REVIVAL-SERRE CHEVALIER-Pierre SETTI-Un podium pour une première sur une traction – Photo Gilles VITRY

 

Pierre Setti N° 116, avait choisi de goûter à la traction avant, habitué qu’il est de rouler en DAF ou en BMW, depuis des années à Serre Chevalier. Il termine, un peu étonné et ravi, à la troisième place de cette première épreuve.

Privilège suisse pourrait-on penser, Christian Lerch N° 108, l’helvète avait semble-t-il un chrono dans la tête et donnait l’impression de s’acheminer vers une victoire probable. C’était sans compter sur la détermination et la très grande application d’un invité des organisateurs, un inconnu du paddock: Gaëtan Demoulin.

 

 COUPE-104ZS-REVIVAL-SERRE-CHEVALIER-Gaetan-DEMOULIN-la-regularite-avant-tout.j


COUPE 104ZS-REVIVAL-SERRE CHEVALIER-Gaétan DEMOULIN a joué au volant de la… 104, LA régularité-avant-tout! Photo : Gilles VITRY

 

Gaëtan Demoulin, ingénieur ESTACA de formation, après des années passées comme responsable des essais chez …Peugeot, est devenu le patron de la communication produit chez …Automobiles Peugeot !

Une passion assumée pour la compétition l’amène à participer à la 208  Racing Cup et à quelques courses de véhicules historiques.

 

COUPE-104-ZS-REVIVAL-a-SERRE-CHEVALIER-Les-9-et-10-janvier-2016-Gaetan-DEMOULIN-Photo-Gilles-VITRY-

COUPE 104 ZS REVIVAL à SERRE-CHEVALIER-Les 9 et 10 janvier 2016-Gaetan DEMOULIN Photo : Gilles VITRY-

 

Rapidement intégré dans ce monde chaleureux de l’historique, la solidarité du paddock lui permit d’avoir à ses côtés une coéquipière sachant parfaitement gérer les chronos. Son talent de pilote et son expérience acquise au cours de nombreux essais effectués sur les lacs gelés en Laponie, lui permirent de remporter d’entrée le challenge des trois manches qualificatives du samedi !

Sa seule et unique petite erreur dans une manche du dimanche, fut effacée par le joker et, c’est ce garçon sympathique et passionné lui aussi, que l’on retrouva finalement radieux sur la plus haute marche du podium.

 

 COUPE-104-ZS-REVIVAL-à-SERRE-CHEVALIER-les-9-et-10-Janvier-2016-Gaetan-DEMOULIN-Photo-Gilles-VITRY


COUPE 104-ZS-REVIVAL à SERRE-CHEVALIER, les 9 et 10 Janvier 2016-Gaetan DEMOULIN-Photo-Gilles-VITRY

 

Nous avons pu lui demander à chaud quelles impressions il retiendrait de cette participation à Serre Chevalier sur une 104 ZS.

« C’est super, c’est fantastique. C’était un Revival et je suis super content d’avoir pu participer à cette épreuve. Dans ces courses de véhicules historiques comme ce week-end, on retrouve la passion de tous les gens qui sont là pour rouler dans ce type de voitures, on retrouve une grande convivialité dans le paddock. La convivialité existe à tous les niveaux, au niveau de l’entraide, au niveau du plaisir de conduire, on la retrouve au niveau  des tentes, des petits coups à boire. En tout cas j’ai pris énormément de plaisir et beaucoup de contacts également. »

 

COUPE-104-ZS-REVIVAL-a-SERRE-CHEVALIER-Les-9-et-10-janvier-2016-Gaetan-DEMOULIN-Photo-Gilles-VITRY.

COUPE 104-ZS-REVIVAL à SERRE-CHEVALIER-Les 9 et 10-janvier 2016-Gaetan DEMOULIN-Photo-Gilles VITRY.

LE CLASSEMENT DE CETTE PREMIÈRE ÉPREUVE

 

1- Gaëtan DEMOULIN (N° 104) : 153 points

2- Christian LERCH (N° 108) : 156 points 

3- Pierre SETTI (N° 116) : 166 points

4- Christian FORRER (N° 110) : 173 points

5- Jean-Pierre GATTI (N° 109) : 180 points

6- Xavier CHENEVAS (N° 100) : 182 points

7- Jacques DUBERT (N° 111) : 185 points

8- Jean-Louis GRANDIDIER (N° 103) : 204 points

9- Patrick BOUVIER (N° 105) : 207 points

10- Dany et Gaby FASANO (N° 112) : 226 points

 

COUPE-104-ZS-REVIVAL-à-SERRE-CHEVALIER-les-9-et-10-Janvier-2016-JULIEN-LAURENT-Photo-Gilles-VITRY.

COUPE 104 ZS REVIVAL à SERRE-CHEVALIER, les 9 et 10 Janvier 2016 Julien LAURENT-Photo : Gilles VITRY.

 

Julien Laurent, directeur du circuit et les trois amis à l’initiative du projet, ne pouvaient que se féliciter de cette première opération Revival de la Coupe Peugeot 104ZS.

Comme tous les participants d’ailleurs, se donnant rendez-vous, pour autant que faire se peut, afin d’ être présents dès les 16 et 17 janvier janvier dans le cadre de la treizième Ronde historique ou encore, les 30 et 31 janvier, lors du septième Sprint hivernal.

A Serre Chevalier, nous avons retrouvé ce cocktail si agréable où, passion, tradition, convivialité, simplicité, entraide viennent agrémenter -depuis plus de quarante années- une base traditionnelle de glace vive.

Dans ces conditions, même sans le ciel bleu, la 104 ZS c’était magique.

 

Alain MONNOT

Photos: Gilles VITRY

Sport Sport - Autre

About Author

gilles