JOHN SURTEES HONORÉ PAR LA REINE D’ANGLETERRE ÉLISABETH II.

John-SURTEES-honoré-par-Buckingham-Palace

 

 John-SURTEES-Un-sacré-palmarès-en-regardant-dans-le-rétroviseur-©-Manfred-GIET


John-SURTEES-Un sacré palmarès en regardant dans le rétroviseur-©-Manfred-GIET

 

John Surtees, à 81 ans, toujours bon pied bon œil, reste à ce jour -et certainement encore pour longtemps- le SEUL Champion du Monde, tant à moto qu’en Formule 1.

Par ailleurs, depuis le décès de Jack BRABHAM en 2014, l’ancien double champion auto-moto, est devenu le doyen des Champions du Monde de F1.

Et ce qu’il a réussi tout au long de sa carrière sur deux et quatre roues demeure exceptionnel, avec pas moins de 7 titres dont 4 en 500 cc et 3 en 350 cc à moto, décroché entre 1956 et 1960 et ensuite 1 titre obtenu en F1 avec la Scuderia Ferrari en 1964 !

Avec à la clef trente-huit victoires en GP Moto et six en F1.

Avant de tenter sa chance en tant que constructeur par la suite en Formule 5000 et Formule 2 avant de se lancer en Formule 1, par la suite.

D’où son surnom de « BIG JOHN » !

 

 John-SURTEES-et-son-fils-Henry-qui-le-secondait-lors-des-épreuves-historiques-©-Manfred-GIET.


John-SURTEES et son fils Henry qui le secondait lors des épreuves historiques-©-Manfred-GIET.

 

Aujourd’hui encore ‘Big John’ s’implique dans une fondation du nom de RACING STEPS, laquelle promeut d’une part des jeunes talents désargentés du sport auto britannique, s’occupant d’autre part par ailleurs de sécurité routière et ce en souvenir de son fils Henry qui a trouvé la mort alors âgé de 18 ans, le 19 juillet 2009, lors d’une épreuve de F2 sur le circuit Britannique de Brands-Hatch situé au sud de Londres, percuté en plein casque par une roue baladeuse d’un autre concurrent !

Sa simplicité, son légendaire sourire et son inlassable dévouement pour tout ce qui touche aux sports mécaniques en Angleterre en ont fait, un des personnages les plus populaires de l’île britannique.

 

 John-SURTEES-honoré-par-Buckingham-Palace


John-SURTEES-honoré-par-Buckingham-Palace

 

À tel point qu’en 2009, il devint récipiendaire de l’ordre britannique en tant que membre (MBE= Member of British Empire) ce qui représente le plus petit titre honorifique dans la chronologie de l’Ordre de Chevalerie Britannique.

Déjà à l’époque, cette décoration avait suscité pas mal de réactions au niveau de ses nombreux fans qui estimaient que leur idole méritait mieux et qui depuis scrutaient annuellement, la liste des distinctions honorifiques que Buckingham Palace publie à l’aube de chaque nouvelle année civile.

En 2011, même les réseaux sociaux s’en mêlèrent recueillant des milliers de signataires mais sans pour autant voir le Palais Londonien, accéder à leur demande !

À l’origine de ces remises de décorations civiles et militaires, il faut remonter à l’époque du Roi George V en 1917 et en l’espace de pratiquement un siècle, les récipiendaires ne se bousculent pas au portillon car chez les insulaires britanniques être anobli, se mérite encore plus qu’ailleurs.

 

 John-SURTEES-Un-pilote-de-légende-à-la-carrière-longue-de-27-ans-©-Manfred-GIET


John-SURTEES-Un pilote de légende à la carrière longue de 27 ans-©-Manfred-GIET

 

Et en cette fin 2015, « Big John » y figure enfin à nouveau, et  pour l’ensemble de son œuvre, durant sa longue carrière, la Queen, l’a finalement  décoré Commandeur de l’Empire Britannique (CBE), distinction honorifique qui le situe dorénavant au 3ème plus haut rang dans l’ordre de Chevalerie Britannique.

Honneur qui lui permet dorénavant de porter le titre de SIR devant son prénom.

Comme avant lui, l’autre immense pilote ‘Sir’ Jackie Stewart, l’ancien triple Champion du Monde Écossais de F1 (1969-1971-1973)

Congratulations Sir John!

 

Manfred GIET

Photos : Publiracing Agency

 

 John-SURTEES-MV-AGUSTA-500cc-a-été-7-fois-champion-du-Monde-pour-la-marque-Italienne-en-500cc-et-350cc-©-Manfred-GIET


John-SURTEES-MV-AGUSTA-500cc-a-été-7-fois-champion-du-Monde-pour-la-marque-Italienne-en-500cc-et-350cc-©-Manfred-GIET

 John-SURTEES-sur-la-LOTUS-Climax-18sa-première-F1-lors-dune-épreuve-hIstorique-©-Manfred-GIET


John-SURTEES sur la LOTUS Climax 18, sa première F1 lors d’une épreuve Historique-©-Manfred-GIET

 John-SURTEES-Ferrari-375-RF1-de-1950-lors-dune-épreuve-historique-©-Manfred-GIET.


John-SURTEES au volant de la Ferrari 375 RF1 de 1950 lors d’une épreuve historique-©-Manfred-GIET.

 John-SURTEES-Surtees-TS-9-en-1971-©-Manfred-GIET


John-SURTEES-Surtees-TS-9-en-1971-©-Manfred-GIET

 John-SURTEES-et-son-fils-Henry-SURTEES-peu-avant-laccident-tragiqie-de-2009-©-Manfred-GIET


John-SURTEES et son fils Henry SURTEES peu avant l’accident tragique de 2009-©-Manfred-GIET

 

About Author

gilles