SILKWAY MOSCOU-PEKIN 2016 : LE TIGRE BLANC EST DE RETOUR

QUAND LA CHINE S'EVEILLERA...

QUAND LA CHINE S’EVEILLERA…

 

D’abord, on se croirait dans les vieilles pages de « l’Huma », voire de la « Pravda » ou « Le quotidien du peuple » racontant avec condescendance, le sommet entre des gens qui veulent surtout être vus ensemble, c’est ensuite que les experts y lisent la température entre les pays frères.

Par exemple ceci, dans le com officiel :

« La grande soirée de prestige du Silk Way Rally 2016 en Chine s’est tenue hier soir à Pekin, en présence de nombreux invités de marque, dont les partenaires principaux de l’épreuve et bien sur l’état major de l’organisation. Cette grande fête de lancement a été suivie dans la matinée du 17 de la conférence de presse officielle, marquée par la présence du Vice Ministre des Sports de Russie, Nagornyh Yuriyet, du Vice-Ministre de l’Administration Générale Chinoise des Sports, Yang Shuan. »

Ce qui n’a, convenons en, côté sportif, aucun intérêt, mis à part que l’entente cordiale aujourd’hui très à la mode entre Moscou et Pékin, tourne à l’histoire d’amour.

 

 

Mais par contre, cette réunion de telles sommités est très importante pour le rallye Silkway, pour le reste du monde, cela aura aussi des conséquences colossales.

Étonnant comme le sport, on se souvient que c’est le ping pong qui avait permis à la Chine de renouer avec les USA, peut servir de levier.

Quand on sait qu’ Alexy Miller, le boss de Gazprom, seconde société mondiale, est allé dans cette soirée à Pékin rencontrer ses homologues chinois de la CNPC, alias « China National Petrol Corporation » , qui eux représentent la première société mondiale, que les présidents des deux fédés automobiles et chinoises étaient également aux soirées d’inauguration pékinoises, on se dit qu’effectivement, c’est du lourd.

 

ALEXY MILLER

ALEXY MILLER, le tout puissant Président du Groupe GAZPROM

 

Le tigre blanc, magnifique félin commun à la Chine et à La Russie a été choisi comme symbole de la course, pas à dire, ça frise le mariage !

C’est amusant d’ailleurs, comme la qualité du tigre est symbolique de l’humeur chinoise. Il était « de papier » sous la plume de Mao Tsé Toung, il est devenu blanc dans les dessins des responsables du marketing de la course, Pas à dire, à l’Est il y a du nouveau !

 

LE DIRECTEUR DE COURSE CHAGIN ET FRED LEQUIEN;

Le Directeur de la course, Vladimir  CHAGIN avec FRED LEQUIEN et l’Ambassadeur du SILK WAY, Luc ALPHAND

 

Bon, dans le com officiel que l’on lira ci-dessous racontant les mondanités de Beijing, il y a aussi des infos importantes, en particulier qu’à priori, les Chinois sont prêts à s’engager pour trois ans.

Le com : Costumes cravates et robes de soirée étaient de rigueur mercredi soir au Grand Hotel Beijing, l’un des plus renommés palaces de Pékin, situé à deux pas de la Cité Interdite, à l’occasion de la grande soirée de prestige lançant officiellement le Silk Way Rally 2016 en Chine. Réuni autour de son Directeur Vladimir Chagin, l’état-major du rallye a solennellement reçu les plus hauts représentants des partenaires majeurs de l’épreuve, OJSC Gazprom, dont son Président M. Alexey Miller, et CNPC, ainsi que de nombreux officiels des gouvernements des pays traversés comme des Fédérations Chinoise et Russe. Une soirée de lancement qui a également permis aux organisateurs de dévoiler la nouvelle identité visuelle du Silk Way Rally, conçue par Denis Simachev autour du Tigre Blanc. Commun à la Russie comme à la Chine et symbole de la bravoure dans la mythologie chinoise, l’animal devient le symbole de la course, pour inspirer les concurrents et les protéger tout au long du parcours, quelles que soient les difficultés.

 Ainsi, ces deux rendez-vous pékinois ont une nouvelle fois prouvé l’interconnexion parfaite entre les organisateurs et les différentes instances locales, déjà symbolisée par l’ouverture fin novembre du bureau Silk Way Rally de Pékin, en complément de ceux de Paris et Moscou. Placé sous la direction de Kathy Lee, spécialiste des médias chinois et de l’organisation d’évènements sportifs, ce 3e bureau aura pour tache principale, outre le relai d’informations, de promouvoir l’épreuve auprès des médias chinois comme des futurs concurrents, mais également de contribuer au développement de son audience auprès des spectateurs et fans via les réseaux sociaux.

 Enfin, à noter qu’en marge de ces deux évènements, un projet de coopération avec la Fédération Automobile Chinoise, dont le Président Zhan Guojun était présent tant à la soirée qu’à la conférence de presse, et portant sur les 3 prochaines années, a été établi, ouvrant ainsi la voie à une collaboration étendue, notamment dans les domaines sportifs, de la logistique et de la sécurité de la compétition. 

 Le Silk Way Rally 2016 s’élancera le 8 juillet prochain de la Place Rouge de Moscou et proposera aux concurrents une course de plusieurs milliers de kilomètres à travers les majestueux paysages de la Russie, du Kazakhstan et de la Chine, avant une arrivée le 24 juillet en plein coeur de Pékin.

 

ET MAINTENANT GAZ!

ET MAINTENANT GAZ!

 

Bon, les bonnes nouvelles fusent dans cette histoire.

Un énorme rallye est en train de se mettre en place dans une partie du monde qui indiscutablement représente à la fois un marché considérable et des partenaires richissimes.

On a déjà dit ici que côté tarifs, ça coûte moins cher que d’autres rallyes du même genre mais carrément à l’ouest, bref, les engagements sont ouverts.

Et, comme me l’a soufflé l’ami Gilles Gaignault:

Sur que tous les spécialistes des rallyes-raid vont se ruer et se précipiter vers ce nouveau terrain de jeu, voulant être de ce nouveau match là ! Avec bien évidemment les grands constructeurs forts intéressés par ces marchés que sont la Russie et la Chine…

 

Jean Louis BERNARDELLI

Photos : Organisation

 

Infos et engagements sur http://www.silkwayrally.com/fr/

 

 

Rallye Raid SILK WAY Sport

About Author

jeanlouis