LE GROUPE RENAULT CONFIRME LE RACHAT DE LOTUS F1 TEAM

F1-2015-RENAULT-RACHETE-LOTUS-F1-TEAM

 

LOGO de RENAULT SPORT F1

 

Ce lundi 21 décembre 2015, la firme Française Renault, a ‘officiellement’ confirmé le rachat du Team Lotus de GP !

Vendredi 18 décembre 2015, le Groupe Renault et Gravity Motorsports S.a.r.l., une filiale de Genii Capital, ont donc enfin après des mois de pourparlers et d’âpres négociations, formellement finalisé l’acquisition par le constructeur Renault d’une prise de participation majoritaire dans le capital de la structure Lotus F1 Team Limited.

 

F1 2015 - LE GROUPE RENAULT CONFIRME LE RACHAT DE LOTUS F1 TEAM

 

Le nouveau nom de l’écurie, la structure de management, les partenaires, les couleurs et les pilotes de l’écurie et  tous les autres détails, seront annoncés lors d’un événement qui se tiendra à Paris en février prochain.

Un nouveau conseil d’administration a été nommé pour assurer la période transitoire, avec Jérôme Stoll en qualité de Président et Cyril Abiteboul en tant que Directeur Général.

 

 F1 2015 JEROME STOLL.


F1 2015 JEROME STOLL.

 

Et pour prouver que le changement est bien là, Jérôme Stoll, indique :

«  Je ne veux pas faire de la Formule 1 comme dans le passé. C’est-à-dire une équipe à Viry-Châtillon, dans son coin, une autre à Enstone, dans son coin elle aussi »

Voilà une petite phrase qui a au moins le mérite d’être claire…

Et il s’empresse d’ajouter :

« La F1 doit être un projet fédérateur et c’est ce que le président annoncera début janvier. On ne fera pas de la course pour faire de la course avec des gens fanatiques et passionnés. Nous voulons fédérer »

Avant de lâcher :

« N’oubliez pas que dans ce projet fédérateur, il n’y a pas que la Formule 1. Il y a la Formula E, Alpine, Renault Sport Technologies »

Jérôme Stoll, enchaîne :

« Ce que nous dépensions en tant que motoriste devait rester un plafond. En tant que motoriste, vous ne bénéficiez de rien. Ni des sponsors. Ni des droits de la FOM. Ni des partenariats. Quand vous devenez un team, vous avez accès à tout cela. Et nous l’avons maximisé. »

 

F1-2015-RENAULT-RACHETE-LOTUS-F1-TEAM

F1-2015-RENAULT-RACHETE-LOTUS-F1-TEAM

 

Propos qui prouvent et démontrent que Carlos Ghosn, a obtenu auprès du grand argentier de la F1, l’homme qui contrôle et gère tout, alias Bernie Ecclestone, de disposer enfin des mêmes avantages que les majors, les grands Teams, à savoir Mercedes, Ferrari, Williams, Red Bull et McLaren !

Jérôme Stoll, confiant ensuite :

« Nous avons eu un dialogue permanent avec Mercedes, nous avons beaucoup de projets en commun. Ce qui nous a intéressés, ce qui a intéressé le président (Carlos Ghosn), c’est que des acteurs de la F1 comme Mercedes ou Ferrari ont cherché à nous attirer pour revenir. »

Avant de préciser encore :

« Il y a eu tout au long de ces mois passés et aujourd’hui encore ce leitmotiv : il faut que Renault revienne. C’est une reconnaissance qui nous a confirmés dans le fait que Renault avait sans doute une place à jouer en F1, une légitimité, une raison d’être, un passé. Un passé de trente-huit années »

 

Pour en revenir à l’accord entre Renault et Lotus, suite à la signature d’une lettre d’intention entre le Groupe Renault et Gravity Motorsports S.a.r.l, le 28 septembre 2015, les deux parties avaient conclu les principaux contrats relatifs à l’acquisition, le 3 décembre dernier.

Depuis lors, l’ensemble des parties concernées a travaillé sans relâche pour respecter l’ensemble des obligations contractuelles et légales résultant de ces contrats afin de mener à bien la transaction.

De leur côté, les équipes techniques progressent afin que la future monoplace de la saison 2016, soit prête en temps et en heure pour les premiers essais d’avant-saison et programmés fin février, sur le circuit de Catalunya à Montmélo, qui se situe au nord de Barcelone.

Signalons enfin que selon les rumeurs qui circulent et avec insistance, on évoque donc en coulisses pour mener à boen cette nouvelle aventure de la firme au losange en F1, deux noms, ceux d’Alain Prost mais aussi de Frédéric Vasseur, l’actuel patron de l’écurie ART GP dans les séries GP2 et GP3, sacrée Championne cette saison dans les deux disciplines avec deux grands espoirs, d’une part, le Belge Stoffel Vandoorne et  d’autre part, le Français Esteban Ocon.

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : Bernard BAKALIAN – Max MALKA-Emmanuel LEROUX et TEAM

 

UN PEU D’HISTOIRE …

F1-1981-GP-de-LONG-BEACH-les-deux-RENAULT-de-PROST-et-de-Rene-ARNOUX-Photo-Bernard-BAKALIAN

F1-1981-GP-de-LONG-BEACH-les-deux-RENAULT-de-PROST-et-de-Rene-ARNOUX-Photo-Bernard-BAKALIAN

 F1-1981-GP-de-MONACO-la-RENAULT-Alain-PROST-Photo-Bernard-BAKALIAN.


F1-1981-GP-de-MONACO-la-RENAULT-Alain-PROST-Photo-Bernard-BAKALIAN.

 F1 - La RENAULT de PROST - GP Belgique le 5 mai 1981 - Photo Bernard BAKALIAN


F1 – La RENAULT de PROST – GP Belgique le 5 mai 1981 – Photo Bernard BAKALIAN

 GP-FRANCE-1979-Jabouille-Dijon-Renault-Photo-Bernard-BAKALIAN.


GP-FRANCE-1979-Jabouille-Dijon-Renault-Photo-Bernard-BAKALIAN.

Alain Prost au volant d'une F1 Renault. Le quadruple Champion du Monde F1 a piloté sa Renault RE40 de 1983, sur le circuit de Dijon-Prenois. Depuis sa retraite de 1993, Alain Prost n'avait pas repris le volant d'une Formule un. Il y a 28 ans, le 17 avril 1983, Alain Prost remportait le GP de France.

Alain Prost au volant d’une F1 Renault. Le quadruple Champion du Monde F1 a piloté sa Renault RE40 de 1983, sur le circuit de Dijon-Prenois. Depuis sa retraite de 1993, Alain Prost n’avait pas repris le volant d’une Formule un. Il y a 28 ans, le 17 avril 1983, Alain Prost remportait le GP de France. Photo : Bernard BAKALIAN

 CONSERVATOIRE de la MONOPLACE FRANCAISE - F1 RENAULT RE30B-C Turbo de 1982 pilotée par Alain PROST - Photo Emmanuel LEROUX.


CONSERVATOIRE de la MONOPLACE FRANCAISE – F1 RENAULT RE30B-C Turbo de 1982 pilotée par Alain PROST – Photo Emmanuel LEROUX.

 CONSERVATOIRE de la MONOPLACE FRANCAISE -RENAULT RE30B C de F1 de 1982 pilotée par Alain PROST -Photo Florian GAUDICHEAU


CONSERVATOIRE de la MONOPLACE FRANCAISE -RENAULT RE30B C de F1 de 1982 pilotée par Alain PROST -Photo Florian GAUDICHEAU

Evenements F1 Sport

About Author

gilles