CARNET DE ROUTE DANS LE STAND AGURI, A PUNTA DEL ESTE EN FORMULA E

FORMULE-E-2015-2016-PUNTA-DEL-ESTE-19-Décembre

 

 

 FORMULA-E-2015-2016-PINTA-DEL-ESTE-NATHANAEL-BERTHON-et-le-Team-AGURI-Photo-ROAMHY-HERAS


FORMULA E-2015-2016-PUNTA DEL ESTE-NATHANAËL BERTHON et le Team AGURI-Photo-ROAMHY HERAS

 

 

Notre correspondante Mexicaine, Roamhy Heras, a assisté pour la toute première fois à une épreuve du Championnat du monde des monoplaces électriques, celle de la Formula e, vivant cette troisième manche de la seconde campagne  2015-2016, de cette nouvelle discipline, à l’intérieur de l’écurie Aguri qui aligne le Français Nathanaël Berthon et le Portugais Antonio Félix da Costa.

 

 FORMULE-E-2015-2016-PUNTA-DEL-ESTE-19-Décembre

FORMULE-E-2015-2016-PUNTA DEL ESTE-19 Décembre : Pas la grosse affluence !

 

Voici son point de vue

« Alors que ce samedi 19 décembre 2015, les essais ont commencé fort tôt dès 8 heures du matin  – toutes les sessions des essais libres et qualificatifs et la course se déroulant simultanément au cours d’une seule et même journée – et que ce samedi s’annonçait plutôt beau, pas un seul passionné devant l’entrée principale et très étonnant, aussi et surtout, toutes les terrasses des immenses buildings haut de gamme de 30 étages et qui longeaient pourtant le circuit, étaient  curieusement désespérément vides !

Une image incompréhensible pour moi Mexicaine pour une compétition automobile et surement pour un Européen habitué aux foules sur les circuits….

L’explication nous a été donné quelques minutes plus tard: malgré un faible coût du billet pour le public (20 US$), pas de communication dans la ville de Punta del Este, ni aux alentours.

Du coup, ceci expliquant cela, pas de réussite populaire. Et donc, bien évidemment, pas beaucoup de tickets vendus pour assister à la course, vraiment très, très peu médiatisée: 10.000 spectateurs annoncés par les promoteurs

Une pauvre affluence d’amateurs éclairés donc, et d’ailleurs les journaux locaux, annonçaient déjà que ça serait le dernier GP  de Formula e, à Punta del Este, vu le peu de promotion de la part du gouvernement.

 

FORMULE-E-2015-TEST-DONINGTON-18-AOUT-NATHANAEL-BERTHON-EQUIPE-AGURI.

FORMULE-E-2015 -NATHANAËL-BERTHON- Stand Equipe AGURI.

 

J’assiste à la course dans le box de Marc Faggionato, propriétaire ´team owner’ de l’équipe AGURI qu’il a repris au cours de l’inter-saison et alors qu’elle se trouvait en sérieuses difficultés financières en fin de saison, à la fin de la première année et qui de ce fait vit donc sur le terrain, sa première saison à la direction de l’équipe Aguri.

Et si les mécanos qui avaient participé à la saison  inaugurale, ont tous été conservés, le management, lui, a changé pour apporter de nouvelles compétentes.

Comme chacune des neuf écuries en piste – la dixième, celle de l’ancien vainqueur du GP de Monaco de F1, l’Italien Jarno Trulli a tout récemment jeté l’éponge – le Team Aguri qui compte 25 membres, aligne quatre monoplaces voitures mises à la disposition de ses deux pilotes, chacun utilisant deux voitures lors de chaque épreuve avec changement obligatoire de monture à mi-parcours.

En papotant avec le staff, j’entends que cette Formula e, appartient à l’avenir, que tous les constructeurs attendent tôt ou tard à ce que les voitures électriques deviennent véritablement une réalité pour une utilisation au quotidien

Donc c’est normal qu’il y ait des courses de voitures électriques, technologiquement aujourd’hui c’est une réalité, et le public sera bientôt demandeur.

A ce sujet, parmi les équipes engagées dans cette seconde édition du Championnat du monde de Formula e, on repère plusieurs écuries  qui représentent déjà de grands constructeurs : Renault, Audi, DS, Mahindra.

Cependant qu’il y a quelques jours, la très prestigieuse firme Jaguar, a annoncé sa venue l’année prochaine !

 

 FORMULE-E-2015-PEKIN-les-deux-pilotes-AGURI-NATHANAEL-BERTHON-et-ANTONIO-FELIX-DA-COSTA


FORMULE-E-2015-Les deux pilotes AGURI : NATHANAËL BERTHON et ANTONIO FELIX da COSTA

 

Au sein de cette structure Aguri,  on trouve un jeune espoir Français : L’Auvergnat Nathanaël Berthon.

Un pilote français qui cette année découvre le pilotage de ce type de bolide, plein d’avenir avec déjà un beau parcours en monoplace et aux 24 Heures du Mans, et qui a par ailleurs déjà marqué des points, lors de la course inaugurale en Chine à Pékin.

Nathanaël a une très bonne notion de la gestion de l’énergie avec son profil de pilote d’endurance et donc il  nous explique qu’il va moins demander à la voiture, tout en  en tentant de rester rapide. Le but à atteindre en Formula e, étant l’optimisation entre la gestion d’énergie et la puissance.

 

CARACTÉRISTIQUES DES MONOPLACES

 FORMULE-E-2015-2016-PUNTA-DEL-ESTE-19-Décembre-Team-AGURI-NATHANAEL-BERTHON-

FORMULE-E-2015-2016-PUNTA DEL ESTE-19-Décembre-Team AGURI-NATHANAËL BERTHON-

 

Les Voitures de la Formula e, ne sont pas très puissantes et sont très lourdes, donc compliquées  à piloter parce que ça demande une autre façon de conduire et à cela on rajoute la complexité de rouler systématiquement sur des circuits tracés au cœur des villes.

Commentaires de Simon Pinei, associé dans le Team Aguri, après les essais en fin de matinée ce samedi

« Les deux séances d’essais libres, se sont plutôt bien déroulées avec un bon résultat pour Antonio Felix Da Costa. Bonne adaptation à la puissance pour la course. L’Objectif pour lui est le  Top 5! »

Concernant la piste ?

«  Le Circuit comporte des chicanes extrêmement rapides, avec de vibreurs agressifs ou la moindre faute de pilotage est rédhibitoire. Ces vibreurs assez hauts font souffrir pas mal les voitures.  Du coup, cela s’annonce comme une course difficile. »

 

 FORMULE-E-2015-DONINGTON-NATHANAEL-BERTHON-va-tester-la-monoplace-du-Team-AGURI.


FORMULE-E-2015-NATHANAËL BERTHON-Team-AGURI.

 

Au sujet de Nathanaël Berton qui pilote lui la N°77, il nous confie :

« Beaucoup de problèmes pour ses deux voitures lors des essais libres: batteries, moteurs, électronique et surtout avec les freins et pendant les qualifications grand problème à nouveau de freins et batterie. Puis pendant la course, Nat a  commencé sur un bon rythme, mais au cours du 7ème tour, il a été poussé par son compatriote Jean-Éric Vergne, ce qui l’obligea alors à revenir au stand pour effectuer un changement de voiture, certes plus performante mais le handicapant lorsque l’on a pas de bons freins ! »

 

FACE A LA PLAGE ET AU PORT

 FORMULE-E-PUNTA-DEL-ESTE


FORMULE-E-PUNTA-DEL-ESTE

 

En ce qui concerne le circuit de Punta del Este, monté express pour cette course dans le centre de la ville et à 500 mètres de la plage, il s’agit d’un tracé plutôt rapide, avec répétons-le, de hauts vibreurs, beaucoup de chicanes et naturellement de gros freinages, mais qui selon Berthon, reste malgré tout un beau circuit.

 

UNE SACRÉE AMBIANCE CHEZ AGURI…

FORMULE-E-2015-2016-PUNTA-DEL-ESTE-19-Décembre-Team-AGURI-NATHANAEL-BERTHON

FORMULE-E-2015-2016-PUNTA DEL ESTE-19 Décembre-Team AGURI-Antonio Félix DA COSTA

 

Nathanaël Berton et Antonio Felix da Costa, l’autre pilote du Team Auguri, se connaissent depuis 2009 puisqu’ils se sont, à l’époque affrontés et bagarrés pour le titre en Formule Renault.

Nathanaël pilote en GP2 et ELMS (Européan Le Mans Séries) lors de la saison 2015, nous raconte que l’ensemble de l’équipe Aguri est géniale, qu’il y a une très bonne entente avec Da Costa.  Et qu’à l’intérieur du Team, l’ambiance est formidable !

Nous précisant qu’avant de s’envoler pour venir ici en Uruguay, il a passé quelques jours à la montagne en Auvergne, avant de se rendre à Monaco pour apprendre la piste de Punta sur le simulateur.

Depuis le début de l’année, il reconnait n’avoir uniquement passé que … 50 jours à la maison, le reste au volant!

En ELMS, GP2 et aussi au volant de son autre voiture électrique, celle de l’Andros car, du Trophée éponyme !

 

 FORMULE-E-2015-PEKIN-ANTONIO-FELIX-DA-COSTA-Equipe-AGURI.

FORMULE-E-2015-2016 -ANTONIO FELIX DA COSTA-Equipe AGURI.

 

Finalement le Suisse Sébastien Buemi a remporté cette 3ème manche du calendrier 2015-2016 du Championnat du monde de Formule e (Voir lien), accompagné sur le podium par le Brésilien Lucas di Grassi et le Belge Jérôme d’Ambrosio, ce dernier auteur de la pole-position

Concernant les pilotes Aguri, Antonio Félix da Costa termine sixième, cependant que Nathanaël, à la suite de la touchette occasionnée par Jean-Éric Vergne, se classe plus loin, seulement quatorzième.

Prochaine étape début février en Argentine, à Buenos-Aires.

 

Roamhy HERAS

Photos: ROAMHY HERAS et TEAMS

 FORMULE-E-2015-2016-PUNTA-DEL-ESTE-19-Décembre-BUEMI-DI-GRASSI-D-AMBROSIO-les-trois-1ers1


FORMULE-E-2015-2016-PUNTA-DEL-ESTE-19-Décembre-BUEMI-DI-GRASSI-D-AMBROSIO-les-trois-1ers1

NOTRE COMTE-RENDU DE LA COURSE DE PUNTA DEL ESTE LE SAMEDI 19 DÉCEMBRE 2015

http://www.autonewsinfo.com/2015/12/20/177673-177673.html

FORMULA-E-2015-2016-PINTA-DEL-ESTE-NATHANAEL-BERTHON-Team-AGURI-Photo-TOAMY-HERAS

FORMULA-E-2015-2016-PUNTA DEL ESTE-NATHANAEL BERTHON-Team AGURI-Photo-ROAMHY HERAS

Formule E

About Author

gilles