MOTONEWSINFO : STONER À BOLOGNE, LE RETOUR D’INDY, L’ARRIVÉE DE LA FINLANDE, LE BON DÉPART DE LA KTM…

LORENZO SOUHAITE LA BIENVENUE A STONER

LORENZO SOUHAITE LA BIENVENUE À STONER

 

En cette période de Noël, les infos se bousculent comme des boules dans le sapin…

CASEY STONER OVATIONNÉ

STONER:RETOUR A BOLOGNE

STONER : RETOUR À BOLOGNE

 

D’abord, on a noté que Casez Stoner est passé à Bologne, où la totalité du personnel lui a fait une « standing ovation » de plus de cinq minutes.

Il est vrai que Stoner est le seul à avoir apporté un titre MotoGP à la marque italienne.

Ses essais de la moto 2016 commenceront par des roulages sur les modèles 2015, pour voir les différences d’abord et si elle sont positives.

 

ENORME STANDING OVATION

ÉNORME STANDING OVATION

Comme Stoner est seulement pilote d’essai, il peut rouler hors des périodes légales (pas avant le 31 janvier pour les pilotes titulaires) et en effet il va s’y mettre dès le mois de janvier, en même temps que les pilotes d’essai Honda d’ailleurs.

En effet, le HRC patauge sévère avec les nouveaux règlements, et ne sachant tellement pas comment aborder le problème de l’électronique Magneti Marelli qu’on ne sait pas au HRC si on doit modifier le moteur ou pas…

Quand on sait que début 2015, Marquez a perdu le championnat en s’obstinant à piloter un modèle 2015 archi raté, qu’ensuite c’est allé mieux en revenant au châssis 2014, on imagine la panique totale au HRC.

 

LE TITRE ROUGE DE 2007

LE TITRE ROUGE DE 2007

 

Au fait, Lorenzo a officiellement déclaré qu’il souhaitait voir Stoner rouler en compétition, avec une « wild card » bien sûr, en particulier au GP dAustralie.

Comme je doute énormément de la bonne foi de tous ces garçons, cette invite fraternelle de Lorenzo peut donner lieu à bien des suppositions.

Histoire de mettre encore un peu plus la zone chez Honda ?

Comme Yamaha a un retard considérable sur les tests Michelin, il faut tout tenter pour empêcher le HRC de progresser !

INDY : LE RETOUR ?

IL RESTE UN METRE DE L'ANCIEN BRICKYARD

IL RESTE UN MÈTRE DE L’ANCIEN BRICKYARD

 

Brno est encore dans la mouise, un  nouveau conglomérat discute avec la Dorna, il y a là la ville, la région  et le Ministère du Tourisme, mais on a oublié un truc, le circuit n’est pas dans l’association et il n’y en a pas d’autre chez les Tchèques.

Et Abraham, le proprio du circuit, veut bien revenir mais à condition d’âtre aidé à verser ses quatre millions de dettes à la Dorna…

Dorna qui de toute façon va perdre de l’oseille puisque la totalité de la dette ne sera pas payée en une fois.

Il y a une solution de recours, c’est Indianapolis.

Mais le problème c’est que Dorna et Indy se sont séparés sur un problème de pognon, le circuit ne fait guère recette sur le MotoGP, aux USA, le Superbike est beaucoup plus populaire.

Bref, Brno ou Indy Dorna va perdre, on ne voit pas Indy augmenter ses propositions alors qu’ils seront en position de force !

SUOMI PALAUTAA (LA FINLANDE REVIENT)

LE NOUVEAU CIRCUIT

LE NOUVEAU CIRCUIT

Le GP de Finlande est un très grand souvenir, il s’est déroulé à Imatra jusqu’en 1982.

Mais ce circuit à l’enthousiasme sublime était dangereux, terriblement dangereux car ce n’était pas un circuit mais une route.

Bordé de trottoirs et de ronds points, Rougerie qui a gagné ici son premier GP disait qu’il était tombé à un rond point mais qu’il n’avait pas abîmé les petites fleurs !

L'ANCIEN CIRCUIT

L’ANCIEN CIRCUIT

Accessoirement, on traversait deux fois la voie ferrée, ce qui avait un petit côté TT de l’île de Man mais ne pouvait pas durer.

Un consortium, le Kimy Motorsports Parks travaille sur le projet d’un nouveau circuit, à 110 km au nord d’Helsinki, son nom est dû au village, pas à Raikkonen, au point que la Dorna reconnaît être en négociations avec eux et que le projet pourrait voir un MotoGP dès 2017 !

En tous cas, c’est ce que Carmelo Ezpeleta, le boss de Dorna, a expliqué à nos confrères de Speed Week.

Il y a de la place.

D’abord, on l’a dit, Brno et Indy sont en pointillés.

BRNO EN POINTILLES?

BRNO EN POINTILLES?

Ensuite les grands projets en Indonésie et Thaïlande sont loin d’être prêts, de même que le Chili et le Brésil.

Enfin la Dorna a prévu de passer de 18 à 20 GP, c’est la raison pour laquelle les écuries ont droit à partir de 2016 à sept moteurs au lieu de cinq !

4,8 km de long, 15 courbes, le projet est satisfaisant et il rappellera de très grands souvenirs à ceux qui l’ont connu…

Qui plus est, on rappellera que la Finlande a obtenu des titres mondiaux en pagaille, dans toutes les disciplines auto et moto, Rallye, F1, MotoGP, Trial, Motocross…

Le circuit est légitime et recevra beaucoup de public.

Il sera aux normes F1 mais le pays sait parfaitement qu’aucun promoteur ne sera prêt à poser entre cinq et dix millions sur la table (perdus d’avance) pour y organiser un GP de F1.

En revanche, le MotoGP n’est qu’à quatre millions avec un contrat de trois ans, il y a aussi le WSBK, le DTM, les courses de Supermotard etc…

Il y a donc une grande légitimité à l’arrivée d’ un circuit finlandais.

2017, c’est demain !

KTM : ELLE MARCHE LE FEU !

KALLIO ET SA KTM

KALLIO ET SA KTM

Mika Kallio a été tellement impressionnée par les performances de la KTM qu’il met au point qu’il se propose de la piloter aussi en GP, sortant ainsi de sa retraite.

Celle-là, plus téléphonée tu peux pas… !

Jean Louis BERNARDELLI

Photos Archives, constructeurs et MotoGP

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Moto Moto - Vitesse Sport

About Author

jeanlouis