MARC HENNEKINE NOUS A QUITTÈ

MARC-HENNEKINE

 

 

LOGO LE FIGARO -

 

Notre ancien confrère Marc Hennekine grand reporter au Figaro, est décédé ce mardi 15 décembre 2015 des suites d’une longue maladie.

Marc avait 81 ans.

C’est assurément un très, très GRAND Monsieur de la presse auto et de l’aventure de la Formule 1 Française (Ligier-Renault-Prost-Laffite)  qui est parti…

Après une brillante carrière au quotidien Le Figaro où il s’occupait du sport automobile et l’hiver de la Coupe du ski, Marc s’était retiré dans le Var à Lorgues.

Marc faisait à l’époque partie de la belle équipe des passionnés de sports mécaniques du Figaro avec Jean Pierre Lacour et Jean Yves Donor! Un sacré trio, une formidable brochette de connaisseurs de  la F1, annuellement présents aux 24 Heures du Mans et pour le plus jeune, l’ami Donor, constamment au départ des inoubliables Paris-Dakar, ceux de la belle époque, des aventures avec le regretté Thierry Sabine…

 

 MARC-HENNEKINE


        MARC-HENNEKINE

 

C’est notre autre confrère Henri Charpentier grand reporter, lui, à Radio France qui a lui également suivi les Grands Prix qui nous a annoncé cette bien triste nouvelle :

« J’ai une bien triste information à vous annoncer : Marc Hennekine est mort hier. C’est son épouse qui vient de me prévenir. J’ai alerté Danièle David pour que l’AFPA (Association Française de la Presse Automobile) en soit rapidement informé mais je tenais à te le dire tout de suite puisque tu as eu le grand plaisir et l’honneur de le côtoyer de longues années durant sur les circuits de Formule 1. Un charmant compagnon nous quitte. »

Celui que l’on appelait affectueusement ‘’ Le Grand Marco ‘ sera incinéré le mercredi 22 décembre prochain au crématorium de Vidauban dans le Var à 13h30.

Sa femme nous précisant qu’une cérémonie religieuse sera organisée en sa mémoire au mois de janvier prochain à Paris.

A titre personnel, je conserverais le souvenir d’un formidable compagnon de route très paternaliste avec le jeune journaliste que j’étais. Guidant avec Bernard Cahier qui n’est plus depuis juillet 2008 et Gérard Crombac, fondateur du magazine Sport Auto, parti lui en novembre 2005, mes premiers pas en Formule 1.

Une très belle plume, un grand talent, nous quitte car Marc rédigeait de magnifiques articles. Des papiers souvent empreints de poésie.

Parmi les innombrables moments passés sur les circuits, il me revient en mémoire notre escapade en hélicoptère dans le Grand Canyon du Colorado en compagnie d’un autre ami, journaliste à RTL, Luc Augier, depuis Las Vegas, où se déroulait le 17 octobre 1981, le dernier GP de la saison.

Une superbe journée aux côtés d’un puits de science…

 

RIP Marco

 

Gilles GAIGNAULT   

Photo Bernard BAKALIAN

Nécrologie

About Author

gilles