OSCAR CACHO ESPINOSA, FILS ADULTÈRIN DE FANGIO RECONNU PAR LA JUSTICE EN ARGENTINE

 

Juan Manuel FANGIO-et-Oscar-Cacho-ESPINOSA FANGIO

Juan Manuel FANGIO et Oscar Cacho ESPINOSA… FANGIO

 

Oscar ‘Cacho’ Espinosa est bien le fils de Juan Manuel Fangio !

C’est ce que confirme un jugement rendu par un tribunal Argentin de Mar del Plata et communiqué par l’avocat d’Oscar  ‘Cacho’ Espinosa, Maitre Oscar Scarcella

Cette décision est le résultat de la demande de la reconnaissance formulée auprès du juge le doctor Rodrigo Cataldo, de la filiation introduite par Oscar Espinosa, aujourd’hui âgé de 77 ans, en 2013 et qui avait fait beaucoup de bruit en Argentine.

Sur la question, en vérité, il n’y a guère de doute, compte tenu de la preuve documentaire et les témoignages présentés par Espinosa, fils de ‘Beba’ Berruet – décédée le 14 novembre 2012 à 103 ans – partenaire historique et reconnue de l’ancien quintuple Champion du monde de Formule 1 et véritable icone en Argentine, et décédé, lui le 17 juillet 1995, à 84 ans

Mais pour la reconnaissance officielle, que refusaient les héritiers de Juan Manuel Fangio, qui considéraient que l’ancienne idole avait pas de fils reconnus, Espinosa voulait obtenir la vérité, ce que seul peut donner un test ADN et pouvait le prouver.

 

 

Juan Manuel FANGIO-et-Oscar-Cacho-ESPINOSA

Juan Manuel FANGIO et Oscar Cacho ESPINOSA… FANGIO

 

Pour en être certaine et en finir avec cette affaire qui empoisonne les deux familles, la justice Argentine a finalement ordonné l’exhumation au cimetière de Balcarce le 7 août dernier du corps de Fangio, décédé, le 17 juillet 1995, à 84 ans.

Après analyses, le test s’est révélé positif, avec une certitude estimée à… 99,99985%, tel que révélé par le jugement.

Désormais, Oscar ‘Cacho’ Espinosa pourra dorénavant maintenant se faire appeler Oscar ‘Cacho’ Fangio et réclamer sa part sur l’héritage !

 

 OSCAR CACHO ESPINOSA... FANGIO.


OSCAR CACHO ESPINOSA… FANGIO.

 

Informé qu’il était bien reconnu par la justice comme le fils de Fangio, Oscar ‘Cacho’ a indiqué :

« Je réalise que lors des prochaines élections, et pour la première fois de ma vie, je vais être capable d’aller voter avec le nom de Fangio.»

Enfin, on a appris que la justice Argentine doit encore se prononcer sur un autre cas d’une demande concernant la paternité de Fangio, cette fois introduite par Ruben Vazquez, mais qui selon les premières indications? semble être elle…moins claire !

 

Alfredo SORIA

Photos : DR et Bernard BAKALIAN

 

PROST-CHAMPÏON-DU-MONDE-1985-fangio

Juan Manuel FANGIO venu spécialement à PARIS le 11 Décembre 1985 pour fêter le 1er titre d’Alain PROST, sacvré CHAMPION DU MONDE de F1 1985 – Photo Bernard BAKALIAN

Evenements Nécrologie Personnalités

About Author

gilles