LETTRE OUVERTE AUX LICENCIÉS DU SPORT AUTOMOBILE FRANCAIS.

FFSA  DU RIFIFI a la FEDERATION

 

 Dominique-LUNEL


                    Dominique-LUNEL

 

Dominique LUNEL à

Messieurs le Présidents de Comité Régional,

Mesdames et Messieurs les Présidents de CRK,

Mesdames et Messieurs les Président(e)s d’Associations Sportives.

Mesdames et Messieurs les licenciés,

 

Chères Présidentes, Chers Présidents, Mesdames et Messieurs les licenciés,

Comme vous tous, je viens de recevoir un courrier du Candidat Nicolas Deschaux, très acerbe et empli de haine non dissimulée à l’encontre des personnes qui osent ne pas être d’accord avec la politique menée par la Fédération Française du Sport Automobile.

L’acceptation d’un avis différent que le sien est pourtant la base de la démocratie. Mais ce qui me gêne plus encore, c’est d’être nommé et utilisé dans ce courrier.

Ce que je peux vous certifié,

c’est que Nicolas DESCHAUX VOUS MENT.

FFSA DU RIFIFI a la FEDERATION

 

Et j’en ai la preuve.

En effet, je constate que les raisons de ma révocation de l’Auto Sport Academy sont différentes entre le Procès-verbal de l’assemblée générale et les termes employés dans le courrier cité en référence. Je tiens ce PV à la disposition des plus sceptiques d’entre vous et je me permets de vous vous fournir quelques explications qui tordront le cou aux allégations de notre ex-président.

1- « Engagements de dépenses au bénéfice de la Société ALS, dont il est le gérant, sans information préalable du Conseil d’Administration de l’Autosport Académy, ni déclaration auprès des commissaires aux comptes. »

Sachez que pendant la période de janvier 2015 à mai 2015, nous avions besoin d’une piste mixte afin de réaliser les formations aux stagiaires (validation des différentes unités de certifications BPJEPS). Or, à cette époque, la piste de Maison Blanche était inutilisable car en travaux (construction du Porsche Center). Le Directeur technique National Adjoint à l’époque et le responsable de la formation BPJEPS m’ont eux-mêmes suggéré l’utilisation de la piste d‘Essay. J’ai alors fait parvenir des devis à notre tarif habituel (environ 40% moins cher que la piste de Maison Blanche soit 1.000 € par jour au lieu de 1.450 € pour janvier et février et 1960 € pour mars et avril : tarif ACO 2015). Après accord verbal du Président Deschaux, nous avons réalisé treize journées, ce qui a représenté 5850 € d’économie !

Cette facturation a été présentée à la Société d’expertise Comptable KPMG (Monsieur Garnier), qui n’a fait aucune remarque, de même avec les Commissaires aux Comptes qui ont examiné les différentes factures.

2- « Factures concernant la Société ALS, réglées par AutoSport Académy, dont certaines, au surplus, d’un montant important non remboursées au bout de plusieurs mois. ».

Il s’agit en l’occurrence de fourniture de matériel, nécessaire à la réalisation d’un panneau compte tours nécessitant une découpe laser. N’ayant pas de compte ouvert dans les différentes sociétés aptes à la réalisation de cette prestation, c’est le service technique de l’Autosport Académy qui a fait réaliser cette découpe laser et l’approvisionnement du matériel nécessaire. Une facturation au centime près a été réalisée par l’Autosport Académy et le paiement (3.335.50 €) a été réalisé dans le mois qui a suivi la dernière livraison.

3- « Remboursements de frais personnels n’entrant pas dans l’objet social de l’Autosport Académy. »

En ce qui concerne les frais de déplacement, il s’agit d’une chambre au Campanile de Beaune pour un montant de 69 € (Epreuve située à plus de 700 km de mon domicile !), un dépassement de 56 € 50 sur un hôtel à Paris (Bex du 15/04/2015 Chambre retenue trop tardivement) et une facturation de péage sur une période de mars 2014 à octobre 2015 pour un montant de 254.20 € (frais de déplacement pour la FFSA et non Autosport Académy) – Le tout représentant une somme de 379.70 €

4- « suite à de nouvelles vérifications, Monsieur Dominique LUNEL aurait en outre fait travailler plusieurs membres du personnel de l’Auto Sport Académy au seul profit de son circuit d’Essay.»

Il y a, sur le site du circuit d’Essay, trois structures indépendantes, répertoriées au registre du commerce, qui organisent des stages de pilotages. L’une d’entre elles est dirigée par Sébastien Ménard, par ailleurs responsable à Autosport Académy. Il réalise son activité dans le cadre de sa Société (vous pouvez consulter son site Internet : www. stages-pilotage-rallye.com).

5- Et pour finir : 5 ème Résolution de l’Assemblée générale de la FFSA du juin 2013. « L’Assemblée générale donne quitus, pour l’exercice écoulé à tous les administrateurs.

Le Président Nicolas Deschaux tient à remercier M. Dominique LUNEL … et toute l’équipe du pôle financier, pour leur sérieux et le contrôle permanent des dépenses ».

Vous ne pouvez donc que constater l’absence de pertinence et d’objectivité des propos mensongers, tendancieux et calomnieux de Nicolas Deschaux. La concomitance entre mon appartenance à la liste de Jacques OLIVIER et ma révocation d’Autosport Academy n’a dupé personne. Voici les véritables méthodes employées par l’ex-président de la Fédération.

Le courrier que Nicolas Deschaux vous a fait parvenir n’est pas seulement un tissu de mensonges, il est également un écran de fumée sur ses propres pratiques…. Puisqu’il désire faire apparaitre des chiffres, je pense que nous tous pouvons également lui demander des comptes !

1- Qu’en est-il des salaires des élus du Bureau Exécutif au regard du travail fourni ? Mr. Maillard, Mr. Demeuzois, etc… auront-ils le courage de l’afficher ?

2- Qu’en est-il du coût de la saison du fils de Jean ALESI  ?

3- Pourquoi la FFSA prend-elle en charge les frais de Déplacement du Président lors de l’Assemblée Générale de la FIA à Mexico (29/06/2015) : Billet d’avion + terrain d’atterrissage privé + Repas etc… Total : 6.004,79 € ?

4- Quelle est exactement la rémunération de Jacques RÉGIS, formidable conseiller international depuis l’Île Maurice ?

N’oubliez pas que tout cela est payé avec l’argent de la Fédération, donc celui de nos licenciés !

Dernière chose me concernant…

Mon salaire mensuel, jusqu’à mon éviction, était de 7.500 € (salaire attribué par N. Deschaux, sans concertation) Je n’ai pas à rougir de cette rémunération car je dirigeais une entreprise qui fait entre 2 à 3 millions d’€ de chiffre d’affaires. J’ai dû faire face à une diminution des subventions de 1 million d’€, à la gestion d’une bonne vingtaine de jeunes pilotes chaque année et entre 35 et 44 mécaniciens de compétition.

Tout cela en encadrant près de 19 salariés et une trentaine de prestataires. Les résultats ont pratiquement toujours été à l’équilibre. Ma gestion a toujours été claire et tous les documents remis à la Région, au Département de la Sarthe et au Mans Métropole, et entériné par la Société d’Expertise Comptable KPMG, et les Commissaires aux Comptes.

Pour ma part, je me suis rallié à la liste de Jacques OLIVIER, persuadé qu’elle véhicule des valeurs bien différentes de celles qui ont administré notre Fédération et qu’elle remet au centre de nos préoccupations les licenciés et les organisateurs. C’est à mon sens la seule façon de revenir aux fondements de notre action envers notre passion.

Dominique LUNEL
Président du Comité de Normandie

PS.: On peut ajouter qu’outre de confortables ‘piges ‘ l’ancien président Jacques Régis, l’homme qui manœuvre le sieur Deschaux depuis la lointaine Île Maurice, a en plus, en outre, ses frais de déplacements et plusieurs fois par an, entièrement payés par la FFSA !

FFSA

About Author

gilles