BENOÎT TRÉLUYER : «TRÈS FIERS DE CE QUE NOUS AVONS RÉUSSI EN 2015 AVEC AUDI».

WEC 2015 BAHREIN -HUITIEME PODIUM de la Saison 2015 pour les pilotes AUDI N°7 TRELUYER - FASSLER-LOTTERER

 

WEC 2015 BAHREIN AUDI R18 e tron quattro N°7 de TRELUYER FASSLER LOTTERER.

WEC 2015 BAHREÏN AUDI R18 e tron quattro N°7 de TRELUYER FASSLER LOTTERER.

« Très fiers de ce que nous avons réussi ! »

 

Ainsi s’exprime le pilote Français de l’équipe Audi Sport, Benoît Tréluyer, finalement Vice-Champion du Monde au terme de la huitième et ultime manche du Championnat du Monde d’endurance WEC 2015 et qui se déroulait sur la piste de Sakhir dans l’Île de Bahreïn.

Déjà sacré avec ses fidèles équipiers, le Suisse Marcel Fassler et l’Allemand André Lotterer, Champions du Monde en 2012 lors de la saison inaugurale du WEC, et triples vainqueurs des 24 Heures du Mans en 2011-2012 et 2014, Benoît Tréluyer, de retour en France, fait le point sur la saison 2015

Il est des titres honorifiques de vice-champions qui valent des couronnes mondiales !

 

 WEC 2015 BAHREIN -HUITIEME PODIUM de la Saison 2015 pour les pilotes AUDI N°7 TRELUYER - FASSLER-LOTTERER


WEC 2015 BAHREIN -HUITIÈME PODIUM de la Saison 2015 pour les pilotes AUDI N°7 TRELUYER – FASSLER-LOTTERER

 

Si Benoît Tréluyer et ses équipiers Marcel Fässler et André Lotterer s’inclinent finalement en Championnat du monde d’Endurance WEC, malgré un huitième podium de rang en… huit courses, c’est toute l’écurie Audi Sport qui sort grandie de cet exercice 2015.

Car l’équipage de l’Audi N°7, il ne sera jamais descendu du podium de l’année !

Aux deux victoires du début de saison, à Silverstone d’abord puis à Spa, se seront en effet ajoutés au fil des mois, quatre places de troisièmes et deux premiers accessits qui, pour la troisième année consécutive, font de Benoît et ses camarades les Vice-Champions du Monde de la discipline.

 

 WEC 2015 SILVERSTONE- VICTOIRE finale pour AUDI N°7 de TRELUYER-FASSLER-LOTTERER - Photo Max MALKA.


WEC 2015 SILVERSTONE- VICTOIRE finale pour AUDI N°7 de TRELUYER-FASSLER-LOTTERER – Photo Max MALKA.

 WEC 2015 SPA Arrivee victorieuse pour l AUDI N°7 SAMEDI 2 Mai photo Max MALKA.


WEC 2015 SPA Arrivée victorieuse pour l AUDI N°7 SAMEDI 2 Mai photo Max MALKA.

 

Toujours à la pointe du combat avec leur Audi R18 e-tron quattro, la N°7, les triples vainqueurs du Mans n’ont rien lâché jusqu’au dernier tour des 6 Heures de Bahreïn (19-21 novembre), ultime épreuve de la saison.

 

WEC-2015-SPA-BENOIT-TRELUYER-vainqueur-le-samedi-2-mai-Photo-Max-MALKA.

WEC-2015-SPA-BENOIT-TRELUYER-vainqueur-le-samedi-2-mai-Photo-Max-MALKA.

 

Sans une once d’amertume, ni de déception, Benoît explique :

« Bahrein fut un bon week-end. Marcel et André ont fait du très bon travail en qualifications pour placer la voiture en deuxième ligne, et la course a répondu à nos attentes. À l’exception d’un léger souci de remontée en température des pneus avant, suite aux neutralisations sous Safety Car et drapeaux jaunes, la voiture s’est montrée très performante. »

Et il poursuit :

« Nous étions dans le coup. Porsche était un peu moins bien que nous en début de course mais quand le mercure a commencé à chuter, la tendance s’est un peu inversée. Nous travaillons dans des fenêtres d’exploitation différentes , ce qui a donné d’ailleurs lieu à de belles bagarres. À Sakhir, nous nous sommes encore rapprochés de Porsche sur un terrain qui ne nous favorisait pourtant pas avec de nombreuses portions « on/off » nécessitant beaucoup d’énergie pour relancer la voiture.»

 

WEC 2015 SPA - Stand AUDI - Le Docteur ULLRICH avec Benoit TRELUYER et André LOTTERER -PhOTO Max MALKA

WEC 2015 SPA – Stand AUDI – Le Docteur ULLRICH avec Benoit TRELUYER et André LOTTERER -PhOTO Max MALKA

 

Avant de préciser :

« En fait, nous ne pensions pas être aussi compétitifs à Bahreïn ! Au cours de cette saison, nous avons été en mesure de progresser à chaque épreuve et je pense que nous pouvons nous en montrer extrêmement fiers. L’équipe a fait un travail époustouflant, et nous nous sommes bien battus toute l’année. Nous avons vécu un très bon début de saison avant de connaître un petit fléchissement après Le Mans et au Nürburgring. Mais nous sommes revenus au top. »

 

WEC 2015 SPA - Stand AUDI - Le Docteur ULLRICH avec Benoit TRELUYER et André LOTTERER -PhOTO Max MALKA

WEC 2015 BAHREIN – AUDI N°7 – Benoit TRELUYER -André LOTTERER -Marcel FASSLER

 

Audi Sport et son trio sacré Champion du Monde 2012 auront tout donné, pris tous les risques en stratégie, pour finalement s’incliner sur le fil.

Mais, la tête haute…

Benoît confie :

« Même si nous l’avions emporté le week-end dernier, je pense que Porsche aurait assuré la quatrième place de la N°17 pour que ses pilotes soient sacrés dans tous les cas. Nous n’éprouvons donc pas le moindre regret. Nous terminons sur une note positive – c’était notre objectif – pour aborder l’hiver et l’intersaison avec un moral à tout casser et revenir encore plus forts l’année prochaine. »

 

WEC 2015 BAHREIN AUDI R18 e tron quattro N°7 de TRELUYER FASSLER LOTTERER

WEC 2015 BAHREIN AUDI R18 e tron quattro N°7 de TRELUYER FASSLER LOTTERER

 

Heureux et fier de disputer ce championnat WEC qui ne cesse de monter en puissance, heureux et fier d’appartenir à cette équipe Audi dont la qualité et le professionnalisme n’ont d’égal que la chaleur et l’harmonie qui y règnent, le pilote normand a déjà le regard tourné vers 2016.

Et Tréluyer, conclut :

« Depuis Bahreïn, j’ai rejoins directement Audi Sport à Neubourg pour une réunion de travail à chaud. Nous préparons déjà la conquête du titre 2016. Nous ne sommes pas champions cette saison, mais pouvons être fiers de ce que nous avons réalisé. Le travail que va effectuer l’équipe s’annonce colossal, et nous attendons beaucoup de la nouvelle voiture qui a été présenté ce samedi 28 novembre. Comme toujours, il y a des progrès à faire, mais il faut féliciter le travail exceptionnel des mécaniciens, des ingénieurs, et de tous les membres de l’équipe. Nous voulons récupérer les titres Constructeurs et Pilotes en 2016 et, comme cette année, tout le monde va continuer de travailler d’arrache-pied pour y parvenir ! »

Et le Vice-Champion du Monde 2015, ajoute encore :

« Ce n’est pas un souhait, c’est une promesse ! »

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : Max MALKA et TEAMS

 

WEC 2015 BAHTEIN AUDI N°7 de TRELUYER FASSLER LOTTERER

WEC 2015 BAHREIN AUDI N°7 de TRELUYER FASSLER LOTTERER

WEC Championnat du monde

About Author

gilles